Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations sur remède.

1 — Notre citation favorite sur les remèdes :

La citation favorite La maladie n'a qu'un droit, c'est le droit au remède, disait Louise Ackermann. Un célèbre essayiste, académicien et moraliste français, Jean de La Bruyère, a écrit : Un bon médecin est celui qui a des remèdes spécifiques, ou s'il en manque, qui permet à ceux qui les ont, de soigner et de guérir ses malades.
Thèmes en rapport : #maladie #médecin #soigner #guérir #malades

2 — Les 61 citations et pensées sur le thème : Remède.

Contre les infirmités de la vieillesse, il est heureusement un remède souverain ... la mort.

Alexis Chavanne - Les pensées humaines (1897)

Il y a des stations thermales dont l'âpre climat est fait pour donner les maladies que leurs eaux sont chargées de guérir : la Providence a mis le mal à côté du remède.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

Les lois de circonstance n'ont en vue que le mal du moment ; le mal disparu, on souffre longtemps du remède.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

La maladie n'a qu'un droit, c'est le droit au remède.

Louise Ackermann - Les pensées d'une solitaire (1903)

La jalousie est un mal à qui toutes choses servent de nourriture et pas un de remède.

Chevalier de Méré - Les maximes et sentences (1687)

Le chagrin, tant qu'on vit, peut trouver un écueil. Tout remède est perdu lorsqu'on entre au cercueil.

Louis Belmontet - Les pensées, maximes et proverbes poétiques (1861)

Ou mon remède est bon, ou il est mauvais : s'il est bon, il faut le prendre ; s'il est mauvais... mais il est bon. Langage de charlatans en plus d'un genre.

Voltaire - Les pensées et remarques de Voltaire (1834)

Déçu ou désabusé dans son amour on se retire ; marié, il n'y a de remède que le divorce.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 28 août 1879.

La philosophie ne guérit de rien ; la philosophie n'est pas un remède, mais la philosophie est une pudeur.

Victor Cherbuliez - La bête (1887)

Les moralistes sont comme les chimistes, qui préparent des remèdes pour les autres, et s'en servent rarement eux-mêmes.

Philippe-Auguste de Sainte-Foy - Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)

Quand deux amoureux sont occupés par des idées auxquelles ils sont étrangers l'un et l'autre. Lorsqu'on en est là, le mal est bien près d'être sans remède.

Maxime Du Camp - Les forces perdues (1867)

Il n'y a que la mort qui soit un mal sans remède. Quand on est jeune, il ne faut jamais désespérer !

Maxime Du Camp - Les forces perdues (1867)

Quand la tristesse ne se guérit pas par le temps, il n'en faut point chercher le remède ici-bas.

Sénèque - Les fragments - Ier siècle.

Le seul remède contre l'amour, c'est de ne plus aimer.

Paul Bourget - La physiologie de l'amour moderne (1889)

Il n'y a point de remède qui soulage celui que le destin a frappé.

Félix Lope De Vega - Le moulin (1604)

Remède sûr contre l'ennui : avoir un ennui.

Eugène Marbeau - Les remarques et pensées (1901)

La patience adoucit les maux sans remède.

Horace - Odes - env. 22 av. J.-C.

De même qu'une eau pure guérit la soif, ainsi la plupart de nos souffrances ont leur remède tout près d'elles.

Bernardo Dovizi da Bibbiena - La Calandria (1513)

L'union est le remède de tous les maux chez les mortels.

Eschyle - Les Euménides - Ve s. av. J.-C.

Les lettres offrent le remède le plus efficace contre les maladies de l'esprit.

Philémon - L'exilé - IVe s. av. J.-C.

Un travail utile et pénible est le seul remède contre les grandes douleurs.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Les anciens cherchaient un remède à leurs infortunes dans la philosophie ou dans le christianisme. Les modernes, au contraire, lorsque règne la terreur, se plongent dans les voluptés, semblables au buffle qui se roule dans la vase pour se guérir de ses blessures.

Jean-Paul Richter - Les pensées et réflexions (1829)

Il n'y a qu'une femme qui puisse guérir les blessures qu'une femme a faites à un homme, d'où il suit que le remède est souvent pire que le mal.

Pierre-Jules Stahl - L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)

Le remède de la jeunesse est de se craindre soi-même et de croire les gens sages.

François de Salignac de La Mothe-Fénelon - Achille et Chiron (1712)

En toutes circonstances, il n'y a pas de mal qui n'ait son remède.

Madeleine de Puisieux - Les conseils à une amie (1751)

Beaucoup de remèdes, peu de guérisons.

Francis Bacon - Les essais (1625)

L'impossibilité du remède doit nous mettre au-dessus du mal.

Mademoiselle de Sommery - Les réflexions et pensées (1794)

Il est des gens qui ont des remèdes tout prêts pour guérir les blessures du cœur, comme ils ont des onguents pour guérir les écorchures des arbres. Ce font les mêmes qui recollent les estampes avec de la mie de pain et remplacent les vitres avec du papier.

