Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations célèbres d'André Maurois.

1 — Notre citation favorite d'André Maurois :

Photo de André Maurois Si un homme ou une femme vous dit : « Je vais me marier, que voulez-vous ? Il faut bien essayer, si c'est un échec, tant pis, il y aura toujours des consolations possibles, ou le divorce. », n'hésitez pas à déconseiller ce mariage-là. Car ce n'est pas un mariage. À coup sûr, même avec bonne volonté, attention et enthousiasme, nul n'est certain de réussir une œuvre, surtout lorsque cette œuvre ne dépend pas seulement d'un seul être. Mais si on la commence sans foi, alors l'échec est certain. (Extrait de l'essai Les sentiments et coutumes publié en 1934.)

2 — Les pensées et citations célèbres d'André Maurois :

Tout l'art du mariage est de savoir passer de l'amour à l'amitié, sans pour cela sacrifier l'amour.

André Maurois - Les lettres à l'inconnue (1956)

Les femmes sont comme les chevaux, il faut leur parler avant de leur passer la bride.

André Maurois - Aux innocents les mains pleines (1956)

Il y a dans tous les succès humains une part mal définie de bonheur.

André Maurois - Lyautey (1937)

Le bonheur est une fleur qu'il ne faut pas cueillir.

André Maurois - Mémoires (1970)

La vie est un combat, et il faut s'y entraîner dès l'enfance.

André Maurois - Les lettres à l'inconnue (1956)

Un mariage heureux est une longue conversation qui semble toujours trop brève.

André Maurois - Mémoires (1970)

L'amitié suppose la confiance, la mise en commun des idées, des souvenirs et des espérances.

André Maurois - Sentiments et coutumes (1934)

Pour conquérir, l'homme cesse d'être sincère, il est prêt à tout pour arriver à ses fins.

André Maurois - Sentiments et coutumes (1934)

Dans une conversation, il est facile de briller en révélant une vérité inconnue de tous.

André Maurois - Sentiments et coutumes (1934)

La confidence est lourde à porter, il faut beaucoup d'esprit pour être discret.

André Maurois - Sentiments et coutumes (1934)

La véritable amitié ne va guère sans la confidence.

André Maurois - Sentiments et coutumes (1934)

J'aime mieux être trahi par un faux ami qu'en décevoir un véritable.

André Maurois - Sentiments et coutumes (1934)

Un amour qui va très bien, c'est-à-dire cahin-caha, c'est difficile, mais un amour qui ne va pas, c'est l'enfer.

André Maurois - Climats (1936)

Il ne faut pas avoir de rancune, mais il faut attendre une bonne occasion pour se venger.

André Maurois - Choses nues (1963)

À l'homme moyen, cinquante années de mariage suffisent à peine pour comprendre une seule femme.

André Maurois - Les lettres à l'inconnue (1956)

Les femmes font et défont les carrières.

André Maurois - Lettre ouverte à un jeune homme sur la conduite de la vie (1966)

Nous aimons la franchise de ceux qui, lorsqu'ils sont francs, disent qu'ils nous aiment tels que nous sommes.

André Maurois - La conversation (1964)

Nous ne pouvons parler franchement de nos défauts qu'à ceux qui reconnaissent nos qualités.

André Maurois - La conversation (1964)

Rien n'est moins libre que l'amour libre.

André Maurois - Lettre ouverte à un jeune homme sur la conduite de la vie (1966)

Ce qui fait le succès du mariage, c'est qu'il combine le maximum de tentation avec le maximum de commodité.

André Maurois - Nouveaux discours du Docteur O'Grady (1947)

Les femmes ont de l'intuition ; elles savent ne pas voir ce qui est déplaisant.

André Maurois - Les lettres à l'inconnue (1956)

Les génies ont trois registres : observation, imagination, intuition.

André Maurois - Olympio ou la vie de Victor Hugo (1954)

J'aime encore mieux être persécuteur que persécuté.

André Maurois - Les silences du colonel Bramble (1918)

La force passe ; les haines qu'elle engendre sont permanentes.

André Maurois - Histoire de la France (1947)

Les belles amitiés ne sont possibles que par des mélanges de sentiments.

André Maurois - Sentiments et coutumes (1934)

Mieux vaut lire un beau livre cent fois que cent médiocres ouvrages une fois.

André Maurois - Robert et Elizabeth Browning (1957)

Un chef vaut ce que vaut l'équipe : Qui s'entoure mal finit mal.

André Maurois - Dialogue sur le commandement (1924)

L'amitié ne peut jamais être un commerce ; elle suppose le plus entier désintéressement. Mais il n'est pas toujours facile de déceler l'intérêt, car ceux qui sont habiles en ces commerces s'y prennent adroitement.

André Maurois - Sentiments et coutumes (1934)

Jamais nous ne tiendrons pour un ami celui qui a commencé à nous rechercher au moment où nous pouvions lui rendre service, et qui nous a négligés, le service une fois rendu.

André Maurois - Sentiments et coutumes (1934)

Tant que tu seras heureux, tu compteras beaucoup d'amis ; si les temps sont devenus menaçants, tu seras seul.

André Maurois - Sentiments et coutumes (1934)

Souviens-toi de ne pas anticiper.

André Maurois - Les œuvres complètes (1952)

Le cerveau est un organe de triage, qui ne laisse passer que les images utiles pour l'action.

André Maurois - Études littéraires (1941)

Le Français moyen aime à imaginer l'avenir comme une cristallisation du passé.

André Maurois - Choses nues (1963)

Il n'y a pas de place dans le passé pour des possibles ; il n'y a de place dans l'avenir que pour des possibles.

