Les citations sur oubli amour

Ce dictionnaire contient 22 pensées et citations : L'amour et l'oubli.

L'amour, c'est l'oubli de soi.
René Barjavel ; La faim du tigre (1966)
Amour : ce qui demeure quand on a oublié toutes les raisons d'aimer.
Marcelle Auclair ; L'amour (1963)
Le pur amour désintéressé est l'oubli de soi.
Vladimir Jankélévitch ; Quelque part dans l'inachevé (1978)
Les déceptions de l'amitié se guérissent par l'indifférence ; celles de l'amour par l'oubli.
Henri de Régnier ; Donc (1927)
L'amour naît de rien et meurt de tout ; on s'aime sans raison, on s'oublie sans motif.
Alphonse Karr ; Clovis Gosselin, VII, Mardi 10 mai (1851)
La peine d'amour est dans la méditation, le repos se trouve dans l'oubli.
Fernando de Rojas ; La Célestine - XVIe siècle.
L'amour véritable se reconnaît à deux signes authentiques, la constance et l'oubli de soi.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 16 juin 1874.
La femme qui a cessé d'aimer un homme et qui en aime un autre, oublie si bien son premier amour qu'elle est très étonnée que l'on se souvienne de ce qu'elle a oublié.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
L'amour suppose l'oubli de soi-même, et la recherche du bonheur de l'autre.
André Maurois ; Ariel ou la vie de Shelley (1923)
Un rêve sans amour est un rêve oublié.
Paul Éluard ; Almanach Picard (1937)
L'amour, ce transport des sens, cette ivresse, cet oubli de tous les intérêts, je ne l'ai plus.
Benjamin Constant ; Adolphe, VI (1816)
Un amour a beau s'oublier, il peut déterminer la forme de l'amour qui le suivra.
Marcel Proust ; Albertine disparue (posthume, 1927)
On oublie aisément un amour qui fait peur, en faveur d'un amour qui flatte.
Jean-Baptiste Rousseau ; Adonis, Cantate II (1729)
La reconnaissance va quelquefois plus loin que l'amour, elle rougit de ses oublis.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
Pour qu'un amour soit inoubliable, il faut que les hasards s'y rejoignent dès le premier instant.
Milan Kundera ; L'immortalité (1990)
L'absence de l'être aimé laisse derrière soi un lent poison qui s'appelle l'oubli.
Claude Aveline ; Et tout le reste n'est rien (1951)
La passion s'augmente par les retours qu'on fait sur soi : L'oubli est la seule sûreté qu'on puisse prendre contre l'amour.
La marquise de Lambert ; L'avis d'une mère à sa fille (1728)
Tout change, tout vieillit, tout périt, tout s'oublie ; mais qui peut oublier ses premières amours ?
Pierre-Louis Ginguené ; Vieux rossignol, IX (1810)
En moi rien ne s'éteint ni s'oublie ; mon amour se nourrit de ton amour.
Pablo Neruda ; Si tu m'oublies.
Il est si bref l'amour, et l'oubli est si long.
Pablo Neruda ; Vingt poèmes d'amour (1924)
Les amours meurent par le dégoût, et l'oubli les enterre.
Jean de La Bruyère ; Les Caractères, Du cœur (1688)
Aimer remplace presque penser ; l'amour est un ardent oubli du reste.
Victor Hugo ; Les misérables (1862)

Autres dictionnaires à consulter :