Milan Kundera

Quelques mots sur l'auteur :

Photo de Milan Kundera
Écrivain, essayiste et romancier français d'origine tchécoslovaque né le 1er avril 1929 à Brno en Tchéquie. Domicilié en France depuis 1975, Milan Kundera obtient la nationalité française le 1er juillet 1981, il écrit depuis cette date toutes ses œuvres en français. Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 84 citations de Milan Kundera :

L'homme est responsable de son ignorance, l'ignorance est une faute.
Milan Kundera ; Risibles amours (1968)
Une humiliation avouée est une humiliation redoublée.
Milan Kundera ; L'immortalité (1990)
La honte n'a pas pour fondement une faute que nous aurions commise, mais l'humiliation que nous éprouvons à être ce que nous sommes sans l'avoir choisi, et la sensation insupportable que cette humiliation est visible de partout.
Milan Kundera ; L'immortalité (1990)
Rien de plus humiliant que de ne pas trouver de réponse cinglante à une attaque cinglante.
Milan Kundera ; La lenteur (1995)
L'homme, bien qu'il soit lui-même mortel, ne peut se représenter ni la fin de l'espace, ni la fin du temps, ni la fin de l'histoire, ni la fin d'un peuple, il vit toujours dans un infini illusoire.
Milan Kundera ; Le livre du rire et de l'oubli (1978)
Le flirt avec l'avenir est le pire des conformismes, la lâche flatterie du plus fort. Car l'avenir est toujours plus fort que le présent. C'est bien lui, en effet, qui nous jugera. Et certainement sans aucune compétence.
Milan Kundera ; L'art du roman (1986)
L'homme peut mettre fin à sa vie, mais il ne peut mettre fin à son immortalité.
Milan Kundera ; L'immortalité (1990)
C'est dans les dossiers des archives de la police que se trouve notre seule immortalité.
Milan Kundera ; Le livre du rire et de l'oubli (1978)
L'homme peut mettre fin à sa vie, mais il ne peut mettre fin à son immortalité.
Milan Kundera ; L'immortalité (1990)
Entre la vérité et l'ami, je choisis toujours l'ami.
Milan Kundera ; L'identité (1998)
Il y a des idées qui sont comme un attentat.
Milan Kundera ; L'insoutenable légèreté de l'être (1984)
La mémoire ne filme pas, la mémoire photographie.
Milan Kundera ; L'immortalité (1990)
Un amour excessif est un amour coupable.
Milan Kundera ; La valse aux adieux (1976)
Les hommes tombent facilement amoureux, et aussi facilement ils vous laissent tomber.
Milan Kundera ; Jacques et son maître (1981)
Le plus grand plaisir, c'est d'être admiré.
Milan Kundera ; La valse aux adieux (1976)
Qui se venge aujourd'hui se vengera aussi demain.
Milan Kundera ; La lenteur (1995)
Le sexe n'est pas l'amour, ce n'est qu'un territoire que l'amour s'approprie.
Milan Kundera ; Le livre du rire et de l'oubli (1978)
Les choses essentielles se produisent en ce monde sans explication ni motif, puisant en elles-mêmes leur propre raison d'être.
Milan Kundera ; La valse aux adieux (1976)
Les amants ont toujours un comportement illogique.
Milan Kundera ; La valse aux adieux (1976)
Si l'on n'était responsable que des choses dont on a conscience, tous les imbéciles seraient d'avance absous de toute faute.
Milan Kundera ; Risibles amours (1968)
Une impasse est le lieu de mes plus belles inspirations.
Milan Kundera ; Risibles amours (1968)
Deux êtres qui s'aiment, seuls, isolés du monde, c'est très beau.
Milan Kundera ; L'identité (1998)
L'optimiste est l'opium du genre humain ! L'esprit saint pue la connerie.
Milan Kundera ; La plaisanterie (1967)
Si nous ne pouvons changer le monde, changeons du moins notre propre vie et vivons-là librement.
Milan Kundera ; La vie est ailleurs (1973)
L'homme est en droit de vouloir n'importe quoi d'une femme, mais, s'il ne veut pas se comporter en brute, il doit faire en sorte qu'elle puisse agir en harmonie avec ses illusions les plus profondes.
Milan Kundera ; La plaisanterie (1967)
Le rêve est la preuve qu'imaginer, rêver ce qui n'a pas été, est l'un des plus profonds besoins de l'homme.
Milan Kundera ; L'insoutenable légèreté de l'être (1984)
Qui cherche l'infini n'a qu'à fermer les yeux !
Milan Kundera ; L'insoutenable légèreté de l'être (1984)
Le sens de la vie, c'est justement de s'amuser avec la vie.
Milan Kundera ; Risibles amours (1968)
Ce qui distingue l'autodidacte de celui qui a fait des études, ce n'est pas l'ampleur des connaissances, mais des degrés différents de vitalité et de confiance en soi.
Milan Kundera ; L'insoutenable légèreté de l'être (1984)
Être mortel est l'expérience humaine la plus élémentaire, et pourtant l'homme n'a jamais été en mesure de l'accepter, de la comprendre, de se comporter en conséquence. L'homme ne sait pas être mortel. Et quand il est mort, il ne sait même pas être mort.
Milan Kundera ; L'immortalité (1990)