Les proverbes et adages du bouddhisme

Notre proverbe favori :

Le proverbe bouddhiste favori

Le bonheur est né de l'altruisme, le malheur de l'égoïsme.
Proverbe de Çâkya-mouni ; Sentences du VIe s. av. J.-C.

Nos 24 meilleurs proverbes bouddhistes :

Le méchant qui persécute l'homme de bien est semblable à l'insensé qui, renversant la tête, crache vers le ciel : son crachat ne pouvant souiller le ciel, retombe au contraire sur lui-même. Il est encore semblable à celui qui, avec un vent contraire, jette de la poussière aux hommes : la poussière ne peut salir les hommes, elle retourne au contraire sur le corps du méchant.
Proverbe de Bouddha ; Doctrine bouddhique - Ier s. av. J.-C.

L'homme qui convoite les richesses est semblable à un jeune enfant qui, avec la pointe acérée d'un couteau, veut goûter du miel ; sans avoir eu le temps de savourer ce qui n'a fait qu'effleurer ses lèvres, il ne lui reste plus que les cuisantes douleurs d'une incision à la langue.
Proverbe de Bouddha ; Doctrine bouddhique - Ier s. av. J.-C.

Il n'y a pas de passion plus violente que la volupté ! Rien ne va au-delà de la volupté ! Par bonheur, il n'y a qu'une seule passion de ce genre ; car s'il y en avait deux, il n'y aurait pas un seul homme en tout l'univers qui pût suivre la vérité.
Proverbe de Bouddha ; Doctrine bouddhique - Ier s. av. J.-C.

Une bonne action faite en ce monde reçoit sa récompense dans l'autre, de même que l'eau versée à la racine d'un arbre, reparaît en haut dans les fruits et dans les fleurs.
Proverbe de Bouddha ; Doctrine bouddhique - Ier s. av. J.-C.

Le nuage des prières se dilate sur toute la surface de la terre, sa rosée bienfaisante fécondant les germes du bonheur, et les rites divins opérant partout de merveilleux changements, tous les peuples marcheront dans les lois de la réhabilitation.
Proverbe de Bouddha ; Doctrine bouddhique - Ier s. av. J.-C.

Le bonheur est né de l'altruisme, le malheur de l'égoïsme.
Proverbe de Çâkya-mouni ; Sentences bouddhistes - VIe s. av. J.-C.

L'homme pur qui réside dans ce monde si corrompu doit être semblable à la fleur du nénuphar, qui ne contracte pas de souillure au milieu d'une eau bourbeuse.
Proverbe bouddhiste ; Proverbes et maximes bouddhistes (1855)

Tout bonheur en ce monde vient de l'ouverture aux autres ; toute souffrance vient de l'enfermement en soi-même.
Proverbe de Boudda ; Sentences bouddhistes - VIe s. av. J.-C.

Pour distinguer le bien et le mal, les Parias même n'ont pas besoin de livres.
Proverbe bouddhiste ; Doctrine bouddhique - Ier s. av. J.-C.

Une bonne action faite dans ce monde reçoit sa récompense dans l'autre.
Proverbe bouddhiste ; Doctrine bouddhique - Ier s. av. J.-C.

Santé vaut mieux que richesse.
Proverbe bouddhiste ; Sentences bouddhistes - VIe s. av. J.-C.

Toute victoire engendre la haine.
Proverbe bouddhiste ; Sentences bouddhistes - VIe s. av. J.-C.

Seul un être épanoui peut faire du bien.
Proverbe bouddhiste ; Doctrine bouddhique - Ier s. av. J.-C.

Rien ne se produit sans cause.
Proverbe bouddhiste ; Sentences bouddhistes - VIe s. av. J.-C.

La vie est comme la rosée au bout d'un brin d'herbe.
Proverbe bouddhiste ; Sentences bouddhistes - VIe s. av. J.-C.

Vis comme si l'instant le plus important de ta vie était le moment que tu vis maintenant.
Proverbe bouddhiste ; Sentences bouddhistes - VIe s. av. J.-C.

La douleur est inévitable, mais la souffrance est facultative.
Proverbe bouddhiste ; Sentences bouddhistes - VIe s. av. J.-C.

De la possessivité naît le manque ; du non-attachement, la satisfaction.
Proverbe bouddhiste ; Sentences bouddhistes - VIe s. av. J.-C.

Deux montagnes d'or entières ne suffisent pas à combler les désirs d'une seule personne.
Proverbe bouddhiste ; Sentences bouddhistes - VIe s. av. J.-C.

Quand on est son propre maître, on ne se sent pas victime de son environnement.
Proverbe bouddhiste ; Sentences bouddhistes - VIe s. av. J.-C.

Entre le ciel et la terre, il n'y a qu'une demeure temporaire.
Proverbe de Bouddha ; Sentences bouddhistes - VIe s. av. J.-C.

Jamais la haine ne cesse par la haine ; c'est la bienveillance qui réconcilie.
Proverbe de Bouddha ; Doctrine bouddhique - Ier s. av. J.-C.

De la méditation naît la sagesse.
Proverbe de Bouddha ; Sentences bouddhistes - VIe s. av. J.-C.

C'est réunis que les charbons brûlent ; c'est en se séparant que les charbons s'éteignent.
Proverbe bouddhiste ; Sentences bouddhistes - VIe s. av. J.-C.

Autres proverbes classés par pays :