Raymond Devos (2)

Les citations célèbres de Raymond Devos :

Ma femme est d'une timidité ! et moi aussi d'ailleurs... je suis timide !... Ma femme et moi, quand on s'est connu, on était tellement timides, qu'on n'osait pas se regarder ! Maintenant, on ne peut plus se voir !
Raymond Devos ; Ma femme (1971)
Les Arabes du Caire sont antisémites, et les sémites sont anti-Caire.
Raymond Devos ; Les antipodes (1976)
Se coucher tard nuit.
Raymond Devos ; Les chansons que je ne chante pas (1999)
Qui veut être raisonnable en toutes circonstances est un fou.
Raymond Devos ; Un jour sans moi (1996)
On a toujours tort d'essayer d'avoir raison.
Raymond Devos ; À tort ou à raison (1973)
Si ma femme doit être veuve un jour, j'aimerais mieux que ce soit de mon vivant.
Raymond Devos ; Rêvons de mots (2007)
Une fois rien, c'est rien, deux fois rien, ce n'est pas beaucoup, mais pour trois fois rien, on peut déjà s'acheter quelque chose, et pour pas cher.
Raymond Devos ; Rêvons de mots (2007)
J'ai un copain, il est pilote d'essai... enfin, il ne l'est pas encore ; pour l'instant, il essaie d'être pilote !
Raymond Devos ; Rêvons de mots (2007)
J'étais entre la vie et la mort : J'ai longtemps hésité.
Raymond Devos ; Rêvons de mots (2007)
Un menuisier me disait l'autre jour qu'à force de taper sur des clous, il était devenu marteau !
Raymond Devos ; Rêvons de mots (2007)
S'il fallait excepter les imbéciles, à la fin du compte, on se retrouverait tout seul, comme un imbécile !
Raymond Devos ; Rêvons de mots (2007)
La blanchisseuse est morte à la tâche !
Raymond Devos ; Rêvons de mots (2007)
J'ai connu un boa... c'était un serpent long de six pieds... qui rampait de travers. Alors, les autres serpents disaient, le voyant onduler : Le boa boit !
Raymond Devos ; Rêvons de mots (2007)
Quand on regarde la Vénus de Milo, on se dit que la sculpture manque de bras.
Raymond Devos ; Rêvons de mots (2007)
Quand j'ai débuté au cabaret, le public était surtout composé de gens aisés. Je n'ai rien contre les riches mais... ils portent des gants : alors, quand ils vous applaudissent... c'est feutré !
Raymond Devos ; Rêvons de mots (2007)
Actuellement pour recevoir son courrier à temps, il faut compter sur le facteur chance !
Raymond Devos ; Rêvons de mots (2007)
À ceux qui me châtient parce qu'ils m'aiment bien, je préfère ceux qui me haïssent et me foutent la paix.
Raymond Devos ; Rêvons de mots (2007)
Entendu dire à quelqu'un qui avait perdu sa femme : Alors, quoi de veuf ?
Raymond Devos ; Rêvons de mots (2007)
Quand Rockefeller a demandé à sa bonne de devenir sa femme, elle a dit oui. Quand j'ai demandé à ma femme de devenir ma bonne, elle a dit non !
Raymond Devos ; Rêvons de mots (2007)
Quand mon jardinier arrose le pied de ses plantes, il arrose en même temps la plante de ses pieds.
Raymond Devos ; Rêvons de mots (2007)
Ceux qui font des généralités sont des imbéciles... généralement !
Raymond Devos ; Rêvons de mots (2007)
Il ne gagne pas à être connu, et pourtant, plus il est connu, plus il gagne !
Raymond Devos ; Rêvons de mots (2007)
Je n'ai joué qu'une seule fois à New York, j'y ai fait mes adieux.
Raymond Devos ; Rêvons de mots (2007)
Lorsqu'un chêne sent le sapin, il sait que sa dernière heure est arrivée.
Raymond Devos ; Rêvons de mots (2007)
L'autre jour, au café, je commande un demi, j'en bois la moitié, il ne m'en restait plus.
Raymond Devos ; Il y a des choses bizarres (1968)
Une rengaine, c'est un air qui commence par vous entrer par une oreille et qui finit par vous sortir par les yeux !
Raymond Devos ; Prêter l'oreille (1979)
Il m'est arrivé de prêter l'oreille à un sourd, il n'entendait pas mieux.
