Mon poeme.fr
Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations sur pensées.

1 — Notre citation favorite sur les pensées :

La citation favorite Les belles pensées communiquent un plaisir qui imbibe l'écriture, qui la soulève, pour ainsi dire, au-dessus d'elle-même. En sorte que tout grand écrivain, sans le vouloir, en décrivant une fleur ou un parapluie, fournit le portrait complet de son âme. (Jean Dutourd)
Thèmes en rapport : #communique #plaisir #écrivain #vouloir #complet #âme

2 — Les 98 citations et pensées sur le thème : Pensées.

Quand mes pensées seront mûres je les laisserai tomber, comme le doit tout arbre fertile.

Alphonse de Lamartine - Lettre au comte de Virieu, le 10 décembre 1834.

Il y a certaines pensées qui égratignent la tête.

Madame de Sévigné - Lettre à Mme de Grignan (sa fille), le 4 novembre 1671.

Les maximes et les pensées quand elles sont bien formulées sont l'art de concentrer en deux lignes exquises ce qui, sous une plume loquace, pourrait défrayer un chapitre.

Armand de Pontmartin - Les semaines littéraires (1861)

Les cerveaux sont pleins de pensées comme de statues les carrières de marbre. Tout l'art est de formuler les unes et de sculpter les autres.

Alexis Chavanne - Les pensées humaines (1897)

Il y a dans un recueil de pensées des bourgeons, des fleurs, des fruits, des graines, des racines, et davantage encore des grains de sable.

Alexis Chavanne - Les pensées humaines (1897)

Les pensées ont un sexe, a-t-on dit. Sont du genre féminin celles qui expriment des sensations et des sentiments ; du genre masculin celles qui ont trait à la volonté et à l'action.

Alexis Chavanne - Les pensées humaines (1897)

J'aime m'arrêter sur mes pensées, m'incliner pour ainsi dire sur chacune d'elles pour mieux les respirer, pour en jouir avant qu'elles ne s'évaporent.

Eugénie de Guérin - Journal intime, le 7 janvier 1835.

Les pensées sont les racines de l'homme, et le sol de l'homme c'est le ciel !

Alexandre Weill - Le petit trésor d'esprit (1874)

Il en est chez moi de la poésie comme de l'amour. Mes pensées les plus hardies me viennent dans une espèce de demi-sommeil. Parfois je lis dans un livre aux lettres d'or des choses de l'autre monde ; plus d'une fois je me suis élancé hors du lit pour les saisir au vol, pour les fixer sur le papier. J'ai commis des écrits insensés la nuit après le premier sommeil, que j'ai détruits (non sans regret) le lendemain. Ma muse dort le jour et veille la nuit. Le jour, mon cœur est celui d'un homme, c'est-à-dire raisonnablement égoïste : dès la nuit, il change de sexe et palpite de sacrifice et de dévouement, comme celui d'une femme.

Alexandre Weill - Ma jeunesse (1888)

Les pensées ne sont pas comme les pierres précieuses : les fausses sont celles qui éblouis sent le plus.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

Nos pensées pénibles sont comme les mouches : on les chasse, mais elles reviennent.

Lucien Arréat - Les réflexions et maximes (1911)

La pensée la plus générale, et même la plus chrétienne, peut n'être rien moins que charitable, dans l'esprit de celui qui l'écrit aussi bien que dans l'esprit de celui qui la lit : Le prochain est si proche !

Louis Joseph Mabire - Les pensées, maximes et réflexions (1873)

Les hautes pensées produisent en nous les mêmes résultats que l'air et le soleil dans une chambre de malade, elles chassent les miasmes délétères.

Augusta Amiel-Lapeyre - Les pensées sauvages (1909)

Ne dévoilons pas au premier venu les pensées de notre cœur : soyons semblables aux vieux diplômes qui ne sont aisés à lire que pour ceux qui les voient souvent.

Félix Bogaerts - Les maximes, pensées et réflexions (1837)

La morale profite plus quand elle s'insinue dans l'âme par pensées détachées.

Sénèque - Les fragments - Ier siècle.

Le meilleur succès d'un livre de pensées c'est d'avoir fait du bien à son auteur.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

L'utilité ou l'inutilité essentielles de nos pensées sont le seul principe constant de leur gloire ou de leur oubli.

Joseph Joubert - Les carnets et textes recueillis (1938)

Les grandes pensées, les grands sentiments, les grands caractères, comme les grandes statues, manquent de perspective dans nos petits salons.

Louis Joseph Mabire - Le dictionnaire de maximes (1830)

Mille belles pensées ne valent pas une bonne pensée.

Louis Joseph Mabire - Le dictionnaire de maximes (1830)

Nos plus belles aventures sont nos pensées.

Victor Cherbuliez - Paule Méré (1864)

Les événements les plus intéressants de notre vie sont les pensées justes ou fausses qui nous viennent.

Victor Cherbuliez - Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Il y a des moments où les pensées tournent.

Victor Cherbuliez - La revanche de Joseph Noirel (1882)

On retrouve sous son chevet les pensées qu'on y a laissées en s'endormant.

Victor Cherbuliez - Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Si le sage a pour premier devoir d'enclore et de murer son cœur, il lui est permis de laisser vaguer ses yeux et ses pensées.

Victor Cherbuliez - Miss Rovel (1875)

Il faut se faire un trésor de bonnes pensées et de bonnes œuvres pour ses vieux jours.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 31 janvier 1850.

