Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations sur fureur.

1 — Notre citation favorite sur la fureur :

La citation favorite Le désespoir est la fureur passagère d'une âme sans espoir, disait Emmanuel Kant. Un écrivain français, Jean-Lucien Arréat, a écrit : Le jaloux que sa passion prend tout entier croit sentir sans cesse l'ombre de quelqu'un passer sur lui, et l'obsession pénible qu'il en a peut grandir jusqu'à la fureur ou à la haine.
Thèmes en rapport : #désespoir #âme #espoir #jaloux #ombre #haine

2 — Les 41 citations et pensées sur les thèmes : Fureur / Furieux / Furieuse.

Les yeux les plus doux sont ceux qui inspirent les passions les plus furieuses.

Victor Cherbuliez - Une gageure (1890)

Le sage est, contre les attaques de la fortune, tel qu'un rocher contre la fureur des flots.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Compatis aux malheureux ! Ne sois pas ébloui de l'éclat des grandeurs. L'excès du bien même est funeste aux mortels : plongés dans les délices, ils recherchent de nouvelles voluptés. La trop grande richesse conduit à l'orgueil et produit l'insolence ; la chaleur du sang dégénère en manie : la colère est un mouvement passager ; mais, exaltée, elle devient fureur.

Phocylide de Milet - Les sentences et adages - VIe s. av. J.-C.

Il arrive que l'adversité continuelle produise des moments de colère et même de fureur, alors c'est l'orgueil vaincu qui se révolte ; mais une nouvelle infortune le rejette dans le cachot, et raccourcit encore un peu plus sa chaîne.

Philippe-Auguste de Sainte-Foy - Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)

Rien ne ressemble plus à la fureur de détruire que la manie de tout réédifier.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

Si l'amour et la guerre ont leurs fureurs, ils ont aussi leurs périodes : la haine a sa patience.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

Il est des instants à rire de tous mes malheurs, mais ce rire est si voisin de la fureur que j'aurais grand besoin d'une dose d'ellébore.

Victor Cherbuliez - Le prince Vitale (1864)

Moi est la seule personne au monde que j'ai envie d'assassiner. Je considère moi avec fureur et dégoût ; c'est mon pire ennemi. Je ne compte plus les affronts qu'il m'a infligés, le ridicule dans lequel il me plonge sans cesse, le désespoir où il m'enferme. Pouah !

Jean Dutourd - Doucin (1955)

Le monde est une histoire pleine de bruit et de fureur, racontée par des idiots.

Jean Dutourd - Les choses comme elles sont (1978)

Les grandes assemblées possèdent les principales caractéristiques des foules : Niveau intellectuel médiocre, excitation excessive, fureurs subites, intolérance complète, obéissance servile aux meneurs.

Gustave Le Bon - Les aphorismes du temps présent (1913)

La colère n'est qu'une courte fureur, mais ses effets souvent sont de longues folies.

Chevalier de Méré - Les maximes et sentences (1687)

Tu as beau soigner au mieux un serpent, à sa première fureur tu recevras ta rétribution.

Abu Shakour - Les poèmes persans - Xe siècle.

On ne prend la peine de détester que les gens qui ont une âme ou un caractère. Et l'antipathie devient fureur après qu'on a constaté que le caractère, quelque effort que l'on fasse, quelque sermon qu'on lui adresse, ne change pas, qu'il conserve ses insupportables particularités et que l'âme est enfouie si loin dans l'être, qu'il est impossible de l'en extirper.

Jean Dutourd - Scandale de la vertu (1997)

Lorsqu'on quitte une femme avec fureur, on la reprend presque toujours.

Albert Guinon - Le Figaro, le 7 mai 1910.

Il y a des gens qui ont la fureur du mystère et pour qui le bonheur suprême est d'avoir quelque chose à cacher.

Victor Cherbuliez - Les profils étrangers (1889)

À quoi bon la fureur, ou pourquoi s'affliger ? Le sage doit souffrir ce qu'il ne peut changer.

François de Neufchâteau - Les pensées et maximes (1750-1828)

La foule, ce monstre chaud, au sein de laquelle les gouvernants heureux se baignent mais dont les colères, aussi imprévisibles que les tempêtes en Méditerranée, réinventent les cruautés des premiers âges. La foule qui s'enivre de ses fureurs, des supplications de ceux qu'elle condamne et du sang qu'elle fait couler. La foule, forme la plus violente de la démocratie.

Philippe Bouvard - Mille et une pensées (2005)

La fureur d'un vaincu se promet souvent de faire payer cher sa défaite à son vainqueur.

Victor Cherbuliez - Le fiancé de Mademoiselle Saint-Maur (1876)

Il y en a qui ont la fureur de défendre les gens qu'on n'attaque pas.

Victor Cherbuliez - La bête (1887)

On ne doit pas se plaindre des injustices quand on a jugé les autres avec légèreté, précipitation et fureur.

