Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur user.

Les 87 pensées et citations sur user. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur user des quatre coins du monde :

Les hommes usent encore plus vite leur vie qu'ils ne sont usés par elle.
Hypolite de Livry - Œuvre : Les pensées et réflexions (1808)

L'esprit et le cœur : deux cordes usées depuis longtemps par la rhétorique, et que la philosophie ne parvient pas à mettre à l'unisson.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

Force morale ou force physique, rien ne s'use comme celle dont on n'use pas.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

On regrette moins sincèrement d'avoir abusé des choses que de n'en pouvoir plus user.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

Ce sont ceux qui ont le plus usé de la vie qui ont le plus de peine à la quitter.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Les petites natures s'usent à remédier à l'irrémédiable.
Jean-Napoléon Vernier - Œuvre : Les fables, pensées et poésies (1865)

Aiguiser son esprit, c'est comme trop tailler un crayon : il s'use vite.
Robert Sabatier - Œuvre : Le livre de la déraison souriante (1991)

Les usages nous usent.
Robert Sabatier - Œuvre : L'oiseau de demain (1981)

Use plus généreusement de ta monnaie que de ton droit.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

Il y a des sciences dont nous ne pouvons user et que nous ne pouvons transmettre, et ce ne sont pas celles qui nous ont coûté le moins.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

L'ambitieux, réduit à la solitude, s'usa dans un repos agité.
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)

L'homme se bronze ainsi : il use la femme pour que la femme ne puisse pas l'user.
Honoré de Balzac - Œuvre : Les maximes et pensées (1856)

Il n'y a que le grand usage du monde qui permette d'user de tout son esprit sans crainte d'en abuser.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire de maximes (1830)

La démoralisation perpétuelle est un poison lent qui use et fuse son homme.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 3 août 1872.

Les bons sentiments ne s'usent que si l'on s'en sert.
Philippe Bouvard - Œuvre : Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

Il est des caractères qui semblent, comme une médaille d'un métal trop mou, avoir été effacés et un peu usés par la vie.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Le roman d'une honnête femme (1865)

Rien n'use plus vite un homme d'État que les collisions de devoirs et les tiraillements.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Le fiancé de Mademoiselle Saint-Maur (1876)

Le mariage, ma chère, est une institution usée jusqu'à la corde. Dans dix ans d'ici, il n'en sera plus question, et il n'y aura plus que des femmes libres et des maris à l'essai.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Samuel Brohl et compagnie (1877)

Pour user il faut posséder, c'est ce qui fait que la possession est l'instinct de l'homme.
Pierre-Denis de Peyronnet - Œuvre : Les pensées d'un prisonnier (1834)

J'ai usé mes semelles, j'ai pas usé la terre. Rien reste derrière moi. Rien.
Félix Leclerc - Œuvre : Le théâtre de village (1951)

Le mariage est une sottise, c'est le dernier port que l'homme ait à toucher dans l'existence ; il faut user de la vie avant d'y renoncer.
Maxime Du Camp - Œuvre : Les forces perdues (1867)

Le temps, c'est bien plus le perdre d'en mal user que de n'en rien faire.
Jean-Jacques Rousseau - Œuvre : Émile, ou De l'éducation (1762)

Les événements s'usent. J'attends le temps où l'époque présente apparaîtra ridicule.
Henry de Montherlant - Œuvre : Malatesta (1946)

Le patient use toujours l'impatient.
Paul Morand - Œuvre : L'homme pressé (1941)

Pour ne pas user son mari, elle prenait celui de la voisine.
Georges Brassens - Œuvre : Journal et autres carnets inédits (2014)

Il ne faut pas plus de force à supporter le malheur qu'à bien user de la bonne fortune.
Madeleine de Scudéry - Œuvre : Les lettres à la marquise de Montausier (1645)

User des formes, épuiser des forces, c'est le métier de la Nature.
Edmond Thiaudière - Œuvre : La décevance du vrai (1892)

Je ne change pas, je suis immuable comme une botte... vernie, s'entend ! Je peux bien m'user, mais je ne dévernis pas.
Gustave Flaubert - Œuvre : Lettre à Ernest Chevalier, le 15 juin 1845.

Les gens qui se font attendre usent les désirs, quand ils viennent, on n'en a plus.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire de maximes (1830)

La vraie bienfaisance est un plaisir qui ne s'use pas.
Pierre-Marie Quitard - Œuvre : Le dictionnaire étymologique (1842)

Prêter à un taux usuraire, c'est usurairement usuel, d'autant que ça ne s'use que quand ça ne se prête plus.
Pierre Dac - Œuvre : Les pensées (1972)

Avant qu'un malheur arrive, détournez-le, s'il est possible ; usez de prudence et de précaution. Mais quand il est arrivé, il faut s'en faire une raison, et l'oublier le plutôt qu'on peut.
Jean Baptiste Blanchard - Œuvre : Les maximes de l'honnête homme (1772)

Les gens usés ont du moins quelque chose de neuf, leur cœur dont ils ne sont jamais servis.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

User fait le bonheur, abuser le détruit.
Jacques Delille - Œuvre : L'imagination (1806)

Il est rare qu'un homme ait aux yeux d'une femme une autre valeur que celle dont elle peut user.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire de maximes (1830)

L'amour s'éteint par l'absence ; il s'use, comme les habits, par le frottement continu. Mais un amour éteint peut se rallumer ; un amour usé jamais. Eteignons donc l'amour sans espoir ; hâtons-nous d'user celui qui, au lieu de nous élever, nous abaisse et nous dégrade.
Auguste Guyard - Œuvre : Quintessences (1847)

Il faut connaître toutes les finesses, et n'en point user.
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)

Ce qui s'use le plus vite chez l'homme, c'est la volonté.
Félicité Robert de Lamennais - Œuvre : Les pensées diverses (1854)

La vie sans espérance s'use vite.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 8 janvier 1856.

On ne se console point des pertes du cœur ; la douleur s'use, il est vrai, mais c'est parce qu'on s'use avec elle.
Cécile Fée - Œuvre : Les maximes et pensées (1832)