Jean-Napoléon Vernier - Les fables, pensées et poésies (1865)

Le canon tue moins de monde que les remèdes infaillibles.

Jean-Napoléon Vernier - Les fables, pensées et poésies (1865)

Les remèdes tardifs sont toujours impuissants.

Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée - La gouvernante (1747)

Tous les maux trouvent leur remède, ou dans le temps, ou dans la modération, ou dans la force de l'esprit ; les réflexions, la dévotion, la philosophie, les peuvent adoucir.

Madame de Sévigné - Lettre à Mme de Grignan (sa fille), le 7 mai 1672.

L'ennui est le mal contre lequel on cherche le plus de médecins et de remèdes, mais on ne peut que pallier les effets de son poison par le secours d'autrui. Pour en guérir, il faut porter en soi l'antidote.

Louis-Philippe de Ségur - L'ennui (1816)

Il est des bons conseils comme des remèdes.

Jean-Jacques Rousseau - Les pensées d'un esprit droit (1826)

Dans les maux sans remèdes, les conseils ne peuvent plus porter que sur le régime.

Pierre Choderlos de Laclos - Les liaisons dangereuses (1782)

Le meilleur remède pour tous les problèmes, s'armer de patience.

William de Britaine - La prudence humaine (1680)

Le seul remède contre la mort, c'est de vivre.

Paul Bourget - La physiologie de l'amour moderne (1889)

Celui qui croit à la prédestination des choses possède un remède à tous les maux.

Adrien Destailleur - Les observations morales, critiques et politiques (1830)

Un remède efficace trouve aisément son emploi.

Lautréamont - Les chants de Maldoror (1869)

Quand la douleur absorbe les facultés, on ne cherche pas les remèdes, on les évite.

Émile de Girardin - Émile (1827)

Seul le dépaysement constitue un remède à la douleur.

Claude Lelouch - Itinéraire d'un enfant très gâté (2000)

Le remède à la faute est de payer sa dette.

Marie de Solemne - Innocente culpabilité (1998)

Le meilleur remède à la peur, c'est l'amour : si vous aimez, la peur disparaît.

Omraam Mikhaël Aïvanhov - Les méditations quotidiennes (1976)

Quelque remède que l'on emploie, le mal est plus fort que le remède.

Pline le Jeune - Lettre à Messius Maximus - IIe siècle.

Le temps est un remède au mal.

Euripide - La folie d'Héraclès, ou Hercule furieux - Ve s. av. J.-C.

Dans les maux où il n'y a plus de remède, il faut parler avec douceur, de sorte que nos réprimandes paraissent moins tenir de la censure que de la compassion et de la douleur.

Plutarque - La manière de discerner un flatteur - Ier s. ap. J.-C.

Le remède contre les maux est de savoir souffrir.

Casimir Delavigne - Louis XI, I, 8, le 11 février 1832.

L'occupation est le seul remède contre les peines.

La Rochefoucauld-Doudeauville - Le livre des pensées, 140 (1861)

Il n'y a point de remède contre un mal accompli.

Homère - L'Iliade, IX - IXe s. av. J.-C.

Les demi-remèdes empirent les grandes maladies.

Joseph Roux - Les pensées, notes et réflexions (1866)

Le remède au mal consiste parfois à oublier le mal et à oublier le remède.

Baltasar Gracian - L'homme de cour (1646)

C'est souffrir qu'aimer et désirer sans remède.

Colette - Claudine en ménage (1902)

Ne plus se sentir vivre, c'est la seule chose qui m'accable ! et c'est sans remède.

Georges Bernanos - Un mauvais rêve (1950)

Le travail est le meilleur des remèdes.

Marcelle Auclair - La vie de Sainte Thérèse d'Avila (1956)

Un beau visage est le remède qui guérit tous les chagrins.

Mocharrafoddin Saadi - Le jardin des roses - XIIIe siècle.

Le chagrin est égoïste, et ne peut recevoir de remède de ce qui ne le touche pas.

Marcel Proust - Albertine disparue (posthume, 1927)

Un mal violent veut un remède extrême.

Marie-Joseph Chénier - Charles IX (1789)

La tolérance est le seul remède contre la diversité des opinions.

Charles Nodier - Dictionnaire universel de la Langue française (1823)

La mort est un remède à trouver quand on veut, et l'on doit s'en servir le plus tard que l'on peut.

Molière - Le dépit amoureux, IV, 1 (1656)

Le remède est dans le poison.

Marcel Achard - Patate, épigraphe (1956)

Quand il est sans remède, un chagrin est fini, et qui n'a plus d'espoir n'aura plus de regrets.

William Shakespeare - Hamlet (1603)

Contre les chagrins de la vie, le voyage est le meilleur des remèdes.

Michel Tournier - Le médianoche amoureux (1989)

3 — Le dictionnaire des proverbes et adages :

De quel pays provient le proverbe On trouve remède à tout, hormis à la mort ?

4 — Les rubriques de citations et synonymes en rapport :

Les citations santé » Maladie » Médecine » Solution » Soulagement »
Top