Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Marcus Tullius Cicero, dit Cicéron (2)

Les citations célèbres de Cicéron :

Le devoir du magistrat est de bien entendre qu'il représente la société, qu'il doit dans sa personne en soutenir la dignité et l'honneur, veiller au maintien des lois, faire respecter les droits des citoyens, et se souvenir que c'est là un dépôt sacré confié à sa garde.
Cicéron - Œuvre : Tusculanae disputationes - env. 45 av. J.-C.

Le courage consiste à repousser l'injure, et non à la faire.
Cicéron - Œuvre : Tusculanae disputationes - env. 45 av. J.-C.

Loin donc d'être tenus de faire ce que nous ne pourrions pas faire, nous ne le sommes pas même de faire tout ce que nous pourrions faire.
Cicéron - Œuvre : De la vieillesse - env. 44 av. J.-C.

Chaque âge a son caractère : La faiblesse à l'enfance, la fierté à la jeunesse, la gravité à l'âge viril, la caducité à la vieillesse, et quand le fruit est mûr, il doit tomber.
Cicéron - Œuvre : De la vieillesse - env. 44 av. J.-C.

De la bouche d'un sage sortent des discours plus doux que le miel.
Cicéron - Œuvre : De la vieillesse - env. 44 av. J.-C.

Le Destin gouverne le monde.
Cicéron - Œuvre : Du destin - env. 44 av. J.-C.

Ce qui doit être ne peut pas ne pas être.
Cicéron - Œuvre : Du destin - env. 44 av. J.-C.

Rien ne se fait de rien.
Cicéron - Œuvre : Du destin - env. 44 av. J.-C.

Le passé est immuable, l'avenir est incertain.
Cicéron - Œuvre : Du destin - env. 44 av. J.-C.

Tout ce qui doit être sera.
Cicéron - Œuvre : Du destin - env. 44 av. J.-C.

Rien ne peut se faire sans une cause suffisante.
Cicéron - Œuvre : Du destin - env. 44 av. J.-C.

Lorsqu'une injustice est commise, il importe beaucoup de distinguer si elle vient d'un de ces mouvements soudains qui le plus souvent ne durent pas, ou, si elle a été préméditée. Une faute est moins grave quand elle échappe à l'homme dans un moment d'effervescence, que lorsqu'elle est réfléchie et faite de sang-froid.
Cicéron - Œuvre : Le traité des devoirs - env. 44 av. J.-C.

Il ne faut rien entreprendre en dépit de sa nature.
Cicéron - Œuvre : Le traité des devoirs - env. 44 av. J.-C.

Quand la fortune nous seconde et que le bonheur nous arrive de tous côtés, notre grand soin doit être de nous défendre contre l'orgueil, l'arrogance, la présomption hautaine. Qu'on se laisse emporter hors des gonds par les prospérités ou par l'adversité, c'est toujours la marque d'un pauvre caractère.
Cicéron - Œuvre : Le traité des devoirs - env. 44 av. J.-C.

Rien de plus noble et de plus digne de l'homme que de mépriser la fortune quand elle nous manque, et de l'employer, quand nous l'avons, en bienfaits et en libéralités.
Cicéron - Œuvre : Le traité des devoirs - env. 44 av. J.-C.

Rien ne décèle plus une âme misérable et basse que l'amour de l'or.
Cicéron - Œuvre : Le traité des devoirs - env. 44 av. J.-C.

Persuadez-vous bien qu'après la vertu, qui est la base de l'amitié, et qui tient le premier rang, il n'est rien de si précieux que l'amitié.
Cicéron - Œuvre : Les pensées sur l'amitié - env. 44 av. J.-C.

La vertu fait naître l'amitié, et c'est la vertu qui la rend durable.
Cicéron - Œuvre : Les pensées sur l'amitié - env. 44 av. J.-C.

Il faut combattre la vieillesse comme on combat la maladie.
Cicéron - Œuvre : De la vieillesse - env. 44 av. J.-C.

Chaque époque nous offre des fruits à cueillir qui ne viennent qu'en leur temps.
Cicéron - Œuvre : De la vieillesse - env. 44 av. J.-C.

Quand le fruit est mûr, il doit tomber.
Cicéron - Œuvre : De la vieillesse - env. 44 av. J.-C.

Pour être longtemps vieux, il faut le devenir de bonne heure.
Cicéron - Œuvre : De la vieillesse - env. 44 av. J.-C.

La somme de nos plaisirs croît avec nos années.
Cicéron - Œuvre : De la vieillesse - env. 44 av. J.-C.

Il n'est personne de si vieux qui ne croit pouvoir vivre encore un an.
Cicéron - Œuvre : De la vieillesse - env. 44 av. J.-C.

Il n'y a que les insensés qui rejettent sur la vieillesse leurs défauts et leurs vices.
Cicéron - Œuvre : De la vieillesse - env. 44 av. J.-C.

