Les proverbes et adages géorgiens (2)

Les meilleurs proverbes de la Géorgie :

Un homme a châtré son bœuf le vendredi et l'a mangé le samedi.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et adages géorgiens (1956)

La goutte d'eau perce même la roche.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et dictons de la Géorgie (1903)

Veau qui a beuglé le premier, a sucé le dernier.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et dictons de la Géorgie (1903)

On ne peut pas battre le perçoir avec la poignée.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et dictons de la Géorgie (1903)

Les chameaux se querellant ont écrasé entre eux le jeune chameau.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et adages géorgiens (1956)

Il vaut mieux mourir au champ de bataille que déserter.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et adages géorgiens (1956)

On peut tuer quelqu'un avec un couteau de bois.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et dictons de la Géorgie (1903)

Si entre les yeux il n'y avait pas le nez, ils se mangeraient.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et dictons de la Géorgie (1903)

Il ne faut pas se vanter qu'après la bataille.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et dictons de la Géorgie (1903)

N'ayant pas pu battre le cheval, on battait la selle.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et dictons de la Géorgie (1903)

La forteresse doit avoir une porte, et la porte un gardien.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et dictons de la Géorgie (1903)

Si tu n'as pas de glace, le monde qui t'entoure est ta glace.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et dictons de la Géorgie (1903)

Si vous voulez ne pas être blâmé, ne faites rien de blâmable.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et adages géorgiens (1956)

Marâtre, c'est la cendre dans les yeux.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et adages géorgiens (1956)

On a demandé à l'orphelin : À qui feras-tu du mal ? — À celui qui m'a élevé.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et dictons de la Géorgie (1903)

À un déjeuner maigre il faut vite faire succéder le dîner.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et adages géorgiens (1956)

On est toujours responsable de ses actes.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et adages géorgiens (1956)

Ce que l'ennemi détruit, l'amour le reconstruira.
Proverbe géorgien ; La Géorgie en proverbes (1905)

Il est bon quelquefois d'embrasser son ennemi de peur qu'il ne vous égorge.
Proverbe géorgien ; La Géorgie en proverbes (1905)

Telle forêt, tel gibier.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et adages géorgiens (1956)

La barbe ne fait pas l'homme.
Proverbe géorgien ; La Géorgie en proverbes (1905)

Il y a toujours une cuillère malpropre dans chaque famille.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et adages géorgiens (1956)

L'ours ravage toujours le champ communal.
Proverbe géorgien ; La Géorgie en proverbes (1905)

Qui se retourne constamment n'avance pas.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et dictons de la Géorgie (1903)

Les yeux avides ne peuvent être cousus qu'avec le fil de la mort.
Proverbe géorgien ; La Géorgie en proverbes (1905)

Autres proverbes de pays limitrophes à la Géorgie :