Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations célèbres d'Alexandre Dumas, fils.

1 — Notre citation favorite d'Alexandre Dumas, fils :

Photo de Alexandre Dumas, fils Une femme connaît une partie du passé de l'homme avec qui elle vit, et, dans ses amours d'autrefois, elle choisit immanquablement la femme qu'il a le plus aimée avant elle, pour utiliser sa jalousie, pour lui en vouloir un peu de cet amour antérieur, et même pour paraître en craindre l'influence dans l'avenir. Au lieu de redouter toutes les femmes que leur amant ne connait pas, elle se plaît à en redouter une qu'il a eue, qu'il a quittée et qu'il ne songe plus à revoir. Il lui arrive même parfois de pousser la maladresse jusqu'à inspirer à l'homme un désir posthume pour cette sensation morte. (Un cas de rupture publié en 1892.)

2 — Les pensées et citations célèbres d'Alexandre Dumas, fils :

La jeunesse supplée à la fortune.

Alexandre Dumas, fils - Un cas de rupture (1892)

Il est fort mal d'insulter ceux qui sont faibles ! La femme, le vieillard et l'enfant doivent être sacrés pour l’homme fort.

Alexandre Dumas, fils - La vie à vingt ans (1850)

Il n'y a adultère que là où il y a amour entre le mari et la femme.

Alexandre Dumas, fils - Un cas de rupture (1892)

Rien n'est plus joli qu'une Anglaise, quand elle se met à être jolie.

Alexandre Dumas, fils - Un cas de rupture (1892)

Le cerveau de l'écrivain n'est que l'estomac de sa pensée.

Alexandre Dumas, fils - Un cas de rupture (1892)

La femme a l'orgueil de vouloir être toujours au premier plan dans la vie de son mari.

Alexandre Dumas, fils - Un cas de rupture (1892)

Le plaisir n'est que l'ombre de l'amour.

Alexandre Dumas, fils - Un cas de rupture (1892)

L'amour le plus sincère n'a jamais été que l'ombre du bonheur.

Alexandre Dumas, fils - Un cas de rupture (1892)

Nous sommes usés avant d'avoir servi.

Alexandre Dumas, fils - Un cas de rupture (1892)

Une illusion de moins, c'est une vérité en plus.

Alexandre Dumas, fils - Un cas de rupture (1892)

Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres.

Alexandre Dumas, fils - Denise, le 19 janvier 1885.

Il n'y a de véritable amour que celui qui commence par le pardon !

Alexandre Dumas, fils - L'ami des femmes, le 5 mars 1864.

Un savant, ça va tout seul : je suis venu au monde marié, comme je sais lire.

Alexandre Dumas, fils - L'ami des femmes, le 5 mars 1864.

Un écrivain n'est réputé sérieux qu'à la condition d'ennuyer, et beaucoup doivent leur réputation à ceci : Qu'on aime mieux les admirer que les lire.

Alexandre Dumas, fils - La vie à vingt ans (1850)

L'amour, tel que je le comprends, n'est qu'un nœud fait à l'amitié pour qu'elle soit plus solide.

Alexandre Dumas, fils - L'ami des femmes, le 5 mars 1864.

Aimer avec le soupçon au fond de l'âme, pourquoi ne pas haïr tout de suite ?

Alexandre Dumas, fils - L'ami des femmes, le 5 mars 1864.

Il y a plus d'honnêtes femmes qu'on le croit, mais pas tant qu'on le dit.

Alexandre Dumas, fils - L'ami des femmes, le 5 mars 1864.

Laissez les transports, les jalousies, les manifestations violentes aux amours passagères !

Alexandre Dumas, fils - Un père prodigue, le 30 novembre 1859.

Supprimez la passion dans le mariage, pour que le mariage soit ennuyeux, et, quand votre femme s'ennuiera, moi, tout le monde, je la consolerai.

Alexandre Dumas, fils - Un père prodigue, le 30 novembre 1859.

Les femmes devinent si vite les hommes qui les aiment ! et l'âge n'y fait rien !

Alexandre Dumas, fils - Un père prodigue, le 30 novembre 1859.

La nature vous a donné un cœur, aimez ! des larmes, pleurez !

Alexandre Dumas, fils - Un père prodigue, le 30 novembre 1859.

J'ai cinquante ans ; vous me croirez si vous voulez, à vingt ans je n'étais pas plus jeune !

Alexandre Dumas, fils - Un père prodigue, le 30 novembre 1859.