Mes pensées s'échappent de ma tête comme la mousse d'une bouteille de bière.

Anatole France - Le crime de Sylvestre Bonnard (1881)

Avant d'écrire, je ne réfléchis guère et il me semble toujours ne penser que la plume à la main. En tout cas, je ne sais jamais laquelle des pensées qui mûrissent en moi va sortir du bec de ma plume au moment où je la pose sur le papier.

Pierre Drieu La Rochelle - Les histoires déplaisantes (1963)

Il n'est pas difficile de nourrir des pensées admirables lorsque les étoiles sont présentes. Il est plus difficile de les garder intactes dans la petitesse des journées ; il est plus difficile d'être devant les autres ce que nous sommes devant Dieu.

Marguerite Yourcenar - Alexis ou Le traité du vain combat (1929)

Travaille à purifier tes pensées ; si tes pensées ne sont pas mauvaises, tes actions ne le seront point.

Jean-Étienne-Judith Forestier - Les leçons d'orthographe corrigées (1803)

Pour écrire, il faut avoir le cœur serein, la conscience calme, il faut être de son avis et habiter la région tranquille du désintéressement et des hautes pensées. – Un livre doit avoir une âme morale, qui fasse naître une forme belle. On ne jouit de toutes ses facultés qu'avec un sentiment pur. Les grandes pensées viennent du cœur, écrivait Vauvenargues. – Sois grand pour parler des grandes choses, patriote pour parler de la patrie. – Chasse de ton sein l'amour-propre, la rancune, les impressions passagères et personnelles ; élève-toi à l'impartialité, à l'objectivité, à la sérénité, avant de prendre la plume ; autrement ta plume ne racontera que les bassesses et les vulgarités de ton cœur.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 5 février 1849.

Nos pensées sont filles de notre tempérament, au moins autant que de notre âme.

Pierre-Jules Stahl - Les pensées et réflexions diverses (1841)

Les meilleures pensées sont celles qui viennent naturellement s'offrir d'elles-mêmes.

Pierre-Jules Stahl - Les pensées et réflexions diverses (1841)

L'homme à pensées fortes cherche à se détacher des objets extérieurs qui éblouissent la foule.

Pierre-Jules Stahl - Les pensées et réflexions diverses (1841)

Les bonnes pensées viennent du cœur, les grandes de l'âme.

Pierre-Jules Stahl - Les pensées et réflexions diverses (1841)

Les idées de celui qui réfléchit, se résument en pensées.

Pierre-Jules Stahl - Les pensées et réflexions diverses (1841)

Mille pensées ne valent pas une tête.

Henri-Frédéric Amiel - Grains de mil (1854)

Les pensées sont les ombres de nos sentiments.

Friedrich Nietzsche - Le gai savoir (1882 et 1887)

Les grandes pensées viennent de la raison.

Lautréamont - Les chants de Maldoror (1869)

Les pensées, même abstraites, doivent rappeler que le cerveau est irrigué par le coeur.

Maurice Chapelan - Amours amour (1967)

Si nous descendons dans le labyrinthe obscur où s'égarent sans cesse nos pensées et nos sentiments, alors même que nous ne l'entendons pas rugir, n'oublions pas le Minotaure.

Louis Joseph Mabire - Le dictionnaire de maximes (1830)

Mon cœur est un désert où les pensées lugubres abondent, mais où les pensées consolantes ne fleurissent pas.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 15 octobre 1873.

Combien de fronts riants cachent de sombres pensées !

Louis-Auguste Martin - L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

Les jeunes d'aujourd'hui ont des pensées, mais rarement de la réflexion.

Suzanne Curchod - Les mélanges et pensées (1798)

Les pensées morales sont des clous d'airain qui s'enfoncent dans l'âme et qu'on n'en arrache point.

Denis Diderot - Les maximes, réflexions et pensées (1784)

L'homme du monde, après avoir eu mille pensées sur des objets inutiles, se trouve n'avoir rien pensé de bon. Le sage ne perd pas son esprit dans cette activité tumultueuse et passagère des pensées : il fixe ses idées, il les approfondit, et il ne quitte jamais un objet sans en avoir recueilli quelque chose d'utile aux autres ou à lui-même.

David Augustin de Brueys - Les amusements de la raison (1721)

L'abondance des pensées produit celle des expressions.

Henri François d'Aguesseau - Les maximes et pensées (1751)

Quand les hommes se livrent à des pensées présomptueuses, c'est dans leurs propres discours qu'ils trouvent d'incorruptibles accusateurs.

Eschyle - La Thébaïde - Ve s. av. J.-C.

Si les miroirs répétaient toutes nos pensées, ces images de l'âme, comme ils répètent l'image de notre corps, tous les miroirs seraient brisés à l'instant.

Adolphe d'Houdetot - Dix épines pour une fleur (1853)

Il y a de bonnes pensées qu'on ne peut exprimer qu'en les mettant en action.

Adolphe d'Houdetot - Dix épines pour une fleur (1853)

Les pensées et maximes peuvent se rencontrer, mais elles ne se saluent pas, de peur de se reconnaître.

Adolphe d'Houdetot - Dix épines pour une fleur (1853)
Les citations suivantes »

3 — Les rubriques de citations et synonymes en rapport :

Les citations penser » La pensée positive » Le penseur » Pensée » La réflexion »

4 — La poésie à découvrir sur la pensée :

4.1 — Toute pensée est une fleur unique.
4.2 — La pensée est comme un charmant œil velouté.
Top