Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Madeleine de Puisieux, née Madeleine d'Arsant (2)

Les citations célèbres de Madeleine de Puisieux :

Le flatteur est un homme vil et bas, mais sa dupe n'est pas toujours un sot.
Madeleine de Puisieux ; Les caractères (1751)
L'indiscrétion, marque d'un petit génie, met l'embrasement partout.
Madeleine de Puisieux ; Les caractères (1751)
Le bonheur est un horizon éloigné, que l'on approche parfois, mais qui recule sans cesse.
Madeleine de Puisieux ; Les réflexions et avis sur la vie (1759)
Les hommes corrompus n'admettent un Dieu qu'autant qu'il ne se mêle de rien.
Madeleine de Puisieux ; Les maximes, réflexions et pensées (1798)
Un peu de fierté est honorable, beaucoup de fierté est détestable.
Madeleine de Puisieux ; Les caractères (1751)
L'enfance aspire à la vie, l'adolescence la savoure, la jeunesse s'enivre d'elle, l'âge mûr la goûte, la vieillesse dit : C'est assez ! la caducité s'y accoutume.
Madeleine de Puisieux ; Les caractères (1751)
La plupart des jolies femmes n'ont qu'un jour, il y en a beaucoup qui n'ont qu'une heure.
Madeleine de Puisieux ; Les conseils à une amie (1751)
Aimer son mari, avoir pour lui de la douceur, voilà les devoirs d'une femme aimante.
Madeleine de Puisieux ; Les conseils à une amie (1751)
L'amour est l'aliment d'une âme sensible.
Madeleine de Puisieux ; Les conseils à une amie (1751)
Femmes, aimez vos maris, si vous pouvez, mais tâchez, si vous faites une folie, qu'elle vous amuse.
Madeleine de Puisieux ; Les conseils à une amie (1751)
Rien ne peut dispenser des enfants bien nés de l'obéissance et du respect qui sont dus aux parents.
Madeleine de Puisieux ; Les conseils à une amie (1751)
Il suffit bien souvent qu'un homme nous plaise pour en conclure qu'il a toutes les qualités que nous recherchons. Cependant, ce n'est pas l'affaire d'un jour que d'apprendre à bien connaître un homme !
Madeleine de Puisieux ; Les conseils à une amie (1751)
Le temps où l'on a besoin de réflexions, c'est celui où l'on en fait le moins.
Madeleine de Puisieux ; Les conseils à une amie (1751)
L'amour n'a jamais existé sans un peu de jalousie, mais en montrer plus qu'il en faut, c'est accorder peu de confiance à l'être aimé.
Madeleine de Puisieux ; Les conseils à une amie (1751)
Soyez modeste, mais point trop d'humilité n'en faut, c'est la manie des idiotes.
Madeleine de Puisieux ; Les conseils à une amie (1751)
Dans un mariage ou en union libre, les hommes ne sont que ce que nous les avons faits, et s'ils ont pris de la supériorité sur nous, les femmes, c'est que nous avons bien voulu la leur laisser prendre.
Madeleine de Puisieux ; Les conseils à une amie (1751)
Il est bon de savoir commander, mais il est nécessaire de savoir obéir.
Madeleine de Puisieux ; Les conseils à une amie (1751)
Deux choses ne se pardonnent jamais en amour, l'infidélité et le mensonge.
Madeleine de Puisieux ; Les conseils à une amie (1751)
Il faut entendre de ses oreilles et voir de ses yeux ; ne condamnez pas vos amis sans les entendre.
Madeleine de Puisieux ; Les conseils à une amie (1751)
S'il y a de l'esprit à se mettre au-dessus de quelques préjugés, il y a de l'impudence, et peut-être de l'hypocrisie à les braver tous.
Madeleine de Puisieux ; Les conseils à une amie (1751)
En amour, l'imagination va toujours au-delà de la réalité.
Madeleine de Puisieux ; Les caractères (1751)
L'amour manque souvent d'esprit, mais il est ingénieux.
Madeleine de Puisieux ; Le plaisir et la volupté (1752)
Telle maîtresse, tel amant.
Madeleine de Puisieux ; Les caractères (1751)
Le seul moyen de se venger de l'indifférence, c'est de l'ignorer.
Madeleine de Puisieux ; Les caractères (1751)
On perd le mérite d'une bonne action en la publiant.
Madeleine de Puisieux ; Les caractères (1751)
Rien ne fatigue tant que l'ennui des autres !
Madeleine de Puisieux ; Les caractères (1751)
Avec de l'esprit, de l'éducation et des usages, on se distingue sans être singulier.
Madeleine de Puisieux ; Les caractères (1751)
Il y a des sots qui font des excuses avant d'avoir fait des mécontents !
Madeleine de Puisieux ; Les caractères (1751)
La paresse est de tous les vices le plus niais ; elle ne mène qu'à l'ígnorance.
Madeleine de Puisieux ; Les caractères (1751)
S'excuser, c'est convenir qu'on a manqué.
Madeleine de Puisieux ; Les caractères (1751)