Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations de Robert Sabatier.

1 — Qui est Robert Sabatier ?

Photo de Robert Sabatier Biographie courte : Poète, scénariste, critique littéraire, écrivain et ancien directeur littéraire des éditions Albin Michel né le 17 août 1923 à Paris. Robert Sabatier est élu à l'Académie Goncourt en 1971 ainsi qu'à l'Académie Mallarmé, il décède le 28 juin 2012 à l'hôpital Ambroise-Paré de Boulogne-Billancourt. Il est inhumé le 2 juillet 2012 à Paris au cimetière du Montparnasse. (Source : Wikipédia)

2 — Les 183 pensées et citations de Robert Sabatier :

Ce qui est insinué, toujours un autre l'affirmera.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Le temps perdu ne se rattrape jamais, mais l'autre non plus.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

La laideur est la franchise du Démon.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Il ne faut pas confondre changer et donner le change.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Rien n'est plus impudique que la pudeur affectée.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Il est des gens sympathiques comme l'encre du même nom : lorsqu'on ne peut pas les lire.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Les petites idées ne sont que des points de vue.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

La paresse a cette vertu d'empêcher bien des crimes.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

L'étonnement perpétuel n'est pas un étonnement, mais une manie.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

On ne bat pas une femme même avec une fleur !

Robert Sabatier - Les trompettes guerrières (2007)

Le bégaiement n'est autre que l'amour immodéré de la syllabe.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Qui pleure la mort de l'autre pleure la sienne par anticipation.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Un esprit immobile est celui qui ne rêve que de nuit.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Aiguiser son esprit, c'est comme trop tailler un crayon : il s'use vite.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Trouver le point où l'intelligence se mésallie.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Rien de tel que les gens vendus pour se vendre encore.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Lorsque nous faisons d'une personne un personnage, nous commençons à nier sa personne.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Les faux problèmes ont ce mérite d'engendrer de fausses solutions.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

On ne crée le superflu que pour faire oublier le nécessaire.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

La tradition perpétue aussi bien la vérité d'hier que le mensonge mais elle excuse et ennoblit ce dernier.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Nous souhaitons habiter une île en prenant garde qu'elle se situe au cœur d'un archipel.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Il est des villes de millions d'âmes et qui n'en ont pas une.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Lorsque la paix devient ennui, le spectre se profile.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Fermer les usines de la guerre, c'est ouvrir les greniers de la paix.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Condamné à mort, l'assassin pensa qu'il se sentait désormais moins seul dans son état.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Il faut prendre soin de placer le cœur du débat dans le corps du délit.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Pourquoi le droit des uns implique-t-il le devoir des autres ?

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Le sommeil brise les barreaux du prisonnier.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

La sécurité cache toujours un verrou.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Les architectes des prisons devraient prendre les évadés pour conseils.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Un homme de paille a sa place sur celle humide des cachots.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Proportionnellement à l'étendue des richesses, on vole moins qu'autrefois.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Je suis juste, dit le Juste, et s'il m'arrive d'être injuste, c'est toujours avec équité.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Un jury ordinaire jugeant de faits hors du commun, voilà bien une chose étrange.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Nous nous méfierions d'un juge qui ne connaîtrait que le code.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Il existe une élite qui met son élitisme à mépriser l'élite.

Robert Sabatier - L'oiseau de demain (1981)

Les usages nous usent.

Robert Sabatier - L'oiseau de demain (1981)

On est toujours l'esclave d'un esclave.

Robert Sabatier - L'oiseau de demain (1981)

Nous atteignons à l'invraisemblable en vivant avec des semblables si dissemblables.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Pour aider l'autre, nous l'appelons à l'aide. Au naufragé aussi de tendre la main.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

L'idéal serait de se situer « hors d'âge » comme un vieil alcool.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Certains voudraient que tous les hommes soient frères à condition d'en être les aînés.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

L'éloignement du misanthrope rend service a ses contemporains. Cela pourrait s'appeler misanthropie philanthropique.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

La Poésie n'est pas de tout repos, elle peut s'accommoder du luxe, mais elle refuse le confort.

Robert Sabatier - L'oiseau de demain (1981)

Qui s'agrandit rapetisse toujours.

Robert Sabatier - Diogène (2001)

La faiblesse du riche est de croire que tout s'achète.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Un menteur n'est jamais si menteur que lorsqu'il oublie de mentir.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Un mensonge n'est souvent qu'un anachronisme, une anticipation de la vérité en retard.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

On peut, sans mentir, ne pas dire la vérité. C'est là un fameux mensonge.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Nos ennemis ont au moins cette particularité qu'ils ne peuvent se passer de nous.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Qui se compare, il se pare aussitôt.

Robert Sabatier - Diogène (2001)

Un style est ce qui décourage le plagiat et tente le pastiche.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Les pierres tombales, ces presse-papiers qu'on pose sur les morts pour qu'ils ne s'envolent pas.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

La xénophobie est le mariage du patriotisme d'officine et de l'imbécillité sacrée.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Aujourd'hui, il est moins difficile d'entrer dans le dictionnaire que de ne pas en sortir.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Il est des isolements sans solitude comme il est des solitudes sans isolement.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

L'amour-propre n'est souvent que l'antichambre de l'orgueil.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Rien de plus admirable que les êtres admirables quand ils admirent.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Faites d'un courtisan un favori, il aura bientôt sa propre cour.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Admirer à demi, c'est ne pas admirer du tout.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

L'admiration sert à s'admirer admirant.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

La louange fait rougir mais ne forge pas.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Flatter les flatteurs est une belle représaille.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

La flatterie nous enveloppe comme un bonbon.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Tout éloge nous surprend en flagrant délit d'immodestie car ce que nous en retenons est encore trop.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Point ne sert de vivre longtemps s'il s'agit de vivre mort.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Ce que l'on reproche au style léché, c'est d'être mal léché.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Tel bavarde par bravade.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

On ne pardonne vraiment que l'impardonnable.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Parfois, nous avons tout pour être heureux ; il ne nous manque que le bonheur.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

La banalisation de l'adultère est la fin du théâtre de boulevard.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Un polygame est quelqu'un qui n'a pas de femme du tout.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

En amour, il existe plus de dépérissements que de morts subites.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Défions-nous de qui promet s'il ne promet pas aussi de tenir sa promesse.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Les fourbes ne font qu'égratignures en laissant aux autres le soin de porter la gangrène.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Telles doctrines philosophiques ne sont souvent que le support d'un jargon.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Une philosophie en forme de conte de fée trouverait de délicieux adeptes.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Le miracle serait qu'un miracle se reproduise.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Le timide est ce voyageur qui ne cesse de rebrousser chemin.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

En pays d'injustice, le juste est le plus soupçonné.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Le Poème enlève à l'esprit la rouille des jours.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

La difficulté, c'est l'honneur du problème ; la vie est l'amas des problèmes irrésolus.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

À un point donné de la corruption, certains se croient incorruptibles.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Seuls les inséparables peuvent être séparés.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Il n'est pas dans la nature de l'intellect de pervertir l'intelligence, mais cela arrive parfois.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Lorsque nous décelons les arrière-pensées de la pensée, nous touchons à la pensée.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Une pensée qu'on ne confronterait pas à sa contradiction serait une pensée inachevée.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Rien de tel que les choses promises pour rester à l'état de choses dues.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Les larmes sont le contre-feu de la souffrance.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Texte censuré deux fois : quand la critique en parle, quand elle n'en parle pas.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)
Les citations suivantes »

3 — La liste des auteurs populaires :

Le dictionnaire des meilleurs auteurs français et étrangers »
Top