Raymond Devos ; Prêter l'oreille (1979)
Quand les Verts voient rouge, ils votent blanc.
Raymond Devos ; La bicyclette (1982)
Un croyant, c'est un antiseptique.
Raymond Devos ; Les antipodes (1976)
Un athée, c'est un antimoine.
Raymond Devos ; Les antipodes (1976)
Un muet, c'est un antiparlementaire.
Raymond Devos ; Les antipodes (1976)
Où que tu chois, chois bien !
Raymond Devos ; Le savoir choir (1982)
Un homme qui a chu n'est pas déchu... à condition qu'il choie bien !
Raymond Devos ; Le savoir choir (1982)
Dès que la lune est argentée mon percepteur rapplique !
Raymond Devos ; Le possédé du percepteur (1974)
Le flux et le reflux me font « marée » !
Raymond Devos ; Le flux et le reflux (1971)
Baiser m'empêche de dormir toute la nuit.
Raymond Devos ; Le baiser (1973)
Mieux vaut ne pas raviver la passion !
Raymond Devos ; Jésus revient (1974)
On ne se refait pas !
Raymond Devos ; Je me suis fait tout seul (1977)
J'ai toujours réussi à rater tous mes examens.
Raymond Devos ; Je me suis fait tout seul (1977)
Je me suis fait tout seul, et je me suis raté !
Raymond Devos ; Je me suis fait tout seul (1977)
Mon voisin déteste à tel point les étrangers, que lorsqu'il va dans leurs pays, il ne peut pas se supporter !
Raymond Devos ; Faites l'amour pas la guerre (1974)
La plupart des gens préfèrent glisser leur peau sous les draps que de la risquer sous les drapeaux !
Raymond Devos ; Faites l'amour pas la guerre (1974)
Si on fait l'amour c'est pour satisfaire les sens, et c'est pour l'essence qu'on fait la guerre !
Raymond Devos ; Faites l'amour pas la guerre (1974)
Il est plus facile de faire l'amour que de faire la guerre.
Raymond Devos ; Faites l'amour pas la guerre (1974)
Faites l'amour, ne faites pas la guerre.
Raymond Devos ; La part du fou (1974)
Un jardinier qui sabote une pelouse est un assassin en herbe.
Raymond Devos ; Les chansons que je ne chante pas (1999)
Quand on demande aux gens d'observer le silence, au lieu de l'observer, il l'écoute tête baissée !
Raymond Devos ; Un ange passe (1982)
Tous les écologistes sont daltoniens, ils voient vert partout !
Raymond Devos ; La bicyclette (1982)
J'ai fait ma valise le jour ou ma femme a fait la malle.
Raymond Devos ; L'homme qui fait la valise (1973)
Il n'est pas nécessaire de rentrer dans les ordres pour avoir une bonne conduite !
Raymond Devos ; Ça n'a pas de sens (1968)
Même avec Dieu, il ne faut pas tenter le Diable !
Raymond Devos ; La chute ascensionnelle (1999)
Bien que sourd et muet, je suis entièrement d'accord avec vos idées !
Raymond Devos ; Minorités agissantes (1991)
Mais comment voulez-vous savoir ce que pense quelqu'un qui ne dit rien... et qui en plus écoute !
Raymond Devos ; Minorités agissantes (1991)
Quand un homme ne dit rien alors que tout le monde parle, on n'entend plus que lui !
Raymond Devos ; Minorités agissantes (1991)
Le rire est une chose sérieuse avec laquelle il ne faut pas plaisanter.
Raymond Devos ; Matière à rire (1991)
Rien moins rien = moins que rien !
Raymond Devos ; Parler pour ne rien dire (1973)
Moi, lorsque je n'ai rien à dire, je veux qu'on le sache !
Raymond Devos ; Parler pour ne rien dire (1973)
Le rire est le propre de l'homme !
Raymond Devos ; Matière à rire (1991)
Les news de mon-poeme.fr
Vous aimez les citations d'auteurs célèbres ? Découvrez nos dernières citations sur le thème de l'ambition, dont cette citation de Victor Cherbuliez qui dit ceci : Il y a deux sortes d'ambitieux : les dévorants et les rongeurs, les premiers happent le morceau, les autres le grignotent à petits coups de dents.

La liste des auteurs populaires :