Les citations célèbres de Stanislas de Boufflers

Stanislas de Boufflers (2)

Les citations célèbres du Chevalier de Boufflers :

La perfectibilité est à la perfection ce que le temps est à l'éternité.
Stanislas de Boufflers ; Les pensées et fragments (1816)

Tes lettres d'amour sont une collection de charmants tableaux pour orner mes quatre murs.
Stanislas de Boufflers ; Les pensées et fragments (1816)

Le plus doux des devoirs est celui d'embrasser, chaque matin et chaque soir, ma femme.
Stanislas de Boufflers ; Les pensées et fragments (1816)

Il est impossible de ne point s'ennuyer loin des gens que l'on aime.
Stanislas de Boufflers ; Les pensées et fragments (1816)

Un coquin a beau faire, il finira toujours par être puni.
Stanislas de Boufflers ; Les pensées et fragments (1816)

Plus je vis avec les hommes, et plus je vois qu'on ne peut leur faire confiance.
Stanislas de Boufflers ; Les pensées et fragments (1816)

En ce monde si ingrat la sagesse n'est pas toujours récompensée.
Stanislas de Boufflers ; Les pensées et fragments (1816)

Un bien porte toujours sa récompense avec lui.
Stanislas de Boufflers ; Les pensées et fragments (1816)

L'autorité sans la persuasion est une machine sans huile.
Stanislas de Boufflers ; Les pensées et fragments (1816)

Chagrin passé vaut mieux que plaisir passé, pourvu qu'il ne revienne plus.
Stanislas de Boufflers ; Les pensées et fragments (1816)

La raison n'est pas la science, mais la science est une extension de la raison.
Stanislas de Boufflers ; Le traité sur le libre arbitre (1808)

Il n'existe point pour l'homme de vérités sans quelques nuages.
Stanislas de Boufflers ; Le traité sur le libre arbitre (1808)

La sagesse ne consiste pas plus dans la science que le bonheur dans la richesse.
Stanislas de Boufflers ; Le traité sur le libre arbitre (1808)

Plus on a de monde à ses ordres, et moins on est son maître.
Stanislas de Boufflers ; Le traité sur le libre arbitre (1808)

Il faut s'amuser quand on ne peut pas s'occuper.
Stanislas de Boufflers ; La lettre écrite de Malapane (1770)

Il vaut mieux qu'un dessin soit bien commencé que bien fini, parce qu'on commence par l'ensemble et qu'on finit par les détails.
Stanislas de Boufflers ; Les lettres à ma mère sur la Suisse (1770)

On ne se juge jamais bien soi-même ; le grand mérite se voit en petit, et le petit se voit en grand : personne ne s'apprécie, et il est plus raisonnable de se laisser juger par les autres ; nos yeux ne nous sont pas donnés pour nous regarder.
Stanislas de Boufflers ; Les lettres à ma mère sur la Suisse (1770)

Le jugement se rectifie par l'application, comme un cordeau se dresse à mesure qu'il se tend. À force de regarder, on apprend même à voir ; et notre raison peut s'instruire à discerner la vérité, comme l'œil du lapidaire à connaître le diamant.
Stanislas de Boufflers ; Discours de réception à l'Académie française, le 29 décembre 1788.

Ce n'est pas assez de tout lire, il faut digérer ce qu'on lit.
Stanislas de Boufflers ; Le rat bibliothécaire (1810)

Raisonner sur l'amour, c'est perdre la raison.
Stanislas de Boufflers ; Le cœur, Poésies diverses (1813)

La morale doit être l'étoile polaire de la science.
Stanislas de Boufflers ; Les pensées et fragments (1816)

Le temps ronge l'acier et l'amour.
Stanislas de Boufflers ; Aline, reine de Golconde (1761)

Le plaisir vaut mieux que l'honneur.
Stanislas de Boufflers ; Aline, reine de Golconde (1761)

Le ciel est toujours assez doux pour la beauté qui n'est pas sage.
Stanislas de Boufflers ; Aline, reine de Golconde (1761)

L'amour est fils de la folie, et l'amitié fille de la raison.
Stanislas de Boufflers ; Les fables et poésies (1786)

La liste des auteurs populaires :