Jeunes gens, jeunes gens, vous avez tué l'amour, et il n'y a que cela de bon dans la vie.

Alexandre Dumas, fils - Un père prodigue, le 30 novembre 1859.

La famille, l'ambition, ces secondes et dernières amours de l'homme.

Alexandre Dumas, fils - La dame aux camélias, le 2 février 1852.

En amour, écrire est dangereux, sans compter que c'est inutile.

Alexandre Dumas, fils - Le demi-monde, le 20 mars 1855.

Il faut bien que les vieux se marient, puisque les jeunes gens ne veulent pas se marier.

Alexandre Dumas, fils - Un père prodigue, le 30 novembre 1859.

C'est la mode aujourd'hui : tous les vieux se marient avec de jeunes femmes.

Alexandre Dumas, fils - Un père prodigue, le 30 novembre 1859.

Les larmes deviennent une chose si rare qu'on ne peut les donner à la première venue.

Alexandre Dumas, fils - La dame aux camélias, le 2 février 1852.

Les vilaines paroles vont mal aux jolies bouches.

Alexandre Dumas, fils - Un père prodigue, le 30 novembre 1859.

Les loups ne se mangent pas entre eux.

Alexandre Dumas, fils - Un père prodigue, le 30 novembre 1859.

Pourquoi n'aimerait-on pas sa femme ? On aime bien celle des autres.

Alexandre Dumas, fils - Un père prodigue, le 30 novembre 1859.

L'amour, c'est de la physique, le mariage c'est de la chimie.

Alexandre Dumas, fils - L'étrangère, le 14 février 1876.

La femme la plus niaise est cent fois plus rusée que l'homme le plus spirituel.

Alexandre Dumas, fils - Le demi-monde, le 20 mars 1855.

Dans le mariage, quand l'amour existe, l'habitude le tue.

Alexandre Dumas, fils - Le demi-monde, le 20 mars 1855.

On n'a pas du bonheur comme on a du ventre.

Alexandre Dumas, fils - Le demi-monde, le 20 mars 1855.

L'amour ne va pas sans estime.

Alexandre Dumas, fils - Le demi-monde, le 20 mars 1855.

Si jeune que l'on soit, le jour où l'on perd sa mère, on devient vieux tout à coup.

Alexandre Dumas, fils - Le demi-monde, le 20 mars 1855.

L'amour vrai rend toujours meilleur, quelle que soit la femme qui l'inspire.

Alexandre Dumas, fils - La dame aux camélias, le 2 février 1852.

L'amour physique, cette énergique conclusion des plus chastes impressions de l'âme.

Alexandre Dumas, fils - La dame aux camélias, le 2 février 1852.

La douleur qu'on partage est un lien plus solide que l'amour.

Alexandre Dumas, fils - Les aventures de quatre femmes (1847)

Et quand on ne croit pas à l'amitié ? Restent les affaires, où vous êtes bien sûr de ne pas avoir d'amis.

Alexandre Dumas, fils - Les aventures de quatre femmes (1847)

Et quand l'amour vous échappe ? Reste l'amitié, comme disent les sages.

Alexandre Dumas, fils - Les aventures de quatre femmes (1847)

Le mariage est un acte de la foi, non de la loi. C'est à la foi qu'il appartient de le régir ; ce n'est pas à la loi de le régler. Dès que la loi intervient, elle intervient sans droit, sans nécessité, sans utilité. Pour un abus qu'elle a la prétention d'écarter, elle en fait naître d'innombrables qui sont pires, et dont, ensuite, la société souffre gravement sans se rendre compte de la cause qui les a produits.

Alexandre Dumas, fils - L'homme-femme (1872)

Quand on est seul, la rêverie devient tristesse.

Alexandre Dumas, fils - Les aventures de quatre femmes (1847)

La sagesse, c'est de ne pas avoir les défauts des fous.

Alexandre Dumas, fils - Les aventures de quatre femmes (1847)

L'amour est une bascule dont les deux extrémités ne peuvent jamais être de niveau.

Alexandre Dumas, fils - Les aventures de quatre femmes (1847)

Il y a toujours un des deux partenaires qui aime plus, et l'autre qui aime moins.

Alexandre Dumas, fils - Les aventures de quatre femmes (1847)
« Les citations précédentes

3 — La liste des auteurs célèbres :

Les écrivains, philosophes et poètes français et étrangers »
Top