Ambroise Paul Toussaint Jules Valéry

Quelques mots sur l'auteur :

Paul Valéry

Écrivain, poète et philosophe français né le 30 octobre 1871 à Sète dans l'Hérault, Paul Valéry est mort à l'âge de 73 ans le 20 juillet 1945 à Paris.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 50 citations de Paul Valéry :

Patauger, quelquefois, c'est aussi faire bondir deux ou trois gouttes de lumière.
Paul Valéry ; Propos sur l'intelligence (1925)

La vie change d'individus comme l'on change de chemise.
Paul Valéry ; Tel quel (1929)

L'homme, l'occasion, l'idée : Trois probabilités se multipliant.
Paul Valéry ; Tel quel (1929)

Il ne faut pas traiter les gens d'imbéciles, le mot incomplets serait généralement plus approprié.
Paul Valéry ; Tel quel (1929)

L'artiste ne doit jamais parler de son génie, car l'objet même de ses peines est de faire naître ce mot sur les lèvres des autres ; lui, paraissant tout absorbé dans le souci et dans l'extase de son œuvre.
Paul Valéry ; Tel quel (1929)

La vie de l'homme est comprise entre deux genres littéraires. On commence par écrire ses désirs et l'on finit par écrire ses Mémoires.
Paul Valéry ; Tel quel (1929)

Toute la politique serait changée si le seul fait de promettre et de prédire était par tout le monde considéré comme insupportable et inconvenant.
Paul Valéry ; Tel quel (1929)

L'attitude de l'indignation habituelle, signe d'une grande pauvreté de l'esprit.
Paul Valéry ; Tel quel (1929)

Il n'y a plus de place dans mon esprit pour un peu plus d'esprit.
Paul Valéry ; Tel quel (1929)

Le seul don du destin aux hommes, c'est la mort.
Paul Valéry ; Tel quel (1929)

Qui aime s'oublie lui-même pour se perdre dans la douceur du baiser.
Paul Valéry ; Tel quel (1929)

L'homme ne valait pas la peine de déranger un Dieu pour le créer.
Paul Valéry ; Mélange (1934)

L'amour tient du rêve et du mouvement.
Paul Valéry ; Tel quel (1929)

Ce qu'il y a de plus difficile au monde : mettre toute son intelligence et toute son invention au service.
Paul Valéry ; Tel quel (1929)

En toute chose inutile, il faut être divin, ou ne point s'en mêler.
Paul Valéry ; Choses tues (1943)

Être seul, ne connaître personne dans une ville, transforme en prison ce lieu sans échanges.
Paul Valéry ; Mélange (1934)

Les maîtres sont ceux qui nous montrent ce qui est possible dans l'ordre de l'impossible.
Paul Valéry ; Mélange (1934)

Les injures font voir dans l'injurieux une mince confiance dans l'avenir.
Paul Valéry ; Mauvaises pensées et autres (1942)

L'homme se pare de ses chances.
Paul Valéry ; Choses tues (1943)

Il ne faut pas s'obstiner, mais persévérer.
Paul Valéry ; Variété (1930)

Le mérite résulte de la persévérance.
Paul Valéry ; Variété (1930)

Attaquer le plus faible, c'est la force du lâche.
Paul Valéry ; Mauvaises pensées et autres (1942)

Un homme compétent est un homme qui se trompe selon les règles.
Paul Valéry ; Mauvaises pensées et autres (1942)

Je hais l'insolence, l'outrecuidance, les injures, les menaces.
Paul Valéry ; Cahiers, le 24 février 1923.

Un fait mal observé est plus pernicieux qu'un mauvais raisonnement.
Paul Valéry ; Tel quel (1929)