Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les proverbes et adages des Hébreux

Notre proverbe favori :

Le proverbe hébreu favori
La récompense de l'étude, c'est de comprendre.
Les proverbes du Talmud - Ve siècle.

Nos 89 meilleurs proverbes hébreux :

L'étude exige un esprit aussi serein que l'est le jour quand le ciel est dans toute sa clarté.
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes du Talmud et du Midrasch (1878)
La persévérance est une royauté sans couronne.
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes du Talmud et du Midrasch (1878)
Laissez s'apaiser le premier mouvement de la colère, et alors il sera facile de faire naître la conciliation.
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes du Talmud et du Midrasch (1878)
Qui marche dans la bonne voie se rend Dieu propice.
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes du Talmud et du Midrasch (1878)
Toute personne qui médit mériterait d'être lapidée.
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes du Talmud et du Midrasch (1878)
Médire est aussi grave que renier la Divinité.
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes du Talmud et du Midrasch (1878)
Sois plutôt le maudit que celui qui donne la malédiction.
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes du Talmud et du Midrasch (1878)
Mâche bien ta nourriture, et tu t'en ressentiras jusqu'aux talons.
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes du Talmud et du Midrasch (1878)
Pendant que tu prépares ton repas, tu peux aussi le préparer pour deux.
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes du Talmud et du Midrasch (1878)
Il faut purifier son cœur avant de commencer à faire la prière.
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes du Talmud et du Midrasch (1878)
Les préceptes religieux n'ont été prescrits que pour épurer les hommes.
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes du Talmud et du Midrasch (1878)
Être orgueilleux, c'est aussi grave que de professer l'athéisme.
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes du Talmud et du Midrasch (1878)
À l'égard de tout homme orgueilleux, Dieu dit : Moi et lui, nous ne pouvons pas exister ensemble dans le monde.
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes du Talmud et du Midrasch (1878)
N'exprime pas tes secrets dans une plaine entourée de collines.
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes du Talmud et du Midrasch (1878)
Soyez toujours souples comme le roseau ; évitez d'être durs comme le cèdre.
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes du Talmud et du Midrasch (1878)
Celui qui fait rougir son prochain en public n'aura point part à la vie future.
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes du Talmud et du Midrasch (1878)
La Loi sacrée commence par un trait de charité et finit trait de charité.
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes du Talmud et du Midrasch (1878)
Ce qui donne du mérite au jeûne, c'est l'aumône.
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes du Talmud et du Midrasch (1878)
Aujourd'hui des vêtements mêlés de soie et de laine ; demain des vêtements pure soie.
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes du Talmud et du Midrasch (1878)
Le pauvre est partout suivi de la pauvreté.
Proverbe hébreu ; Le Talmud - Ve siècle.
Ôtez le sel de la viande, elle ne sera plus bonne qu'à être jetée aux chiens.
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes hébreux (1885)
Un médecin qui vient de loin est un œil aveugle.
Proverbe du Talmud ; Les proverbes et apophtegmes hébreux (1838)
Un médecin qui donne ses soins pour rien ne sert à rien.
Proverbe du Talmud ; Baba Kamma - Ve siècle.
Il est défendu de se laisser aller à trop de joie dans ce bas monde.
Proverbe du Talmud ; Berachoth - Ve siècle.
Quiconque jouit de quoi que ce soit en ce monde, sans en remercier préalablement le Créateur, commet un sacrilège.
Proverbe du Talmud ; Berachoth - Ve siècle.
Il est défendu à l'homme de prendre ses repas avant d'avoir donné à manger à ses bêtes.
Proverbe du Talmud ; Berachoth - Ve siècle.
Le myrte, bien qu'il soit parmi les orties, est toujours myrte.
Proverbe du Talmud ; Sanhédrin - Ve siècle.
Veillez sur vous-même et veillez sur votre âme soigneusement.
Proverbe hébreu ; Les proverbes et apophtegmes hébreux (1838)
Deux morceaux de bois sec brûlent un morceau de bois vert.
Proverbe hébreu ; Les proverbes et apophtegmes hébreux (1838)
À la porte du cabaret, tous sont frères et amis ; à la porte de la prison, plus de frères ni d'amis.
Proverbe hébreu ; Les proverbes et apophtegmes hébreux (1838)