Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations déclarer sa flamme amoureuse.

1 — Notre citation favorite sur déclarer son amour :

La citation favorite Aux rendez-vous d'amour, tout mon temps t'appartient et pour toujours, disait Claude Nougaro. Un philosophe, écrivain et romancier français, Benjamin Constant, a écrit : Unique centre de tous mes espoirs, de toutes mes pensées et de toutes mes joies, je n'ai d'autres projets que passer mes jours sur tes lèvres, je ne vis que pour toi.
Thèmes en rapport : #amour #unique #espoirs #joies #lèvres

2 — Les 46 citations et pensées sur le thème : Déclarer sa flamme amoureuse.

Je t'aime parce que tu es admirablement belle, parce que tu es charmante, parce que tu es adorable, parce que tu as toutes les grâces, et qu'auprès de toi toute femme me paraît laide. Oui, je t'aime, je te donne pour jamais mon cœur, mon amour et ma vie.

Victor Cherbuliez - Les amours fragiles (1880)

Qu'un long baiser nous unisse à jamais, qu'un long amour m'assure tes attraits.

Évariste de Parny - Le délire (1778)

Vous avez des joues qui appellent le baiser d'une sœur, et des lèvres qui réclament le baiser d'un amant.

Victor Hugo - Les misérables (1862)

Pendant qu'il vibre encore, venez, venez bercer ce cœur qui vous implore.

Alphonse de Lamartine - Préludes (1823)

Tes yeux sont des îles où mes rêves s'exilent.

Salvatore Adamo - Tes yeux (1979)

J'ai refermé sur toi mes bras, et tant je t'aime que j'en tremble, aussi longtemps que tu voudras, nous dormirons ensemble.

Louis Aragon - Nous dormirons ensemble (1963)

Tu es le soleil de mes jours, tu les éclaires, tu les prolonges, ils sont à toi.

Françoise de Graffigny - Les lettres d'une Péruvienne (1747)

Ton cœur m'est tout : mon bien, ma loi ; te plaire est toute mon envie. Enfin, en toi, par toi, pour toi, je respire et tiens à la vie.

Fabre d'Églantine - Je t'aime tant (1780)

Ma vie à ta vie enchaînée, qui s'écoule comme un seul jour, est une coupe toujours pleine, où mes lèvres à longue haleine puisent l'amour.

Alphonse de Lamartine - Chant d'amour, Méditation LIV (1822)

Vous me manquez, je suis absente de moi-même.

Victor Hugo - Hernani, I, 2 (1830)

Je respire, je sens, je pense, j'aime en toi !

Alphonse de Lamartine - La prière, Méditation XIX (1820)

Sur tes lèvres entrouvertes, je dépose le mot amour en cinq lettres.

Maxalexis - Le baiser passion (1999)

Si mon coeur sur un coeur doit se reposer, mon coeur sur ton coeur veut se poser.

Maxalexis - Coeur pour coeur (2013)

Tes yeux sont un océan, un seul regard de toi je m'y noie.

Maxalexis - J'aime tes yeux si bleus (2013)

Tes initiales sont gravées, en toutes lettres de noblesse, sur ce coeur qu'est ma vie, ou je t'offre nos plus belles années, mon amour mes faiblesses, cueille-les je t'en prie.

Maxalexis - Une belle lettre d'amour (2009)

Chaque moment à vos côtés n'est que pur plaisir, je ne vous parle pas de vos yeux, si merveilleux, mais de votre doux sourire.

Maxalexis - Les plaisirs d'aimer (1994)

La beauté n'est qu'une image, la tienne est un mirage, qui me fait perdre le nord ! j'en tremble de tout mon corps.

Maxalexis - Et si nous nous aimions (1992)

Si je pouvais tenir tout l'amour dans ma main, alors, je tiendrai la tienne !

Maxalexis - Main dans la main (1992)

Il y a deux choses que j'aime avant tout : toi le jour, toi la nuit.

Maxalexis - L'amour de ma vie (2002)

C'est pas d'ma faute à moi, si mon cœur tout en émoi, bat tout fou... bat tout doux... rien que pour toi !

Maxalexis - Un peu d'humour dans ma lettre d'amour (2009)

De tes lèvres si ambrées, je t'offre tout mon univers pour un seul de tes baisers.

Maxalexis - L'éternel baiser (2005)

J'ai rêvé d'un baiser tout plein de vous !

Maxalexis - L'éternel baiser (2005)

Dès l'instant que je t'ai vu, un sentiment impérieux s'est emparé de moi : Ton visage, ton esprit, ton caractère, ton âme, tout m'a entraîné vers toi.

Benjamin Constant - Lettre à Anna Lindsay, le 20 mai 1801.

