Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations d'Antoine de Rivarol.

1 — Qui est Antoine de Rivarol ?

Photo de Antoine de Rivarol Biographie courte : Écrivain, traducteur, moraliste, poète, journaliste, aphoriste et essayiste français, Antoine de Rivarol, né Antoine Rivaroli le 23 juin 1753 à Bagnols-sur-Cèze dans le Gard. Disciple de François-Marie Arouet, dit Voltaire, il est connu pour avoir défendu des positions monarchistes pendant la Révolution française. Antoine de Rivarol meurt d'une fluxion de poitrine infectieuse à Berlin le 11 avril 1801 à l'âge de 47 ans. (Source : Wikipédia)

2 — Les 107 pensées et citations d'Antoine de Rivarol :

Les coquettes sont comme les chats qui se caressent à nous plutôt qu'ils ne nous caressent.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

L'esprit est le côté partiel de l'homme, le cœur est tout.

Antoine de Rivarol - Les discours préliminaire du nouveau dictionnaire (1797)

La raison se compose de vérités qu'il faut dire et de vérités qu'il faut taire.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

La paresse n'est dans certains esprits que le dégoût de la vie ; dans d'autres, c'en est le mépris.

Antoine de Rivarol - Les pensées inédites de Rivarol (1836)

Le pauvre pédant prend les rayons de sa bibliothèque pour ceux de la gloire.

Antoine de Rivarol - Les pensées inédites de Rivarol (1836)

L'orgueil est toujours plus près du suicide que du repentir.

Antoine de Rivarol - De l'homme intellectuel et moral (1797)

La nature, voulant attacher l'homme à la vie et en même temps à la société, lui donna, comme à la planète même qu'il habite, deux penchants divers ; par l'un, il tend à soi ; par l'autre, il se rapproche de son semblable : nous nous aimons dans nous, et nous nous aimons encore dans autrui ; nous souffrons d'abord pour nous, et nous souffrons ensuite pour les autres : voilà tout l'artifice du monde moral.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

On ferait souvent un bon livre de ce qu'on n'a pas dit, et tel édifice ne vaut que par ses réparations.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

La parole est le vêtement de la pensée, et l'expression en est l'armure.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

Il y a généralement plus d'esprit que de talent en ce monde, la société fourmille de gens d'esprit qui manquent de talent.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

Pour arriver à des choses neuves en littérature, il faut déplacer les expressions, et, en philosophie, il faut déplacer les idées.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

Les idées sont des fonds qui ne portent intérêt qu'entre les mains du talent.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

Les mots sont comme les monnaies, ils ont une valeur propre avant d'exprimer tous les genres de valeur.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

Les proverbes sont le fruit de l'expérience de tous les peuples, et comme le bon sens de tous les siècles réduit en formules.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

Mieux vaut être malheureux par une infortune que par un remords.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

Point de grandes actions, en bien comme en mal, sans enthousiasme, mais l'enthousiasme est rare.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

Le médisant est souvent un ami, on aime côtoyer ceux qui réussissent, mais on les envie en secret.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

Deux véritables amis, deux amis inséparables, c'est un mariage d'âmes.

Antoine de Rivarol - L'essai sur l'amitié (1786)

Rien n'étonne quand tout étonne, c'est l'état des enfants.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

La richesse ayant tué le besoin, l'ennui s'est aussitôt attaché à la richesse.

Antoine de Rivarol - Rivaroliana (1812)

La calomnie, pétrie de haine et d'envie, ce n'est pas sa faute si sa langue n'est pas un poignard.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

La médisance parle du mal dont elle n'est pas sûre, elle se tait prudemment sur le bien qu'elle sait.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

Il circule dans le monde une envie au pied léger qui vit de conversations, on l'appelle médisance.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

Si l'amour naquit entre deux êtres qui se demandaient le même plaisir, la haine est née entre deux êtres qui se disputaient le même objet. Mais les hommes se lassent toujours d'aimer, ils se lassent même de se battre, mais ne se lassent jamais de se haïr.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

Il est plus facile à l'imagination de se composer un enfer avec la douleur qu'un paradis avec le plaisir.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

On chante dans la jeunesse, on conseille dans l'âge mûr, on prépare ses adieux dans la vieillesse.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

L'or, semblable au soleil qui fond la cire et durcit la boue, développe les grandes âmes et rétrécit les mauvais cœurs.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

Amoureux ou ambitieux, l'orgueil est également maladroit, il parle toujours de lui-même à l'objet aimé, et de son mérite à autrui. On le représente solitaire, oisif, et aveugle, son diadème est sur ses yeux.

Antoine de Rivarol - Les discours préliminaire du nouveau dictionnaire (1797)

Le premier né de l'amour-propre est l'orgueil, c'est contre lui que la raison et la morale doivent réunir leurs attaques ; mais il faut le faire mourir sans le blesser, car, si on le blesse, l'orgueil ne meurt pas.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

Nos goûts et nos passions nous dégradent plus que nos opinions et nos erreurs.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

Qui n'a qu'un désir ou qu'une opinion est un homme à caractère.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

Il est aussi plat de s'attribuer les ouvrages des autres que d'en écrire de mauvais.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

Emblème de la nécessité, les lois protègent sans amour et punissent sans courroux ; leur voix menace et ne conseille jamais ; elles effrayent les passions et ne les gouvernent pas ; elles ne peuvent rien contre les vices, et l'hypocrisie se joue de leur sévérité.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

La parfaite amitié, c'est ce sentiment pur et sacré, ce fruit si rare et tant désiré.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

L'amour, qui vit dans les orages et croît souvent au sein des perfidies, ne résiste pas toujours au calme de la fidélité.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

Les hommes sont libres de faire ce qu'ils peuvent, et non ce qu'ils veulent.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

La mémoire est toujours aux ordres du cœur.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

On ne pleure jamais tant que dans l'âge des espérances, mais quand on n'a plus d'espoir, on voit tout d'un œil sec, et le calme naît de l'impuissance.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

Les souvenirs sans espoir ne sont que des regrets.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

L'amitié est la soeur de l'amour, mais pas du même lit.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

Le peuple donne sa faveur, jamais sa confiance.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

La vanité fait plus d'heureux que l'orgueil.

Antoine de Rivarol - De l'homme intellectuel et moral (1797)

La meilleure loi n'est pas la plus juste, mais la plus stable.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

Dieu explique le monde, et le monde le prouve, mais l'athée nie Dieu en sa présence.

Antoine de Rivarol - Les pensées inédites de Rivarol (1836)

Un poète a placé la critique à la porte du temple du goût comme sentinelle des beaux-arts.

Antoine de Rivarol - De la nature du langage en général (1787)

Le bon ton dans la conversation est ce que le bon goût est dans les beaux arts.

Antoine de Rivarol - Les pensées inédites de Rivarol (1836)

Entre deux cœurs faits pour s'aimer, il se fait entre eux une fusion de goûts et d'idées.

Antoine de Rivarol - L'essai sur l'amitié (1786)

L'amitié est pour l'hiver de l'âge ce qu'est l'amour pour la jeunesse.

Antoine de Rivarol - L'essai sur l'amitié (1786)

Un sot a beau faire broder son habit, ce n'est toujours que l'habit d'un sot.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

Les idées sont comme les hommes ; elles dépendent de l'état et de la place qu'on leur donne.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)
Les citations suivantes »

3 — La liste des auteurs populaires :

Le dictionnaire des meilleurs auteurs français et étrangers »
Top