Les citations être paraître

Ce dictionnaire contient 30 pensées et citations : Être et paraître.

Être et paraître sont deux, mais dans le monde, le second est un des moyens d'arriver au premier.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Pour les gens qui se disent exclusivement du monde, paraître est tout, être n'est rien.
Maxime Du Camp ; Les forces perdues (1867)
Je n'ai d'autre ambition que d'être ce que je veux être, et non de le paraître.
Romain Rolland ; Lettre à Malwida von Meysenbug, le 3 octobre 1902.
Un vaniteux aime mieux paraître qu'être, et qui monte sur ses ergots dès que l'on fait cocorico.
Romain Rolland ; Colas Breugnon (1919)
Rares sont les êtres qui ne cherchent pas à paraître.
Jean Guitton ; Le journal de ma vie (1976)
Ceux qui cherchent ce qu'ils sont, et ceux qui s'inquiètent de ce qu'ils paraissent être : les uns sont les maîtres, et les autres, des singes plus ou moins divertissants et doués.
François Mauriac ; Souffrances et bonheur du chrétien (1931)
Il y a souvent plus d'esprit à paraître dupe qu'à montrer qu'on ne l'est pas.
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)
Sois en réalité tel que tu veux paraître ; paraître a bien son prix, être vaut mieux encore : ne préfères-tu pas qu'on gagne à te connaître ? Il n'est bonne dorure, ami, que d'être d'or.
Henri-Frédéric Amiel ; Il penseroso (1858)
On n'a jamais pris longtemps l'ombre pour le corps : il faut être, si l'on veut paraître. Le monde n'a point de longues injustices.
Madame de Sévigné ; Lettre à Mme de Grignan (sa fille), le 9 septembre 1675.
Être homme de bien et ne pas chercher à le paraître, c'est le vrai chemin de la gloire.
Socrate ; Le monde grec - Ve s. av. J.-C.
On ne peut à la fois être sincère et le paraître.
André Gide ; L'immoraliste (1902)
À défaut d'être, on se console de paraître.
Romain Rolland ; Clérambault (1920)
Il faut paraître ce que l'on est.
Mocharrafoddin Saadi ; Le jardin des fruits - XIIIe siècle.
Il faut être pour paraître.
Abbé Roubaud ; Les nouveaux synonymes français (1786)
En politique on n'est pas simplement ce qu'on est : on est ce qu'on paraît être.
Charles-Augustin Sainte-Beuve ; Nouveaux lundis, Marie-Antoinette (1869)
C'est être heureux époux, que de feindre de l'être ; et plus on est jaloux, moins on doit le paraître.
Jean-Baptiste Rousseau ; Les filets de Vulcains, Cantate XI (1729)
La réalité parisienne est toute dans l'aspect : Être n'est rien ; paraître est tout.
Madame de Girardin ; Les lettres parisiennes, le 7 juin 1837.
Être toujours le même et paraître toujours nouveau, voilà le secret de plaire.
Madame de Girardin ; Les lettres parisiennes, le 24 mai 1837.
L'être d'un existant, c'est précisément ce qu'il paraît.
Jean-Paul Sartre ; L'être et le néant (1943)
Si vous souhaitez tant l'éclat, efforcez-vous d'être ce que vous voulez paraître.
Saint Bernard de Clairvaux ; Sermon sur la parole d'Isaïe - XIIe s.
Les choses ne sont point ce qu'elles sont, mais ce qu'elles paraissent être.
Baltasar Gracian ; Oraculo manual, 130 (1647)
L'homme est un paraître qui n'accède à l'être que dans sa mort.
Jean-Paul Sartre ; Les temps modernes (1945-1948)
Paraître est tout, être n'est rien.
Maxime Du Camp ; Les forces perdues (1867)
L'affection découvre plutôt ce qu'on est qu'elle ne fait voir ce qu'on voudrait paraître.
la sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1855)
Être arrogant, c'est révéler sottement son infériorité en s'imaginant paraître supérieur.
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)
Snobisme : Art de conseiller mille manières d'être ou de paraître, de se distraire ou de s'ennuyer ; mais de pratique la mille et unième.
Georges Elgozy ; L'esprit des mots ou l'antidictionnaire (1981)
Le moyen d'arriver à la gloire est d'être tel que l'on veut paraître.
Chevalier de Méré ; Les maximes et sentences (1687)
Ne pas se soucier de paraître ; être, seul est important.
André Gide ; Journal (1887-1950)
On s'efforce en vain de paraître ce qu'on n'est pas.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Le plus court chemin de l'honneur est d'être ce qu'on désire de paraître.
Socrate ; Le monde grec - Ve s. av. J.-C.

Autres dictionnaires à consulter :