Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Jacques Delille, appelé l'abbé Delille

Quelques mots sur l'auteur :

Photo de Jacques DelilleProfesseur de poésie et poète français né le 22 juin 1738 à Clermont-Ferrand dans le Puy-de-Dôme, Jacque Delille est décédé le 2 mai 1813 à Paris. Élu à l'Académie française le 17 mars 1774, il meurt à l'âge de 74 ans d'une attaque d'apoplexie dans la nuit du 1er au 2 mai 1813. Jacques Delille repose au cimetière du Père-Lachaise à Paris. Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 71 pensées et citations de Jacques Delille :

Une beauté sans art a des défauts qu'on aime.
Jacques Delille - Œuvre : Épître sur les voyages (1765)

Qu'une seconde fois le bonheur nous rassemble ; nous vécûmes heureux, eh bien ! mourons ensemble.
Jacques Delille - Œuvre : Le malheur et la pitié (1802)

L'orgueil produit le faste, et le faste la gêne.
Jacques Delille - Œuvre : L'homme des champs (1800)

Le bonheur appartient à qui fait des heureux.
Jacques Delille - Œuvre : Le malheur et la pitié (1802)

L'audace est commune, mais le bon sens est rare.
Jacques Delille - Œuvre : Les jardins ou l'art d'embellir les paysages (1782)

Tout honneur avilit qui ne l'honore pas.
Jacques Delille - Œuvre : L'imagination (1806)

Souvent au plus haut rang est le cœur le plus bas ; tout honneur avilit qui ne l'honore pas.
Jacques Delille - Œuvre : L'imagination (1806)

De l'adulation, la basse ignominie, en avilissant l'âme, énerve le génie.
Jacques Delille - Œuvre : Épître sur l'utilité de la retraite (1760)

Nos beaux jours s'envolent les premiers, s'envolent pour toujours.
Jacques Delille - Œuvre : Les jardins ou l'art d'embellir les paysages (1782)

Dans mes nuits sans sommeil, dans mes jours sans repos, te voir ou t'espérer, adoucissent mes maux.
Jacques Delille - Œuvre : L'imagination (1806)

Les sons religieux sont l'amour de la terre et les échos des cieux.
Jacques Delille - Œuvre : Le malheur et la pitié (1802)

L'odieux égoïste est du bonheur social le fléau le plus triste.
Jacques Delille - Œuvre : La conversation (1812)

Le caractère est, dans le monde, un pouvoir plus sûr que l'esprit.
Jacques Delille - Œuvre : La conversation (1812)

Le moi superbe est l'astrolabe dont il mesure et les autres et lui. Le moi le suit sur la terre et sur l'onde ; le moi de lui fait le centre du monde, mais il en fait le tourment et l'ennui.
Jacques Delille - Œuvre : La conversation (1812)

On aime peu celui qui n'ose aimer personne.
Jacques Delille - Œuvre : La conversation (1812)

La politesse est une vertu sociale qui répand sa douceur sur les gens impolis.
Jacques Delille - Œuvre : Le malheur et la pitié (1802)

L'art de dissimuler est l'art de la vengeance.
Jacques Delille - Œuvre : L'imagination (1806)

Laissez-le s'estimer pour qu'il soit estimable.
Jacques Delille - Œuvre : L'homme des champs, I (1800)

User fait le bonheur, abuser le détruit.
Jacques Delille - Œuvre : L'imagination (1806)

L'homme pleure, et voilà son plus beau privilège ; au cœur de ses égaux la pitié le protège.
Jacques Delille - Œuvre : La pitié (1803)

La pitié se retire alors qu'on l'importune.
Jacques Delille - Œuvre : La pitié (1803)

On ne plaint pas longtemps ceux qu'on n'estime pas.
Jacques Delille - Œuvre : La pitié (1803)

Pour n'être point trahis, ne soyez point ingrat.
Jacques Delille - Œuvre : La pitié (1803)

La justice est coupable alors qu'elle est cruelle.
Jacques Delille - Œuvre : La pitié (1803)

L'avenir, du présent, se venge quelquefois.
Jacques Delille - Œuvre : La pitié (1803)

Tant que d'un Dieu suprême on adore les lois, la pitié dans les cœurs fait entendre sa voix, mais quand un peuple impie outrage sa puissance, alors elle se tait, et voilà sa vengeance.
Jacques Delille - Œuvre : La pitié (1803)

Qui prévient les besoins prévient aussi les crimes.
Jacques Delille - Œuvre : La pitié (1803)

Sous un air paternel cachez l'autorité, et mêlez la douceur à la sévérité.
Jacques Delille - Œuvre : La pitié (1803)

Ecoutez la pitié, secourez vos égaux, ajoutez à vos biens en soulageant leurs maux.
Jacques Delille - Œuvre : La pitié (1803)

Hâte-toi, couple aimable, hâte-toi de jouir ; plaisir, honneur, repos, tout va s'évanouir.
Jacques Delille - Œuvre : Le paradis perdu (1805)

La liste des auteurs populaires :