Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur mariage.

Notre citation et pensée favorite :

La citation favorite Le bon mariage c'est l'amitié tendre, l'mariage religieuse et fidèle, le secours mutuel dans toutes les épreuves de la vie, mais il doit se garder des intempérances redoutables de la passion. Il faut demander peu pour n'être pas déçu. Les félicités sont toujours brèves. (Henri-Frédéric Amiel)

Les 130 citations et pensées sur mariage. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur mariage des quatre coins du monde :

À un mariage, les hommes rient et les femmes pleurent.
Élisabeth de Wied - Œuvre : Les pensées d'une reine (1882)

On a comparé le mariage à l'action de jeter l'ancre dans le port après avoir navigué au milieu des tempêtes de la vie ; mais il arrive quelquefois qu'on se jette à la mer avec l'ancre au cou.
Antonio Carlo Napoleone Gallenga - Œuvre : (1810-1895)

L'unique charme du mariage est de rendre une vie de mensonge absolument nécessaire aux deux parties.
Oscar Wilde - Œuvre : Les aphorismes et pensées (1854-1900)

Je réprouve les longues fiançailles. Elles permettent à chaque fiancé de connaître le caractère de l'autre avant le mariage, ce qui, à mon avis, n'est jamais judicieux.
Oscar Wilde - Œuvre : Les aphorismes et pensées (1854-1900)

La véritable base du mariage, c'est une mésentente réciproque.
Oscar Wilde - Œuvre : Les aphorismes et pensées (1854-1900)

Le mariage est la chose la plus spirituelle des sots et la plus sotte des hommes d'esprit !
Alexandre Weill - Œuvre : Le petit trésor d'esprit (1874)

Il est des mariages à la fois d'inclination et de raison ; d'inclination pour la dot, et de raison pour la beauté.
Alexandre Weill - Œuvre : Le petit trésor d'esprit (1874)

Le mariage, en réalité, n'est qu'une inoculation sociale. On épouse une femme bénigne pour qu'elle vous préserve de toutes les malignes !
Alexandre Weill - Œuvre : Le petit trésor d'esprit (1874)

On a sanctifié le mariage par l'autel, ce n'est pas étonnant ; c'est un sacrifice, et très souvent les bêtes immolées ont des cornes dorées.
Alexandre Weill - Œuvre : L'esprit de l'esprit (1874)

Le mariage flotte continuellement entre le ciel et l'abîme.
Alexandre Weill - Œuvre : L'esprit de l'esprit (1874)

Les mariages d'amour, soumis à l'épreuve du temps, sont presque tous des mariages de raison. Ceux qui ne le sont pas finissent mal. Car rien, dans ce monde, n'existe et ne dure que par la raison, qui est la lumière de l'âme. La raison c'est l'infini, et l'infini seul dure. L'amour, quand il se soumet à cet idéal, est divin. Il durera alors, mais alors seulement, jusqu'au-delà de la tombe.
Alexandre Weill - Œuvre : Si j'avais une fille à marier (1860)

Le mariage, tout en sauvegardant les droits de la femme, l'enchaîne à des devoirs qui, s'ils ne deviennent pas des plaisirs, sont si difficiles à remplir, qu'il faudrait être plus qu'une femme, qu'il faudrait être un ange, pour ne pas chanceler quelquefois, pour ne pas fléchir un instant.
Alexandre Weill - Œuvre : Si j'avais une fille à marier (1860)

Le mariage est un joug qu'on ne peut pas secouer, tant il est pesant.
Citation russe - Œuvre : Les locutions et sentences russes (1872)

Que parle-t-on de divorce ? Avec les différences que l'éducation et la vie mettent entre les deux sexes, le mariage est un divorce permanent.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

On accuse le mariage d'être un vol fait par l'état civil à l'état de nature : avouons que le divorce est un commencement de restitution.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

Le mariage rappelle trop souvent l'ancien supplice du vivant lié à un cadavre, avec cette particularité que chacun des deux enchaînés se croit le supplicié.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

Le mariage est, à beaucoup d'égards, la santé à deux.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

