Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les proverbes français du XIVe siècle.

1 — Notre proverbe favori du XIVe siècle :

Le proverbe français favori Il n'est si fort lien que de femme.
Thèmes en rapport : #fort #lien #femme

2 — Le dictionnaire contient 56 proverbes et adages français du XIVe siècle :

Au bout est la borne.

Bonum spatium, manuscrit.

Ne sait pas peu qui confesse ne rien savoir.

Les proverbes communs du XIVe siècle.

Les gueux se moquent du tiers comme du quart.

Bonum spatium, manuscrit du XIVe s.

D'un unique coup ne s'abat un chêne.

Les proverbes communs du XIVe siècle.

À vilain, vilain et demi.

Le livre des proverbes communs du XIVe siècle.

Assez de serviteurs, assez de rumeurs.

Les proverbes communs du XIVe siècle.

Tout comme tu as deniers, ou que tu doives, fais payer.

Le livre des proverbes communs du XIVe siècle.

Il n'est pas échappé qui traîne son lien.

Les proverbes communs du XIVe siècle.

De bêtise faite en jeunesse, on se repent en vieillesse.

Le livre des proverbes communs du XIVe siècle.

De sottise faite à plaisir, on se repent à loisir.

Le livre des proverbes communs du XIVe siècle.

Beaux mensonges aident.

Les proverbes rurauz et vulgauz - XIVe siècle.

À fleur de femme, fleur de vin.

Bonum spatium, manuscrit du XIVe s.

De maigre poil, âpre morsure.

Les proverbes de France - XIVe siècle.

Loyauté dort.

Bonum spatium, manuscrit du XIVe s.

Une mauvaise louange vaut un grand blâme.

Bonum spatium, manuscrit du XIVe s.

Louer est sorcier.

Bonum spatium, manuscrit du XIVe s.

Qui est mauvais, il croit que chacun lui ressemble.

Le manuscrit du XIVe s.

Chaque prêtre loue ses reliques.

Proverbia et versus proverborium, manuscrit du XIVe s.

Tarde que tarde, en avril auras Pâques.

Bonum spatium, manuscrit du XIVe s.

Selon le bras, la saignée.

Bonum spatium, manuscrit du XIVe s.

Là où il n'y a rien, le roi perd ses droits.

Bonum spatium, manuscrit du XIVe s.

Si ton voisin se va noyer, tu ne dois point pour tant aller.

Bonum spatium, manuscrit du XIVe s.

Assauts d'amour sont faux et décevables.

Le manuscrit du XIVe s.

Il n'est si fort lien que de femme.

Les proverbes rurauz et vulgauz - XIVe siècle.

Vieille haine fait moult mal.

Bonum spatium, manuscrit du XIVe s.

On ne voit pas l'homme puissant au faible porter loyauté.

Ysopets du XIVe s.

Le fou se reconnaît sans clochette.

Le manuscrit du XIVe s.

Une fois est la première.

Bonum spatium, manuscrit du XIVe s.

Selon l'oiseau le nid, selon la femme le logis.

Les proverbes d'Amboise - XIVe s.

Larme de femme affole le sot.

Le manuscrit du XIVe s.

Cœur de femme est tôt mué.

Bonum spatium, manuscrit du XIVe s.

La femme sait un art avant le diable.

Bonum spatium, manuscrit du XIVe s.

Tôt sait le loup ce que mauvaise tête pense.

Incipiunt versus proverbiales, XIVe s.

La vengeance est un plat qui se mange froid.

Le livre des proverbes communs du XIVe siècle.

En beau semblant gît fausseté.

Le livre des proverbes communs du XIVe siècle.

À bâtir il ne faut plate bourse.

Le livre des proverbes communs du XIVe siècle.

Quand on est bien, il faut s'y tenir.

Le livre des proverbes communs du XIVe siècle.

Chagrin d'autrui semble querelle.

Bonum spatium, manuscrit du XIVe s.

Menaces ne sont pas lances.

Les proverbes de France, manuscrit du XIVe siècle.

Tel menace qui a grand-peur.

Les proverbes de France, manuscrit du XIVe siècle.

Il n'est pire ennemi que ses proches.

Bonum spatium, manuscrit du XIVe siècle.

La faim chasse le loup du bois.

Les proverbes rurauz et vulgauz - XIVe siècle.

L'homme qui veut vivre sans soupçon, il se doit bien garder de faire trahison.

Le livre des proverbes français - XIVe siècle.

Il n'est si méchant qui ne trouve sa méchante.

Bonum spatium, manuscrit du XIVe s.

Tel ne dit rien, qui n'en pense pas moins.

Le livre des proverbes français - XIVe siècle.

On fait plus en un jour qu'en un an.

Versus de diversis materiis.

L'on ne doit pas mettre la charrue devant les bœufs.

Bonum spatium, manuscrit.

Qui diables achète, diables doit vendre.

Les proverbes de France, manuscrit du XIVe siècle.

Bien d'église n'enrichit pas.

Les proverbes communs du XIVe siècle.

Siècle de luxure : siècle de faussetés, d'erreurs et de chimères.

Le livre des proverbes communs du XIVe siècle.

De bêtise faite à plaisir, on se repent à loisir.

Le livre des proverbes communs du XIVe siècle.

C'est une belle baronnie que la santé.

Le livre des proverbes communs du XIVe siècle.

Qui dit amen à tout consent à tout.

Les proverbes communs du XIVe siècle.

Qui se tait consent.

Le livre des proverbes communs du XIVe siècle.

Qui partout sème, en aucun lieu ne récolte.

Les proverbes de France - XIVe siècle.

Homme aime quand il veut, et femme quand elle peut.

Bonum spatium, manuscrit.

3 — Les thèmes de rubriques en rapport :

Les proverbes célèbres » Les meilleurs proverbes français (1864) » Les proverbes communs » Les proverbes d'amour français »

4 — Autres proverbes de la France classés par siècles :

Les proverbes français » Le XIIe s. » Le XIIIe s. » Le XVe s. » Le XVIe s. » Le XVIIe s. »
Top