Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Ambroise Paul Toussaint Jules Valéry

Quelques mots sur l'auteur :

Photo de Paul Valéry Écrivain, poète et philosophe français né le 30 octobre 1871 à Sète dans l'Hérault, Paul Valéry est mort à l'âge de 73 ans le 20 juillet 1945 à Paris. Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia »

Ce dictionnaire vous propose 82 citations de Paul Valéry :

Le comble de l'imbécile est de se croire intelligent.
Paul Valéry ; Mauvaises pensées et autres (1942)
L'homme est cet animal singulier qui se regarde vivre, qui se donne une valeur, et qui place toute cette valeur qu'il lui plaît de se donner dans l'importance qu'il attache à des perceptions inutiles et à des actes sans conséquence.
Paul Valéry ; La philosophie de la danse (1939)
Rien de plus dangereux que l'homme qui agit bien et pense mal. Le contraire ou le symétrique de l'hypocrite est fort redoutable.
Paul Valéry ; Mélange (1934)
Celui qui sourit et qui se tait regarde un sablier invisible.
Paul Valéry ; Mélange (1934)
Souffrir, c'est donner à quelque chose une attention suprême.
Paul Valéry ; Monsieur Teste (1926)
Je crois m'être toujours bien jugé. Je me suis rarement perdu de vue ; je me suis détesté, je me suis adoré ; — puis, nous avons vieilli ensemble.
Paul Valéry ; Monsieur Teste (1926)
Tout ce qui m'est facile m'est indifférent, et presque ennemi.
Paul Valéry ; Monsieur Teste (1926)
Les sens sont vérité, et les sens sont pureté. Car ce qui est réel n'a aucune signification et ne vise point autre chose. Ni souvenir, ni interprétation ni raisonnement. Mais les sens et les sensations présentes et les choses immédiates, voilà ce qui est profond.
Paul Valéry ; Les histoires brisées (1950)
Je suis comme je suis, je prends mon parti, mais je ne m'aime pas du tout. J'aime les êtres que j'aimerais d'être, et ceux que j'aimerais comprendre. Les autres peuvent bien mourir et...
Paul Valéry ; Les histoires brisées (1950)
Je vous aime comme une faute, et je vous hais comme une faute.
Paul Valéry ; Les histoires brisées (1950)
Je suis méchant et bon, et excessivement les deux.
Paul Valéry ; Les histoires brisées (1950)
Être seul, ne connaître personne dans une ville, transforme en prison ce lieu sans échanges.
Paul Valéry ; Mélange (1934)
Ce que l'on regrette de la vie, c'est ce qu'elle n'a pas donné – et jamais n'aurait donné.
Paul Valéry ; Tel quel (1929)
Il est rare de penser à fond sans soupirer ; à l'extrême de toute pensée est un soupir.
Paul Valéry ; Tel quel (1929)
Le mensonge et la crédulité s'accouplent et engendrent l'opinion.
Paul Valéry ; Mélange (1934)
La mauvaise mémoire fait des menteurs ; la bonne les aide.
Paul Valéry ; Mélange (1934)
Amour consiste à sentir que l'on a cédé à l'autre malgré soi ce qui n'était que pour soi.
Paul Valéry ; Tel quel (1929)
Penser trop vite donne de tout autres pensées que de penser lentement.
Paul Valéry ; les cahiers (1923)
L'enfance saisit des choses la part vaine et réelle.
Paul Valéry ; Mélange (1934)
De tous les actes, le plus complet est celui de construire.
Paul Valéry ; Eupalinos ou L'architecte (1923)
Qui ne peut attaquer le raisonnement attaque le raisonneur.
Paul Valéry ; Tel quel (1929)
L'amour, la haine, l'envie sont des lumières de l'esprit, mais l'orgueil en est la plus pure. Il a illuminé aux hommes tout ce qu'ils avaient à faire de plus difficile et de plus beau. Il consume les petitesses et simplifie la personne même.
Paul Valéry ; Variété II (1930)
Une difficulté est une lumière. Une difficulté insurmontable est un soleil.
Paul Valéry ; Mauvaises pensées et autres (1942)
Patauger, quelquefois, c'est aussi faire bondir deux ou trois gouttes de lumière.
Paul Valéry ; Les propos sur l'intelligence (1925)
La vie change d'individus comme l'on change de chemise.
Paul Valéry ; Tel quel (1929)
L'homme, l'occasion, l'idée : Trois probabilités se multipliant.
Paul Valéry ; Tel quel (1929)
Il ne faut pas traiter les gens d'imbéciles, le mot incomplets serait généralement plus approprié.
Paul Valéry ; Tel quel (1929)
L'artiste ne doit jamais parler de son génie, car l'objet même de ses peines est de faire naître ce mot sur les lèvres des autres ; lui, paraissant tout absorbé dans le souci et dans l'extase de son œuvre.
Paul Valéry ; Tel quel (1929)
La vie de l'homme est comprise entre deux genres littéraires. On commence par écrire ses désirs et l'on finit par écrire ses Mémoires.
Paul Valéry ; Tel quel (1929)
Il est assez rare que la société des femmes ne nous contraigne aimablement à la comédie ; et c'est pourquoi nous préférons parler avec des hommes, à moins que nous ne préférions la comédie.
Paul Valéry ; Tel quel (1929)
Toute la politique serait changée si le seul fait de promettre et de prédire était par tout le monde considéré comme insupportable et inconvenant.
Paul Valéry ; Tel quel (1929)
L'attitude de l'indignation habituelle, signe d'une grande pauvreté de l'esprit.
Paul Valéry ; Tel quel (1929)
On n'est jamais assez content de soi pour se livrer à fond.
Paul Valéry ; Tel quel (1929)
Il n'y a plus de place dans mon esprit pour un peu plus d'esprit.
Paul Valéry ; Tel quel (1929)
Chaque attaque de la difficulté trouve aussitôt sa riposte.
Paul Valéry ; Vues (posthume, 1948)
Le seul don du destin aux hommes, c'est la mort.
Paul Valéry ; Tel quel (1929)
Un homme sérieux se sent une sorte d'instinct des choses sérieuses.
Paul Valéry ; Mauvaises pensées et autres (1942)
Qui aime s'oublie lui-même pour se perdre dans la douceur du baiser.
Paul Valéry ; Tel quel (1929)
L'homme ne valait pas la peine de déranger un Dieu pour le créer.
Paul Valéry ; Mélange (1934)
L'amour tient du rêve et du mouvement.
Paul Valéry ; Tel quel (1929)