Les proverbes et adages des Hébreux

Notre proverbe favori :

Le proverbe hébreu favori
La récompense de l'étude, c'est de comprendre.
Les proverbes du Talmud - Ve siècle.

Nos 70 meilleurs proverbes hébreux :

Un médecin qui vient de loin est un œil aveugle.
Proverbe du Talmud ; Les proverbes et apophtegmes hébreux (1838)
Un médecin qui donne ses soins pour rien ne sert à rien.
Proverbe du Talmud ; Baba Kamma - Ve siècle.
Il est défendu de se laisser aller à trop de joie dans ce bas monde.
Proverbe du Talmud ; Berachoth - Ve siècle.
Quiconque jouit de quoi que ce soit en ce monde, sans en remercier préalablement le Créateur, commet un sacrilège.
Proverbe du Talmud ; Berachoth - Ve siècle.
Il est défendu à l'homme de prendre ses repas avant d'avoir donné à manger à ses bêtes.
Proverbe du Talmud ; Berachoth - Ve siècle.
Le myrte, bien qu'il soit parmi les orties, est toujours myrte.
Proverbe du Talmud ; Sanhédrin - Ve siècle.
Veillez sur vous-même et veillez sur votre âme soigneusement.
Proverbe hébreu ; Les proverbes et apophtegmes hébreux (1838)
Deux morceaux de bois sec brûlent un morceau de bois vert.
Proverbe hébreu ; Les proverbes et apophtegmes hébreux (1838)
À la porte du cabaret, tous sont frères et amis ; à la porte de la prison, plus de frères ni d'amis.
Proverbe hébreu ; Les proverbes et apophtegmes hébreux (1838)
L'argent purifie tout.
Proverbe du Talmud ; Kiddushin - Ve siècle.
Les bons conseils aident à discerner le bien du mal.
Proverbe du Talmud ; Avoth - Ve siècle.
La femme méchante dresse la table, et vous tourne le dos.
Proverbe hébreu ; Les proverbes et sentences du judéo-espagnol (1826)
Suave est l'eau volée, délicieux le pain dérobé.
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes hébreux (1885)
Le silence est le bouclier de la sagesse.
Proverbe du Talmud ; Avoth - Ve siècle.
Dieu ne donne la sagesse qu'à celui qui a un cœur sage.
Proverbe du Talmud ; Brakhot - Ve siècle.
Le voleur sans occasion de voler se croit honnête.
Proverbe du Talmud ; Sanhédrin - Ve siècle.
Un sage qui se livre à l'orgueil voit sa sagesse l'abandonner.
Proverbe du Talmud ; Pssahim - Ve siècle.
Quiconque n'a pas l'esprit en repos ne doit pas prier.
Proverbe du Talmud ; Erouvine - Ve siècle.
Un homme c'est cendre, sang et amertume.
Proverbe du Talmud ; Sota - Ve siècle.
En compagnie d'un serpent nul ne peut accepter de vivre.
Proverbe du Talmud ; Ktoubbot - Ve siècle.
Il n'y a dans le monde rien de plus dur que la pauvreté.
Proverbe du Talmud ; Baba Bathra - Ve siècle.
Qui augmente la bienfaisance augmente la paix.
Proverbe du Talmud ; Avoth - Ve siècle.
La faim est plus dure que l'épée.
Proverbe du Talmud ; Baba Bathra - Ve siècle.
La récompense de l'étude, c'est de comprendre.
Proverbe du Talmud ; Berachoth - Ve siècle.
La pauvreté c'est comme la mort.
Proverbe du Talmud ; Ndarim - Ve siècle.
Seul celui qui sait jouir de sa fortune est riche.
Proverbe du Talmud ; Chabbat - Ve siècle.
Qui épouse une femme pour son argent aura des enfants indignes.
Proverbe du Talmud ; Kiddouchine - Ve siècle.
Chauffe-toi au feu des savants, mais n'en approche pas trop : il pourrait te consumer.
Proverbe du Talmud ; Avoth - Ve siècle.
Quiconque fait la charité dans la discrétion est plus grand que Moïse lui-même.
Proverbe du Talmud ; Baba Bathra - Ve siècle.
Toutes les idolâtries ont leur source dans l'argent.
Proverbe hébreu ; Nahman de Braslaw - XVIIIe siècle.