Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur craindre.

Les 91 pensées et citations sur craindre. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur craindre des quatre coins du monde :

Nous craignons l'originalité comme un habit trop neuf, et nous faisons nos plus grands efforts pour être comme tout le monde.
Élisabeth de Wied - Œuvre : Les pensées d'une reine (1882)

Se faire craindre du monde est souvent le meilleur moyen d'en obtenir un bon accueil.
Benoît Champy - Œuvre : Les pensées et réflexions philosophiques (1872)

La société est remplie de ménagements pour ceux qui se font craindre.
Benoît Champy - Œuvre : Les pensées et réflexions philosophiques (1872)

Les hommes sont de tels poltrons ! Ils bafouent toutes les lois du monde et craignent les mauvaises langues.
Oscar Wilde - Œuvre : Les aphorismes et pensées (1854-1900)

Moi mort ou non, voici mon testament : Crains Dieu, ne hais personne, et porte bien ton nom.
Paul Verlaine - Œuvre : À George Verlaine, Amour (1888)

On ne peut se faire craindre sans craindre soi-même, ni être redoutable avec sécurité.
Sénèque - Œuvre : Les pensées et morales - Ier s. ap. J.-C.

Ne craindre aucun regard sur sa vie morale, c'est, dès ici-bas, une céleste récompense.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

Le monde est impitoyable, surtout à ceux-là qui le craignent.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

L'on est antipathique à tous ceux qu'on désapprouve in petto. Il serait sage de se faire craindre de ceux dont on ne peut se faire aimer.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 18 juin 1865.

Pourquoi craint-on sa conscience ? Parce que c'est un créancier.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

Chacun croit aisément ce qu'il craint et ce qu'il désire.
Jean de La Fontaine - Œuvre : Le loup et le renard (1678)

Le moucheron a pour ennemi la fauvette et l'hirondelle ; la fauvette et l'hirondelle ont pour ennemi l'épervier ; l'épervier craint l'homme ; l'ennemi de l'homme, c'est l'homme lui-même.
Alphonse Karr - Œuvre : L'esprit d'Alphonse Karr (1888)

Réduit à tout craindre, l'honnête homme, en secret, ose à peine se plaindre.
François de Neufchâteau - Œuvre : Les pensées et maximes (1750-1828)

Si tu es robuste, tiens-toi tranquille ; les autres te respecteront plus qu'ils ne te craindront.
Chilon le Lacédémonien - Œuvre : Les sentences et adages grecques - VIe s. av. J.-C.

Il est des personnes dont la malveillance est moins à craindre que l'affection.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Le roman d'une honnête femme (1865)

L'homme qui a son problème à creuser ne craint pas les longs circuits.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Il est plus raisonnable de craindre l'avenir que de pleurer le passé.
Samuel Johnson - Œuvre : Le paresseux (1760)

Quand on craint tout, on n'entreprend rien.
Pigault-Lebrun - Œuvre : La folie espagnole (1799)

Ne fais point à autrui ce que tu crains pour toi-même.
Paul de Kock - Œuvre : Gustave ou Le mauvais sujet (1821)

Plus il y a de délicatesse dans une âme, plus elle craint le moindre doute.
Henri Lacordaire - Œuvre : Lettre à Mme Swetchine, le 15 septembre 1835.

Les hommes au pouvoir ont plus à craindre de ceux qui se disent leurs amis que de leurs ennemis.
Pierre-Jules Stahl - Œuvre : Les pensées et réflexions diverses (1841)

Ce que l'on craint davantage n'arrive pas toujours quand on le redoute le plus.
Pierre-Jules Stahl - Œuvre : Les pensées et réflexions diverses (1841)

Un père ne peut s'empêcher de craindre pour son fils.
Victor Hugo - Œuvre : Littérature et philosophie mêlées, VIII (1834)

Quand on est passé de vie à trépas, on n'a plus rien à craindre de la mort puisque celle-ci ne s'attaque qu'aux vivants.
Pierre Dac - Œuvre : Les pensées (1972)

Il n'y en a pas qui soient plus souvent trompés que ceux qui paraissent trop craindre de l'être.
Jean Baptiste Blanchard - Œuvre : Les maximes de l'honnête homme (1772)

Quand nous voyons tomber les autres dans une grande faute, nous devons craindre pour nous-mêmes : notre fragilité peut nous rendre aussi coupables.
David Augustin de Brueys - Œuvre : Les amusements de la raison (1721)

Crains l'ennemi qui cherche à te rassurer par des paroles douces et agréables.
Théognis de Mégare - Œuvre : Les sentences et maximes - VIe s. av. J.-C.

Celui qui se tient sur ses gardes, quand il n'a rien à craindre, est à l'abri de tout danger.
Publilius Syrus - Œuvre : Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

Celui que beaucoup de gens craignent doit nécessairement craindre beaucoup de gens.
Isocrate - Œuvre : Les discours de morale - IVe s. av. J.-C.

Les enfants sont peu sensibles à la perte de leurs parents, quand ceux-ci préfèrent en être craints plutôt que respectés.
Isocrate - Œuvre : Les discours de morale - IVe s. av. J.-C.

Le tyran qui ne sait gouverner qu'avec un sceptre de fer craint ceux qui le craignent.
Sénèque - Œuvre : La Troade - env. 60 ap. J.-C.

Le dernier degré de la misère est de craindre encore lorsqu'il n'est plus permis d'espérer.
Sénèque - Œuvre : La Troade - env. 60 ap. J.-C.

Ce qu'on a lieu de craindre arrive bien plus souvent que ce qu'on espère.
Plaute - Œuvre : Le revenant - IIe s. av. J.-C.

Il en est des femmes comme du peuple, elles sont à craindre si elles ne craignent.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

II n'est point de gens si incommodes que ceux qui craignent trop d'incommoder les autres.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Si tu ne peux te faire aimer beaucoup, fais-toi craindre un peu.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Quand on ne sait pas craindre on ne sait pas aimer.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus - Œuvre : Les pensées et réflexions morales (1760)

Tout ce qui aigrit l'humeur peut changer l'existence entière. Dès qu'on ne saurait plus agréer et plaire, il faut se faire craindre ou se faire oublier.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 31 mars 1872.

Craindre et désirer sont les deux grands ressorts des actions humaines.
François-Rodolphe Weiss - Œuvre : Les principes philosophiques et moraux (1785)

Craignez de vous tromper, mais ne craignez jamais de laisser apercevoir aux autres que vous vous êtes trompé.
François de Salignac de La Mothe-Fénelon - Œuvre : Les réflexions et pensées (1720)