André Maurois - Nouveaux discours du Docteur O'Grady (1947)

Il n'est point de véritable amitié sans sincérité.

André Maurois - Sentiments et coutumes (1934)

La trahison n'est pas contagieuse, mais le martyre est épidémique.

André Maurois - Les discours du Docteur O'Grady (1922)

L'adolescence, c'est le temps des premiers serments non tenus, des confidences trahies, des amours infidèles.

André Maurois - Sentiments et coutumes (1934)

Le plus bel hommage que nous puissions rendre à des amis disparus, c'est de recréer autour d'amis vivants une amitié aussi belle.

André Maurois - Sentiments et coutumes (1934)

La mauvaise mère, la mère maladroite ou injuste, est pour l'enfant la plus tragique initiatrice.

André Maurois - Sentiments et coutumes (1934)

Si les liens qui unissent l'enfant à son père et à sa mère parfois se relâchent, ils ne se brisent jamais.

André Maurois - Sentiments et coutumes (1934)

Les conseils de la vieillesse sont comme les rayons du soleil d'hiver, ils éclairent et ne réchauffent pas.

André Maurois - Sentiments et coutumes (1934)

Point de liaison plus difficilement assurée que celle de l'esprit et de l'action.

André Maurois - Sentiments et coutumes (1934)

L'amour maternel naît avec l'enfant lui-même, c'est un instinct pur.

André Maurois - Sentiments et coutumes (1934)

Pour qu'une société soit possible, il faut que l'humanité apprenne à aimer.

André Maurois - Sentiments et coutumes (1934)

Entre la saine amitié et une jolie femme, il y aura toujours des obstacles.

André Maurois - Lélia ou la vie de George Sand (1952)

Certains aiment en amour l'agitation comme ils aiment en mer la tempête.

André Maurois - Un art de vivre (1939)

L'oubli dissipe, après une longue absence, les illusions de l'amour.

André Maurois - De La Bruyère à Proust (1964)

Si je meurs ici de tristesse, souvenez-vous que je suis pauvre, et qu'en France une femme je laisse.

André Maurois - Les trois Dumas, Biographie (1957)

Mon ange, mon cher amour, ma vie : Je t'aime, je t'adore, je t'embrasse de tout mon cœur, je te presse mille fois dans mes bras.

André Maurois - Lélia ou la vie de George Sand (1952)

La femme, ayant conquis sa liberté, n'est plus pour l'homme une divinité lointaine.

André Maurois - Les lettres à l'inconnue (1956)

L'amour, qui est un maître, aime mieux être le premier dans un bourg que le second à Rome.

André Maurois - Les trois Dumas, Biographie (1957)

Il faut avoir confiance en soi et, autant que possible, sans vanité.

André Maurois - Choses nues (1963)

L'amour, qui doit être confiance et refuge, devient pour certains menaces et règlements.

André Maurois - Les lettres à l'inconnue (1956)

Une jolie épouse est une retraite décente.

André Maurois - Don Juan ou la vie de Byron (1930)

L'art de se reposer fait partie de l'art de travailler.

André Maurois - Un art de vivre (1939)

Un organisme humain ne peut vivre sans des alternances de travail et de repos.

André Maurois - Un art de vivre (1939)

À une femme vraiment amoureuse, il plaît de se donner sans réserves ni feintes.

André Maurois - Les lettres à l'inconnue (1956)

Rien ne remplit une existence comme un grand amour accompagné de doutes sur les sentiments.

André Maurois - Sept visages de l'amour (1946)

Amour, jalousie, haine, indifférence, composent des ballets bien réglés qui sont nos vies sentimentales.

André Maurois - Études littéraires (1944)

Le mariage est le seul lien que le temps puisse resserrer.

André Maurois - Les lettres à l'inconnue (1956)

Avant de s'aventurer à décrire, des sentiments qui peuvent faire souffrir, il faut d'abord être bien sûr.

André Maurois - Sept visages de l'amour (1946)

Aimer, c'est être troublé par l'idée d'une possibilité, et ce possible se faisant besoin, manque.

André Maurois - Les lettres à l'inconnue (1956)

L'honnête victime souhaite le châtiment légal du coupable.

André Maurois - Nouveaux discours du Docteur O'Grady (1947)

Dans l'amour vrai, on est deux, et il faut savoir préférer l'autre à soi-même.

André Maurois - Les lettres à l'inconnue (1956)

Un baiser ne s'efface jamais.

André Maurois - Prométhée ou la vie de Balzac (1965)

Soyez naturel et, si tel est votre penchant, pittoresque : on vous en saura gré.

André Maurois - Les lettres à l'inconnue (1956)

L'amour exige de l'abandon, de la confiance.

André Maurois - Pour piano seul (1960)

Tout compliment est une caresse.

André Maurois - Pour piano seul (1960)

Les enfants deviennent des hommes, ce à quoi les femmes ne pensent quand elles les désirent.

André Maurois - Les trois Dumas, Biographie (1957)

L'amour-sentiment n'est pas naturel et le désir lui-même ne l'est pas longtemps.

André Maurois - Alain, étude et biographie (1950)

La variété dans l'identité, c'est l'un des secrets de tous les arts.

André Maurois - Les lettres à l'inconnue (1956)

Rien n'irrite un homme comme une femme agressive.

André Maurois - Les lettres à l'inconnue (1956)

Un mari glorieux ne fait pas nécessairement un mari aimable.

André Maurois - Olympio ou la vie de Victor Hugo (1954)
« Les citations précédentes

3 — La liste des auteurs célèbres :

Les écrivains, philosophes et poètes français et étrangers »
Top