Unique centre de tous mes espoirs, de toutes mes pensées et de toutes mes joies, je n'ai d'autres projets que passer mes jours sur tes lèvres, je ne vis que pour toi.

Benjamin Constant - Lettre à Anna Lindsay, le 30 décembre 1800.

Mon enfant, songe à la douceur d'aller là-bas vivre ensemble ; aimer à loisir, aimer et mourir, au pays qui te ressemble !

Charles Baudelaire - L'invitation au voyage (1857)

Voici mon nom et mon adresse, écris-moi vite, écris demain, allons faire un bout de chemin, avec une pointe d'ivresse.

Henry Becque - Sonnets mélancoliques (1887)

Tu es la joie de mon âme, mon bonheur serait de t'avoir pour femme.

Thomas Hardy - Le retour au pays natal (1878)

Aux rendez-vous d'amour, tout mon temps t'appartient et pour toujours.

Claude Nougaro - Autour de minuit (1978)

J'ai toute la nuit eu la fièvre, je vous adorais en dormant ; le mot amour sur votre lèvre faisait un vague flamboiement.

Victor Hugo - Les chansons des rues et des bois, Lettre (1865)

S'il est un rêve d'amour, parfumé de rose, où l'on trouve chaque jour quelque douce chose, un rêve que Dieu bénit, où l'âme à l'âme s'unit, oh ! j'en veux faire le nid où ton cœur se pose !

Victor Hugo - Les chants du crépuscule, Nouvelle chanson, le 18 février 1834.

Je ne veux point vous le dissimuler, mon cœur va tout à vous quand je le laisse aller.

Pierre Corneille - Tite et Bérénice, I, 2 (1670)

J'aime toute chose en toi, et je t'aime en toute chose.

Gustave Thibon - L'échelle de Jacob (1942)

Je brûle d'amour pour toi.

Carlo Goldoni - Térence (1754)

Jamais ne passe une nuit, jamais ne passe un jour, sans que dans ma pensée je ne te voie et ne t'attende ; on n'a jamais pu chauffer une fournaise ou un four, à un point tel que mes soupirs ne soient encore plus cuisants, et quand il m'arrive de te voir auprès de moi, j'étincelle comme le fer dans un feu ardent, et je voudrais te dire tant de choses que dans ma précipitation à parler, la flèche ne peut être décochée.

Michel-Ange - Stances, 7, À Vittoria Colonna (1540)

Ce que je ressens, ce que je vois et ce qui me guide n'est pas en moi ; mais je ne puis le trouver, et il me semble qu'un autre me le montre. Ceci, madame, m'arrive depuis que je vous ai vue, depuis que m'agite un sentiment doux et amer, un oui et un non ; vos yeux en sont la cause.

Michel-Ange - Sonnet VII, À Vittoria Colonna (1540)

Je t'aime sans passé, je t'aime sans avenir, mais je t'aime comme je respire.

Xavier de Montépin - Perdita (1859)

Je ne respire que pour toi, tu es tout dans tout pour moi.

George Gordon Byron - Heures de loisirs, Vers adressés à une jeune dame (1805)

Si j'avais cédé à la fièvre qui me brûlait, c'est un baiser d'amour que je t'aurais donné.

Alphonse Karr - Sous les tilleuls (1832)

Quand je vous dis je vous aime, je deviens le verbe aimer à tous les temps.

Georges Dor - La chanson difficile (1966)

Sans rien oser, sans rien prétendre, près de vous je me trouve heureux ; un mot, un regard un peu tendre, un sourire comble mes vœux.

Charles-Albert Demoustier - Les lettres à Émilie (1786-1798)

Pour séduire une belle, au lieu de lui parler de soi, il est plus adroit, selon moi, et plus doux de lui parler d'elle.

Charles-Albert Demoustier - Les lettres à Émilie (1786-1798)

Je vous aime, ô jeune fille ! aussi lorsque je vous vois, mon regard de bonheur brille, aussi tout mon sang pétille, lorsque j'entends votre voix.

Théophile Gautier - Élégies, XVII (1838)

C'est un amour sans mélange que l'amour que j'ai pour vous.

Théophile Gautier - Élégies, XVII (1838)

Voilà longtemps que je vous aime : l'aveu remonte à dix-huit ans ! Vous êtes rose, je suis blême ; j'ai les hivers, vous les printemps.

Théophile Gautier - Dernier vœu, Émaux et Camées (1852)

Je n'ai plus que toi de chemin, j'ai mis mon cœur entre tes mains.

Louis Aragon - Vers à danser, Nous dormirons ensemble (1963)

Le temps des uns, le temps des autres, le tien le mien peut devenir notre.

Charles Aznavour - Le temps (1964)

3 — Les rubriques de citations et synonymes en rapport :

La déclaration » L'amour » Je t'aime » La déclaration d'amour » Feux de l'amour »
Top