Les citations enfant

Ce dictionnaire contient 95 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le mot enfant. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur enfant issus des quatre coins du monde :

Dès que l'enfant est mort en nous, le vieillissement commence. À dix-huit ans, à vingt-ans, à vingt-cinq ans, j'ai été plus conscient que je vieillissais que lorsque j'en ai eu cinquante et soixante, parce qu'alors les jeux sont faits : après cinquante ans, la vieillesse est acceptée, elle est assumée. Quand j'étais un jeune homme, alors je souffrais de vieillir.
François Mauriac ; Les paroles perdues et retrouvées (1986)
L'enfant qui ne croit plus au Petit Noël, met encore ses souliers dans la cheminée : on se rattache à la foi qui s'en va par l'intérêt el l'espérance.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
L'enfant a plus de plaisir à faire l'homme avec nous qu'à nous voir faire l'enfant avec lui.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
L'enfant gâté attendrit encore sa mère par ses cajoleries, alors qu'il la ruine et la tue par sa conduite.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Le premier sourire de l'enfant, c'est l'aurore d'une âme.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
L'enfant est un artiste qui cherche le pourquoi de tout et qui le trouve.
Auguste Guyard ; Jacotot et sa méthode (1840)
Le premier défaut de l'enfant est la gourmandise. Il dit à table à sa tendre mère : J'en veux beaucoup. Image parfaite de l'homme qui ne sait pas s'arrêter.
Auguste-Louis Petiet ; Les pensées, maximes et réflexions (1851)
Les esthètes qui bavent d'admiration devant un coucher de soleil ne vont jamais le soir border un enfant.
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
Rien n'est moins naturel, pour un enfant, que de travailler et se bien conduire. Si les parents ne sont pas constamment sur son dos, il sombre dans la paresse, cède à toutes les tentations et tourne au vaurien.
Jean Dutourd ; Le septennat des vaches maigres (1984)
Un enfant engendré est le prolongement de l’existence de ses parents. En lui les qualités héréditaires de sa mère et de son père, réunies et fusionnées, continuent à vivre.
Arthur Schopenhauer ; Les aphorismes sur la sagesse dans la vie (1886)
Qu'un enfant soit engendré, c'est là le but unique, véritable, de toute histoire d'amour.
Arthur Schopenhauer ; Les aphorismes sur la sagesse dans la vie (1886)
Une larme est le premier voile du regard de l'enfant.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Rien ne vaut le baiser d'un enfant, c'est pourquoi il faut être indulgent pour les femmes qui ne l'ont pas connu.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
On est toujours l'enfant de son temps, encore plus que l'enfant de sa mère.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Le cœur de l'enfant est comme ces montagnes où le mineur va mettre la pioche ; que donnera-t-il ? de l'or, de l'argent, ou du cuivre ?
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Comme tout ce qui est près de la nature, la pureté de l'enfant a quelque chose d'impérieux.
Albert Guinon ; Le Figaro, le 1er juin 1912.
Il n'y a pas d'enfant qui n'ait coûté bien des larmes à sa mère avant d'être élevé.
Jeanne-Marie Leprince de Beaumont ; Le trésor des familles chrétiennes (1753)
L'enfant est un jeune arbre qu'il faut redresser et corriger.
Émile Zola ; Le travail (1901)
Enfanter, ce n'est rien ; mais nourrir, c'est enfanter à toute heure.
Honoré de Balzac ; Les femmes (1857)
Il n'y a rien qui ne lui paie un tribut de joie, rien qui, pour un enfant, ne soit un jouet. Les papillons dans l'air, les bleuets dans les blés, le sable des rivages, la luzerne des champs, les allées vertes des bois, tout lui donne des plaisirs, tout lui promet tout bas des bonheurs mystérieux.
Alphonse Karr ; L'esprit d'Alphonse Karr (1888)
Aux idées confuses qu'il se fait de toutes choses, l'enfant joint une idée très nette de l'importance de son moi.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
La religion de l'enfant dépend de la manière d'être (et non de parler) de sa mère et de son père.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 6 janvier 1853.
Un enfant sans innocence est une fleur sans parfum.
François-René de Chateaubriand ; Les pensées, réflexions et maximes (1848)
Un enfant est une fleur que le sommeil ouvre doucement à la vie.
Louis Philipon de La Madelaine ; Le sommeil (1810)
Examinez votre prétendu prodige, votre enfant. En de certains moments vous lui trouverez un ressort d'une extrême activité, une clarté d'esprit à percer les nues. Le plus souvent ce même esprit vous paraît lâche, moite, et comme environné d'un épais brouillard. Tantôt il vous devance, et tantôt il reste immobile. Un instant vous diriez, c'est un génie, et l'instant d'après, c'est un sot. Vous vous tromperiez toujours, c'est un enfant. C'est un aiglon qui fend l'air un instant, et retombe l'instant d'après dans son aire.
Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)
L'enfant rit à qui lui rit.
Sully Prudhomme ; Journal intime, le 6 février 1864.
Au sein de la famille, l'enfant apprend à vivre avec des êtres qui ne le comprennent pas.
Pierre Baillargeon ; Les pensées et réflexions morales (1959)
Un enfant est un amour devenu visible.
Novalis ; Le brouillon général (1798-1799)
Comment un enfant éprouverait-il quelque appétit à grandir s'il sait d'avance que l'homme est con et méchant ?
Frédéric Dard ; Bouge ton pied que je voie la mer (1982)
Un homme qui tient un enfant dans ses bras s'approche de Dieu.
Francis Picabia ; Les lettres à Christine (1945-1951)
Une chambre d'enfant à ranger, c'est une vie à construire.
Daniel Pennac ; Messieurs les enfants (1997)
Quand un enfant choisit sa voie, il faut le laisser faire, c'est qu'il a senti quelque chose frémir à l'intérieur.
Henri Salvador ; La joie de vivre (2011)
Un enfant, c'est l'espérance et l'avenir, c'est-à-dire un idéal façonné par nos rêves.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
Un enfant c'est un ange, à cet âge-là, les ailes, ça n'est pas encore tombé.
Victor Hugo ; Les misérables (1862)
Le cours du fleuve est moins capricieux que le cœur d'un enfant.
Alphonse de Lamartine ; La chute d'un ange (1838)
Quand on parle d'un enfant, on n'exprime jamais l'objet lui-même ; mais l'espoir que l'on fonde en lui.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les années d'apprentissage de Wilhem Meister (1596)
On apprend à aimer les hommes auprès du berceau de son enfant.
Jules Simon ; Le devoir (1854)
L'enfant est une statue de terre qu'il faut achever au sortir du moule, chaque jour cette statue durcit.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Les grâces naturelles d'un enfant, dont la raison se développe, peuvent être négligées par l'homme frivole ; mais le sage les observe et il y voit la vertu qui doit un jour distinguer son âge mûr.
Bhavabhuti ; L'histoire de Rama - VIIIe s.
L'enfant, c'est l'homme avant la lettre.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)