Les citations célèbres de Rochefoucauld-Doudeauville

Sosthène de La Rochefoucauld-Doudeauville (2)

Les citations célèbres de La Rochefoucauld :

La plus grande marque d'estime est une confiance sans réserve.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 145 (1861)

L'enthousiasme fait d'un homme de rien un grand homme.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 142 (1861)

Qui aime n'est jamais seul, il a ses pensées et ses souvenirs.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 139 (1861)

S'occuper n'est pas perdre son temps ; travailler, c'est l'employer utilement.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 134 (1861)

Le mystérieux est rarement discret, le curieux ne l'est jamais.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 133 (1861)

Les siècles marchent malgré nous, puis sans nous.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 132 (1861)

La sécheresse de l'âme est prise quelquefois pour de la vertu.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 131 (1861)

La sottise et la vanité sont deux sœurs qui se quittent peu.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 130 (1861)

L'âme vile rampe dans l'adversité, et se fait craindre dans la prospérité.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 129 (1861)

L'à-propos est l'éclair de l'esprit.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 128 (1861)

On a déjà vu des ennemis réunis par le même intérêt devenir des amis inséparables.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 126 (1861)

Un jeune homme veut paraître plus mauvais qu'il ne l'est ; l'homme mûr veut toujours paraître meilleur.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 125 (1861)

On doit éviter de choquer un indifférent, et craindre de blesser un ami.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 122 (1861)

Un esprit borné ajoute à son peu de prévoyance un entêtement insurmontable.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 121 (1861)

Il serait aussi fou de tout sacrifier à l'opinion qu'il est peu sage de ne la compter pour rien.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 119 (1861)

Se vanter d'un service rendu, c'est perdre ses droits à la reconnaissance.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 118 (1861)

La vanité donne des ridicules, tandis que l'amour-propre peut valoir des succès.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 115 (1861)

La multitude dont vous flattez les caprices est un enfant gâté qui en abuse.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 114 (1861)

L'hypocrite se donne plus de mal pour paraître honnête homme qu'il ne lui faudrait d'efforts pour l'être.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 110 (1861)

Tout tend au mensonge dans le monde, et tout dans la nature ramène à la vérité.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 108 (1861)

Soyez circonspect sans méfiance.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 105 (1861)

L'homme veut que chaque femme éprouve pour lui seul les sentiments qu'il éprouve pour toutes.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 104 (1861)

Les distractions de ceux qui écoutent tiennent ordinairement à celui qui parle.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 103 (1861)

La nature est de tous les livres celui qui parle le plus clairement de l'existence de Dieu.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 102 (1861)

La sévérité n'exclut point la bonté.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 97 (1861)