Adolphe Thiers - L'histoire de la Révolution Française (1841)

Le peuple dans un moment d'enivrement peut devenir impitoyable pour des victimes qu'il égorge lui-même ; mais voir expirer chaque jour cinquante à soixante malheureux, contre lesquels il n'est pas entraîné par la fureur, est un spectacle qui finit bientôt par l'émouvoir.

Adolphe Thiers - L'histoire de la Révolution Française (1841)

Il est beau de mourir pour défendre sa patrie, son honneur, sa conscience ; mais il est honteux de mourir victime de ses passions, de ses desseins ambitieux, de son avidité sordide, de sa fureur vindicative.

Pigault-Lebrun - La folie espagnole (1799)

Je connais des gens qui font les modestes, rougissant des éloges même qu'ils méritent, et ne sont humbles qu'en gros. Ils le sont si peu en détail, que si vous les contredites vous les mettez en fureur ; ils savent tout mieux que vous.

Charles-Joseph de Ligne - Mes écarts ou ma tête en liberté (1796)

La tyrannie n'est jamais aussi terrible par les excès de sa fureur que par la bassesse dont elle afflige les peuples en les abrutissant.

François Pouqueville - Voyage de la Grèce (1820-1822)

La confiance une fois éteinte, l'amour le plus ardent est le plus prompt à se changer en fureur, et à causer tous les effets de la haine.

Abbé Antoine Prévost - Les pensées et maximes (1697-1763)

Quelle que soit la source de vos chagrins, ce serait une grande injustice de les faire retomber sur vos proches ; ce serait imiter ces animaux furieux qui se jettent sur tous ceux qui ont le malheur de les rencontrer. Ne confondez pas les innocents avec les coupables, et n'affligez pas les autres parce que vous avez des soucis. Quelle triste consolation, que de rendre malheureux ceux qui vivent avec vous ? Voyez cet homme qu'un revers imprévu accable, ou que la bile suffoque ; il ne rentre dans sa maison qu'avec toutes les marques de la fureur. L'œil en feu, l'air menaçant, les paroles foudroyantes à la bouche, il décharge son courroux sur tout ce qui se présente. Ce spectacle vous révolte et vous indigne ; gardez-vous donc d'agir de la sorte.

Jean Baptiste Blanchard - Les maximes de l'honnête homme (1772)

On peut apprivoiser ou dompter les bêtes sauvages, on peut du moins trouver les moyens de s'échapper d'elles et de se sauver par la fuite, mais les fureurs d'une femme méchante et emportée sont inévitables, vous ne pouvez ni la dompter, ni l'apaiser, et encore moins la fuir.

Jean Baptiste Blanchard - Les maximes de l'honnête homme (1772)

Les grosses joies procèdent de la fureur, elles épouvantent.

Adolphe d'Houdetot - Dix épines pour une fleur (1853)

La guerre et la fureur semblent avoir établi parmi les hommes une demeure éternelle.

Jean-Baptiste Massillon - Les maximes et pensées (1742)

L'homme est un être mort dans l'ivresse du vin, mais il est furieux dans celle de l'amour.

Pythagore - Les fragments - VIe s. av. J.-C.

L'envie s'acharne avec opiniâtreté et avec fureur contre le mérite éclatant ; elle est aveugle, emportée, insensible, brutale.

Vauvenargues - Les réflexions et maximes posthumes (1823)

La fureur d'une femme est au comble quand ses ressentiments sont aiguillonnés par la honte.

Juvénal - Satires - env. 120 ap. J.-C.

La colère est une fureur passagère.

Citation latine - Les sentences latines - Ier s. av. J.-C.

La fureur au sage est contraire.

Jean-François Haumont - Le philosophe et la guêpe (1802)

Le peuple ne goûte de la liberté, comme des liqueurs violentes, que pour s'enivrer et devenir furieux.

Antoine de Rivarol - Les pensées inédites de Rivarol (1836)

Il n'y a point de colère plus grande ni plus terrible, il n'y a pas d'excès dont une femme méchante en fureur ne soit capable. Malheur à ceux qui sont obligés de vivre avec une femme de ce caractère !

Jean Baptiste Blanchard - Les maximes de l'honnête homme (1772)

L'homme offensé va droit à son but comme va un taureau furieux cornes baissées.

Fiodor Dostoïevski - Les carnets du sous-sol (1864)

La fureur de guérir, qui est aussi une maladie, dénonce tous les jours de nouveaux fléaux.

Alphonse Karr - Les guêpes (1839-1849)

La fureur apaisée, la haine augmente.

Anne Barratin - De vous à moi (1892)

La moindre mouche met un lion en fureur ; il en est de même des hommes magnanimes.

Christine de Suède - Les maximes et pensées (1682)

La fureur de mal faire augmente chaque jour à mesure que diminue la pudeur.

Sénèque - De la colère, III, 8 - env. 47 ap. J.-C.

3 — Les rubriques de citations et synonymes en rapport :

Les citations démence » Colère » Folie » Folles » Fous » Irritation » Déraison » Ardeur »
Top