Tous les âges sont à charge à ceux qui ne trouvent en eux-mêmes aucune ressource pour bien vivre.
Cicéron - Œuvre : De la vieillesse - env. 44 av. J.-C.

La véritable amitié n'a rien de feint, rien de simulé ; tout en elle est vrai, tout vient du cœur.
Cicéron - Œuvre : Les pensées sur l'amitié - env. 44 av. J.-C.

L'amitié rapproche les absents, enrichit l'indigence, donne des forces à la faiblesse.
Cicéron - Œuvre : Les pensées sur l'amitié - env. 44 av. J.-C.

L'amitié ajoute à l'éclat de la prospérité, et diminue en les partageant les maux de l'adversité.
Cicéron - Œuvre : Les pensées sur l'amitié - env. 44 av. J.-C.

Sans la vertu, il ne peut être d'amitié véritable.
Cicéron - Œuvre : Les pensées sur l'amitié - env. 44 av. J.-C.

L'amitié, après la sagesse, est le plus beau présent que l'homme ait reçu des dieux.
Cicéron - Œuvre : Les pensées sur l'amitié - env. 44 av. J.-C.

La mort nous enlève, non pas des biens, mais des maux.
Cicéron - Œuvre : Des vrais biens et des vrais maux - env. 47 av. J.-C.

L'habitude est comme une seconde nature.
Cicéron - Œuvre : Des vrais biens et des vrais maux - env. 47 av. J.-C.

Le meilleur des témoins, une bonne conscience.
Cicéron - Œuvre : Les pensées sur la vie - Ier s. av. J.-C.

La gloire suit la vertu, comme l'ombre suit le corps.
Cicéron - Œuvre : Tusculanae disputationes - env. 45 av. J.-C.

Le propre de la folie est de voir les défauts d'autrui, et d'oublier les siens.
Cicéron - Œuvre : Tusculanae disputationes - env. 45 av. J.-C.

La sagesse est la santé de l'âme.
Cicéron - Œuvre : Tusculanae disputationes - env. 45 av. J.-C.

Ne rien acheter par caprice, c'est un revenu.
Cicéron - Œuvre : Les pensées sur la vie - Ier s. av. J.-C.

Non seulement la fortune est aveugle, mais elle rend aveugles ceux qu'elle caresse.
Cicéron - Œuvre : Tusculanae Disputationes - env. 45 av. J.-C.

La gloire est l'ombre de la vertu.
Cicéron - Œuvre : Tusculanae Disputationes - env. 45 av. J.-C.

S'il ne se passe rien, écris pour le dire.
Cicéron - Œuvre : Epistulae ad atticum, VI, III - env. 55 av. J.-C.

La philosophie n'est rien d'autre que l'amour de la sagesse.
Cicéron - Œuvre : Le traité des devoirs - env. 44 av. J.-C.

À l'heure de la mort, c'est une ressource bien consolante que le souvenir d'une belle vie.
Cicéron - Œuvre : Les pensées sur la vie - Ier s. av. J.-C.

Quelle est la véritable loi ? C'est la droite raison, invariable, éternelle, conforme à la nature et répandue dans tous les hommes.
Cicéron - Œuvre : Les pensées sur la conscience - Ier s. av. J.-C.

Le lâche, l'insensé, le méchant, ne peuvent être heureux ; mais l'homme honnête, l'homme courageux, le sage, ne peut être misérable.
Cicéron - Œuvre : Paradoxa Stoicorum - Ier s. av. J.-C.

Le lit d'un célibataire est le plus confortable.
Cicéron - Œuvre : Epistulae ad atticum - env. 55 av. J.-C.

Mieux vaut mourir d'indigestion que de faim.
Cicéron - Œuvre : Epistulae ad familiares - env. 50 av. J.-C.

La philosophie est la vraie médecine de l'âme.
Cicéron - Œuvre : Tusculanae disputationes - env. 45 av. J.-C.

La récompense du devoir est le devoir même.
Cicéron - Œuvre : Finibus, II, 73 - env. 45 av. J.-C.

Nul n'est si vieux qu'il ne croit pouvoir vivre un an de plus.
Cicéron - Œuvre : Senectute - env. 45 av. J.-C.

Comme rien n'est plus beau que de connaître la vérité,rien n'est plus honteux que d'approuver le mensonge.
Cicéron - Œuvre : Tusculanae disputationes - env. 45 av. J.-C.

Plus on est honnête homme, plus on a de peine à soupçonner les autres de ne l'être pas.
Cicéron - Œuvre : Les pensées sur l'amitié - env. 44 av. J.-C.

La terre ne rend jamais sans intérêt ce qu'elle a reçu.
Cicéron - Œuvre : De senectute - env. 44 av. J.-C.

Chacun trouve parfait ce qu'il fait.
Cicéron - Œuvre : Tusculanae disputationes - env. 45 av. J.-C.

Un nouvel amour en remplace un ancien comme un clou chasse l'autre.
Cicéron - Œuvre : Tusculanae disputationes - env. 45 av. J.-C.

La liste des auteurs populaires :