Les proverbes et adages de Confucius (2)

Le dictionnaire des proverbes de Confucius :

N'impose jamais à autrui ce que tu ne choisirais pas pour toi-même.
Proverbe de Confucius ; Le livre des sentences - VIe s. av. J.-C.

Qui recherche la vengeance doit commencer par creuser deux tombes.
Proverbe de Confucius ; Le livre des sentences - VIe s. av. J.-C.

Apportez chaque jour une corbeille de terre, et vous ferez enfin une montagne.
Proverbe de Confucius ; Le livre des sentences - VIe s. av. J.-C.

Apprends à haïr cette espèce d'hommes qui se complaisent sottement à eux-mêmes.
Proverbe de Confucius ; Le livre des sentences - VIe s. av. J.-C.

Qui parle bien de la vertu ne la possède pas toujours.
Proverbe de Confucius ; Le livre des sentences - VIe s. av. J.-C.

Il est difficile de bien faire et de bien parler sans réflexion.
Proverbe de Confucius ; Le livre des sentences - VIe s. av. J.-C.

On voit souvent briller des fleurs qui ne donneront jamais de fruits.
Proverbe de Confucius ; Le livre des sentences - VIe s. av. J.-C.

Apprenez comme si vous saviez encore peu de chose.
Proverbe de Confucius ; Le livre des sentences - VIe s. av. J.-C.

Il faut avoir pour ses anciens amis les mêmes égards que dans l'amitié commençante.
Proverbe de Confucius ; Le livre des sentences - VIe s. av. J.-C.

Le sage est lent dans ses discours, et prompt dans ses œuvres.
Proverbe de Confucius ; Le livre des sentences - VIe s. av. J.-C.

Il est de la nature de l'homme de tomber et de faire des fautes.
Proverbe de Confucius ; Le livre des sentences - VIe s. av. J.-C.

Tâchez de ne pas contracter de liaison avec des gens qui vaillent moins que vous.
Proverbe de Confucius ; Le livre des sentences - VIe s. av. J.-C.

Accabler les autres de son éloquence, c'est se faire des ennemis.
Proverbe de Confucius ; Le livre des sentences - VIe s. av. J.-C.

Conservez un front serein et tranquille, rien ne vous conciliera plus puissamment les cœurs.
Proverbe de Confucius ; Le livre des sentences - VIe s. av. J.-C.

La perfection de l'amour filial est de suivre la vertu pour ne pas faire rougir son père.
Proverbe de Confucius ; Le livre des sentences - VIe s. av. J.-C.

Quand vous parlez, soyez sincère et vrai, que votre langue soit l'interprète fidèle de votre cœur.
Proverbe de Confucius ; Le livre des sentences - VIe s. av. J.-C.

Considérez sous toutes les faces, observez et cherchez à bien connaître ce qui s'offre à vos regards.
Proverbe de Confucius ; Le livre des sentences - VIe s. av. J.-C.

Rectifiez vos pensées, quand elles seront pures, vos actions le seront aussi.
Proverbe de Confucius ; Le livre des sentences - VIe s. av. J.-C.

Conduis-toi toujours comme si tu étais observé par dix yeux et montré par dix mains.
Proverbe de Confucius ; Le livre des sentences - VIe s. av. J.-C.

Avec un cœur faux on a beau faire de belles actions, on n'est point estimable.
Proverbe de Confucius ; Le livre des sentences - VIe s. av. J.-C.

L'insensé demande aux autres la cause de ses fautes, le sage la demande à lui-même.
Proverbe de Confucius ; Le livre des sentences - VIe s. av. J.-C.

Que le sage agisse ou n'agisse point, c'est la convenance des choses qui le conduit.
Proverbe de Confucius ; Le livre des sentences - VIe s. av. J.-C.

Pour bien régler sa famille, il faut d'abord se bien régler soi-même.
Proverbe de Confucius ; Le livre des sentences - VIe s. av. J.-C.

Dans la colère, le sage pense à ses suites.
Proverbe de Confucius ; Le livre des sentences - VIe s. av. J.-C.

Les fautes des hommes sont relatives à l'état de chacun.
Proverbe de Confucius ; Le livre des sentences - VIe s. av. J.-C.

Autres proverbes et dictons de la Chine :