Samuel Richardson (2)

Les citations célèbres de Samuel Richardson :

Les folies de la jeunesse se sentent dans la vieillesse.
Samuel Richardson ; Clarissa Harlowe (1748)

Qui vit bien vit longtemps.
Samuel Richardson ; Clarissa Harlowe (1748)

Qui a pitié d'un autre se souvient de soi-même.
Samuel Richardson ; Clarissa Harlowe (1748)

Une année de mauvaise vie en coûte sept de repentir.
Samuel Richardson ; Clarissa Harlowe (1748)

Ce que tout le monde pense doit être vrai.
Samuel Richardson ; Clarissa Harlowe (1748)

Un vieillard qui épouse une jeune femme travaille à creuser sa tombe.
Samuel Richardson ; Clarissa Harlowe (1748)

Une poignée de bonne vie vaut mieux que plein muid de savoir.
Samuel Richardson ; Clarissa Harlowe (1748)

Plus une femme a de mérite, plus un homme a de gloire à triompher d'elle.
Samuel Richardson ; Clarissa Harlowe (1748)

Les joies de l'amour sont délicieuses quand la volonté les partage.
Samuel Richardson ; Clarissa Harlowe (1748)

La droiture du cœur est la seule base sur laquelle on puisse fonder l'espérance d'une vie heureuse.
Samuel Richardson ; Clarissa Harlowe (1748)

L'amour, c'est le doux mois d'avril, mais à peine marié, vous tombez dans les frimas de décembre.
Samuel Richardson ; Clarissa Harlowe (1748)

Une fleur non cueillie se fane bientôt.
Samuel Richardson ; Clarissa Harlowe (1748)

N'est point si petite poulette qu'en mars ne soit poule faite.
Samuel Richardson ; Clarissa Harlowe (1748)

N'est nasse qui poisson encage plus que ne fait mariage.
Samuel Richardson ; Clarissa Harlowe (1748)

Mois à mois fait bien des ans, et nous arrache bien des dents.
Samuel Richardson ; Clarissa Harlowe (1748)

Lorsqu'on a passé soixante ans, on peut dire Adieu passe-temps.
Samuel Richardson ; Clarissa Harlowe (1748)

N'est oiseau, bête ou poisson, qui ne vive à sa façon.
Samuel Richardson ; Clarissa Harlowe (1748)

On ne peut pas avaler ni souffler en même temps.
Samuel Richardson ; Clarissa Harlowe (1748)

Chacun est roi en sa maison.
Samuel Richardson ; Clarissa Harlowe (1748)

L'encouragement et l'approbation nous font découvrir de nouveaux talents.
Samuel Richardson ; Clarissa Harlowe (1748)

Le découragement et la persécution affaissent les âmes bien nées et émoussent l'imagination.
Samuel Richardson ; Clarissa Harlowe (1748)

La mort de l'un fait parfois la joie de l'autre.
Samuel Richardson ; Pamela, ou la vertu récompensée (1740)

Un malheur ne vient jamais seul.
Samuel Richardson ; Clarissa Harlowe (1748)

Les blessures de l'amitié partent toujours d'une main fidèle.
Samuel Richardson ; Clarissa Harlowe (1748)

Les hommes coléreux se font eux-mêmes un lit d'orties.
Samuel Richardson ; Clarissa Harlowe (1748)

La liste des auteurs populaires :