Dans le mariage, la jeune fille rêve l'amour, les femmes sérieuses la maternité, les frivoles la liberté.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

Le mariage commence par le chaud et finit par le froid.
Georg Christoph Lichtenberg - Œuvre : Aphorismen (1799)

Le mariage est la monogamie codifiée, et la monogamie ne correspond, chez l'homme ou chez la femme normale, qu'à un état second du cœur et des sens.
Léon Blum - Œuvre : Le mariage (1907)

Le mariage est une chose à refaire chaque jour, voilà le mariage le plus réussi.
André Maurois - Œuvre : Sentiments et coutumes (1934)

Le mariage exige, pour être un succès, non seulement une attraction physique, mais de la volonté, de la patience, et une acceptation de « l'autre », toujours malaisée ; si ces conditions sont remplies, peut alors se former une belle et solide affection, un mélange unique d'amour, de sensualité et de respect.
André Maurois - Œuvre : Sentiments et coutumes (1934)

Le mariage arrangé n'est pas chose tentante pour deux jeunes serins poétiques.
Edmond Rostand - Œuvre : Les Romanesques, I, 4, le 21 mai 1894.

Le mariage n'est peut-être fait que pour faciliter aux femmes le choix de leur premier amant.
Henri de Régnier - Œuvre : L'égoïste est celui qui ne pense pas à moi (2015)

Le mariage simplifie la vie et complique la journée.
Jean Rostand - Œuvre : Le mariage (1927)

Il y a des mariages qui semblent réunir tous les genres de convenances et qui tournent fort mal, et d'autres mariages qui semblent bizarres et tournent bien. Les choses ont par elles-mêmes peu d'importance, l'essentiel est ce que nous y mettons, et notre bonheur est en nous.
Victor Cherbuliez - Œuvre : La vocation du comte Ghislain (1888)

Le mariage est une institution, et l'amour un reste de la vie sauvage.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Le roman d'une honnête femme (1865)

Le fond des choses dans le mariage, c'est la crémaillère, qu'à le bien prendre c'est même à cela que se réduit cette admirable institution.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Le roman d'une honnête femme (1865)

Le mariage est une sottise faite à deux que l'amour seul peut excuser.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Miss Rovel (1875)

Le mariage doit être un lien indissoluble d'une amitié éternelle.
Samuel Johnson - Œuvre : Le rôdeur (1770)

Le mariage doit être une éducation mutuelle et infinie.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 31 mai 1848.

Le mariage n'est rien, s'il n'est la plus charmante des camaraderies.
Victor Cherbuliez - Œuvre : La revanche de Joseph Noirel (1882)

Le mariage pour tous, qui avait fait marcher un million et demi de contre-manifestants, n'a mobilisé que trente-trois mille bénéficiaires. Tout ça pour ça !
Philippe Bouvard - Œuvre : Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

Je vois au moins un avantage au mariage entre messieurs. Tandis que sur le perron de la mairie on photographie le premier baiser des nouveaux époux, les méchantes langues ne se demandent plus qui portera la culotte.
Philippe Bouvard - Œuvre : Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

Le mariage, ma chère, est une institution usée jusqu'à la corde. Dans dix ans d'ici, il n'en sera plus question, et il n'y aura plus que des femmes libres et des maris à l'essai.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Samuel Brohl et compagnie (1877)

Le mariage est une déplorable institution, un attentat à la liberté, et le meilleur moyen de manquer sa vie.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Les profils étrangers (1889)

Qui ne connaît pas les douceurs du mariage en ignore aussi les contraintes, les soucis, les tracasseries, et souvent les déceptions.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Le roman d'une honnête femme (1865)

La meilleure assise du mariage, c'est un malentendu mutuel.
Oscar Wilde - Œuvre : Le crime de Lord Arthur Savile (1887)

Le mariage n'est pas une invention bien miraculeuse, mais jusqu'à présent on n'a rien trouvé de mieux.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Le roman d'une honnête femme (1865)

Mon mariage, c'est une des journées de ma vie que j'ai marquées à la craie.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Meta Holdenis (1873)

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :