Les citations sur soucis

Ce dictionnaire contient 35 citations et proverbes soucis :

Les souffreteux lassent tout le monde, même leurs proches. Les habiles cachent leurs maux, leurs peines, leurs soucis et surtout les agitations de leur âme ou les mortifications de leur amour-propre.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1852)
Les déboires, les chagrins, les contrariétés, les maladies, les dépouillements sont pour tout le monde. Les plus heureux ont leurs soucis, leurs points noirs, qu'ils taisent ou qu'on oublie.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 18 août 1878.
Mille petits moucherons noirs voltigent dans ma rêverie, choses inquiétantes, pénibles, affligeantes, contrariétés, déboires, déceptions, oublis, erreurs. Le matin est cruel pour cela ! Le réveil n'est pas joyeux, quand on n'aperçoit guères devant soi que des corvées et des soucis, et derrière soi que des souvenirs désagréables. L'âme est à ce moment endolorie et découragée. Elle sent non seulement ses blessures mais ses meurtrissures et même ses égratignures.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 15 juin 1878.
Les soucis que nous nous créons sont parmi les peines qui ne nous viennent pas de Dieu et que nous pouvons supprimer de notre vie si nous voulons.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Travail, tourment, peine et misère, tel est durant la vie entière le lot de presque tous les hommes. Il faut à chacun une certaine quantité de soucis, ou de douleurs, ou de misère, comme il faut du lest au navire pour tenir d'aplomb et marcher droit.
Arthur Schopenhauer ; Les aphorismes sur la sagesse dans la vie (1886)
Les soucis légers sont bavards ; les grands soucis sont muets.
Michel de Montaigne ; Les pensées extraites de ses œuvres (1888)
Non content des soucis, des afflictions et des embarras que lui impose le monde réel, l'esprit humain se crée encore un monde imaginaire sous forme de mille superstitions diverses. Celles-ci l'occupent, il y consacre le meilleur de son temps et de ses forces, dès que le monde réel lui accorde un repos qu'il n'est pas capable de goûter.
Arthur Schopenhauer ; Les aphorismes sur la sagesse dans la vie (1886)
Le souci qui se glisse au fond de notre cœur y engendre des douleurs secrètes.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)
La mutualisation consiste à mettre en commun de plus en plus de soucis et de moins en moins de ressources.
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
Sûrs d'être heureux pour toujours, on n'aurait plus de soucis.
Paul Éluard ; Le devoir et l'inquiétude, Au but (1917)
Là où loge le souci, le sommeil ne s'abat jamais.
William Shakespeare ; Roméo et Juliette (1590)
Cachez vos soucis : ceux à qui vous les diriez ne feraient que les augmenter.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1756)
Je ne suis qu'un enleveur de souci.
Henri Salvador ; La joie de vivre (2011)
La paresse engendre les soucis, elle est la mère de tous les vices.
Citation grecque ; Les maximes de la Grèce antique (1855)
Ceux qui ont le plus de biens ont aussi le plus de soucis.
Philémon ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.
L'abondance des richesses change nos soucis d'argent par d'autres soucis.
Axel Oxenstiern ; Les réflexions sur l'abondance (1652)
La joie s'envole et le souci la remplace avec le désenchantement.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 26 janvier 1853.
On passe souvent sa vie hélas entre les soucis, les peines et les maladies.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Qui croit cueillir un fruit savoureux cueille souvent la tristesse, le souci et le tourment.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 6 mars 1880.
Je sais que vous aviez des soucis, des ennuis, de mauvais souvenirs ! Il m'est arrivé dans ma vie de consoler des amis ou des amies, et on m'a dit souvent que j'avais un pouvoir réel de consolation, et je suis très, très content chaque fois que j'ai l'occasion d'en faire profiter quelqu'un. Voulez-vous que je vous console un peu ?
Tristan Bernard ; Le sexe fort, le 12 avril 1917.
L'homme hâte ses peines et ses soucis, il va chercher dans l'avenir de quoi se rendre malheureux.
Jean-Baptiste Massillon ; Les maximes et pensées (1742)
Une vie trop agitée de soucis et d'inquiétudes nous empêche de goûter à la douceur du repos. Il faut apprendre au moins à modérer les premiers, si on veut jouir et profiter pleinement du second.
Axel Oxenstiern ; Les réflexions et pensées (1645)
Imprudence est la mère de souci .
Maxalexis ; Mon dico poésie, 57 (2011)
Il faut savoir jeter par-dessus bord tout son bagage de soucis.
Henri-Frédéric Amiel ; Grains de mil (1854)
Les biens et les grandeurs font naître le souci.
Jean-François Haumont ; Le riche malade et le pauvre en santé (1802)
Les faibles soucis qui nous viennent après de grandes douleurs nous font pitié ; nous rions de leur atteinte et les défions de nous accabler. Mais si la douleur se repose enfin, il est sage de ne la point réveiller.
Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)
Les pauvres ont de petits soucis, nourrissent de petites ambitions et ne connaissent que de petites joies.
Martine Le Coz ; Gilles de Raiz, La confession imaginaire (1989)
Ne charge pas un seul jour des soucis de toute une année.
Citation arabe ; Les proverbes du peuple arabe (1803)
À la manière Anglaise, noyez vos soucis dans le vin.
Honoré de Balzac ; Les paysans (1844)
Il faut t'aguerrir, t'endurcir contre le chagrin, car ne pouvant le partager, chacun ayant sa dose de soucis et de peines, il vaut mieux lui fermer autant que possible ta vie.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 26 janvier 1851.
La paresse engendre les soucis, et le loisir sans nécessité produit des peines fâcheuses.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1733)
La vie est un long souci d'argent.
Alfred Capus ; Les notes et les pensées (1857-1922)
Ce qui fait mon souci, c'est la perte de mes vieux soucis.
William Shakespeare ; Richard II (1595)
Mon souci principal : essayer d'oublier mes soucis secondaires.
Francis Blanche ; Les pensées, répliques et anecdotes (1972)
À chaque jour ses difficultés et ses soucis.
Charles-Maurice de Talleyrand ; Mémoires (1754-1838)

Autres dictionnaires à consulter :