Les citations se tromper

Ce dictionnaire contient 43 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le verbe se tromper :

Il est très doux de céder à une personne aimée, lors même qu'on sait qu'elle se trompe.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
S'il est fâcheux de se tromper, une crainte excessive de se tromper est un mal plus fâcheux encore, attendu qu'il vaut mieux perdre son chemin que de ne pas marcher du tout.
Victor Cherbuliez ; Samuel Brohl et compagnie (1877)
Il y a des hommes qui ne se trompent jamais, parce qu'ils ne se proposent rien de sensé.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)
Se tromper avec passion vaut mieux que croire sans ferveur.
Victor Cherbuliez ; Paule Méré (1864)
Qui juge légèrement se trompe lourdement.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Se tromper est de l'homme, mais persister opiniâtrement dans son erreur est d'un sot ou d'un fou.
Jean-Étienne-Judith Forestier ; Les leçons d'orthographe corrigées (1803)
Il vaut mieux se tromper en allant de l'avant que d'avoir raison en reculant.
Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)
Qui ne dit rien ne se trompe pas, mais qui ne fait rien peut se tromper ; on regrette rarement la réserve en paroles, mais on se repent toujours de l'occasion perdue ; ferme la bouche tant que tu voudras, mais ouvre les yeux tant que tu pourras, et ce que tu pourras faire, veuille le faire, ou mieux encore fais-le.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 23 mai 1852.
L'homme se trompe parce qu'il se trouble, et il se trouble parce qu'il est préoccupé de soi.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
Personne ne veut accorder aux autres le droit de se tromper.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)
Celui qui ne consent pas à se tromper, n'agit pas.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 19 novembre 1869.
Rien de si aisé que de se tromper quand on juge avec trop de précipitation. On n'est pas à l'abri de se tromper, même après les plus mûres réflexions ; c'est qu'il est très difficile d'envisager les objets sous tous leurs rapports.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
Qui se trompe le moins est celui qui accorde ses moyens avec le temps et les circonstances.
Nicolas Machiavel ; Les discours sur Tite-Live (1512-1517)
Le plus sûr moyen de se tromper toujours est de croire que l'on ne se trompe jamais.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
On se trompe infailliblement lorsqu'on croit ne pouvoir jamais être trompé.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Un honnête homme qui se trompe répare sa faute.
Albert Camus ; Les fragments d'un combat (1938-1940)
Il est fort aisé de se tromper soi-même, on pense comme l'on est affecté.
Démosthène ; Les Philippiques - IVe s. av. J.-C.
On se trompe plus communément de but que de chemin.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
L'erreur est le fait des hommes ; chacun sait que les femmes ne se trompent jamais.
Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)
Faire souffrir est la seule façon de se tromper.
Albert Camus ; Caligula (1941)
Tout homme par excès de confiance peut se tromper.
André Gide ; Journal (1887-1950)
Le cœur se trompe comme l'esprit.
Anatole France ; Petit Pierre (1918)
On se trompe souvent est estimant trop les hommes, mais rarement en les estimant peu.
Stanislas Leszczynski ; Les maximes et pensées inédites (1766)
Un homme compétent est un homme qui se trompe selon les règles.
Paul Valéry ; Mauvaises pensées et autres (1942)
Les plus honnêtes assurances se trompent comme les plus douces promesses.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Qui se trompe paye.
Pierre Véron ; Les mangeuses d'homme (1878)
Quand un gouvernement se trompe, il n'a qu'une solution : persévérer dans l'erreur.
André Frossard ; Les aphorismes et pensées (1915-1995)
Mieux vaut se tromper par excès de hâte que par excès de lenteur.
Vladimir Jankélévitch ; L'irréversible et la nostalgie (1974)
L'on croit se connaître, et on se trompe parfois.
Benoît Lacroix ; Nous, les vieux (2006)
Une erreur peut devenir exacte, selon que celui qui l'a commise s'est trompé ou non.
Pierre Dac ; Les pensées - Ed. du Cherche Midi (1972)