Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur tromper

Notre citation favorite :

La citation favorite
Une femme ne doute pas de la constance de son époux ou de son amant, parce que son cœur n'admet point qu'on puisse aimer et tromper en même temps, chose que beaucoup d'hommes accordent si bien ensemble. (Paul de Kock)

Ce dictionnaire contient 128 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le verbe tromper. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur tromper issus des quatre coins du monde :

Tromper la confiance d'une âme innocente est un des plus grands méfaits.
Henri Bergson ; Les deux sources de la morale et de la religion (1932)
Quel plaisir y a-t-il à tromper un mari qui n'y voit que du feu ?
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
La sincérité ne trompe jamais, et elle est simple. Elle ignore le mensonge, et ne connait que la vérité. Elle se fait bientôt connaître, et ne se tient jamais cachée.
Axel Oxenstiern ; Les réflexions et pensées (1645)
On ne trompe sans danger que les personnes avec qui on fait un mariage d'amour. Pas celles avec qui on a contracté un mariage de convenance. L'amour bafoué pardonne ; les intérêts trahis pardonnent plus difficilement.
Jean Dutourd ; Les pensées et réflexions (1990)
Quand on ment par amour-propre, on cherche moins à tromper les autres que soi-même.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Il y a des maris qui se persuadent volontiers qu'il n'y a pas de mal à tromper leur femme, pourvu qu'elle ne le sache pas. Mais cela est vain, car elle le sait toujours, ou du moins elle le sent.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Défiez-vous de votre défiance, elle vous trompe plus souvent qu'on ne vous aurait trompé.
Diane de Beausacq ; Les pensées et maximes de la vie (1883)
À celui qui m'a trompé, j'ai pardonné mais je n'oublierai jamais.
Robert Sabatier ; Diogène (2001)
Il n'y a pas de honte à être trompé ; il y en a beaucoup à se défier de tout le monde.
Louis-Silvestre de Sacy ; Le traité de l'amitié (1722)
Graphologue : Expert qui aide un juge d'instruction à se tromper d'inculpé.
Philippe Bouvard ; Bouvard de A à Z (2014)
Les gens qui ont raison toute leur vie passent pour des fous pendant toute leur vie, même si l'on s'aperçoit périodiquement que, sur tel ou tel sujet, ils ne s'étaient pas trompés.
Jean Dutourd ; Scandale de la vertu (1997)
Il est humain de se tromper, mais il est diabolique de persévérer.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Une femme trompée peut se consoler par la pensée que toute autre femme l'eût été à sa place.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
On s'attendrit sur un homme trompé et ruiné par un homme infidèle, mais un mari trompé par sa femme, on s'en gausse ; c'est l'usage !
Victor Cherbuliez ; La bête (1887)
C'est pain bénit de tromper un homme qui t'as pris ton bien.
Victor Cherbuliez ; Olivier Maugant (1885)
Quand le fourbe cherche à tromper, on voit le mensonge se former sur ses lèvres.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
L'espérance et le souvenir m'ont trompée tous les deux, sans que j'aie pu me corriger ni de me souvenir ni d'espérer.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
On ne lit que trop clairement dans les cœurs à la triste lumière de l'amour trompé !
Honoré de Balzac ; Les maximes et pensées (1856)
Il y a au fond du caractère de l'homme un besoin de ne pas avouer qu'il se trompe et un désir de ne pas reconnaître que les autres ont raison ; on ne veut pas écouter, de peur d'entendre, et dès qu'on a compris on fait un effort pour se persuader qu'on n'a pas entendu.
Antonin Rondelet ; Les mémoires d'Antoine (1860)
Il est à peu près impossible de ne pas tromper les hommes ; ils ne demandent pas autre chose que d'être trompés. Ils ont dans la tête un type de femme bizarre qui ne ressemble en rien à une vraie femme, et auquel il faut s'arranger pour ressembler, sous peine de ne pas obtenir leur précieuse approbation.
Alphonse Karr ; L'esprit d'Alphonse Karr (1888)
S'il vous arrive de me tromper une fois, je m'en aperçois et je le souffre ; mais, si vous me l'avouez en face, je ne vous le pardonnerai de ma vie.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)
On connaît toujours trop peu un être pour lui remettre le destin de sa vie entière ; et quand on sait combien souvent la foi nous trompe, on n'a plus foi dans la foi.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 20 février 1879.
Tromper une femme aide à oublier qu'on s'est trompé de femme.
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
À certains maris, il ne suffit pas de n'être pas trompés par leur femme. Ils veulent avoir toute la gloire de ne pas l'être et courir tous les risques possibles.
Tristan Bernard ; L'esprit de Tristan Bernard (1925)
Combien de gens mentent pour tromper, et combien d'autres parce qu'ils ont été trompés !
Sénèque ; Les fragments - Ier siècle.
L'amour nous a trompé si souvent que nous sommes toujours en garde contre ses artifices.
Samuel Johnson ; Le paresseux (1760)
La vie est faite de méprises, elle est peut-être basée uniquement que sur la méprise. Nous passons nos instants à nous tromper sur la valeur des choses et des hommes.
Rémy de Gourmont ; Les réflexions sur la vie (1895-1898)
Il faut être un imbécile pour ne pas savoir, ou ne pas découvrir, que votre femme vous trompe. Je pense fermement qu'il faut être un sot pour avoir confiance à l'égard d'une femme.
Paul Léautaud ; Le journal littéraire (1968)
Un mari, ou un amant, qui est trompé, l'est toujours par sa faute d'une façon ou d'une autre, depuis l'homme qui néglige sa femme ou la trompe, jusqu'à l'homme de quarante-cinq ans qui épouse une femme de vingt-cinq ans.
Paul Léautaud ; Choix de pages de Paul Léautaud (1946)
Les visages trompent rarement : on a l'âme de son visage et le visage de son âme.
Paul Brulat ; Les pensées choisies (1919)
Ceux qui font consister leur habileté à tromper les autres se donnent bien de la peine pour être un jour malheureusement déçus eux-mêmes.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
La fausseté s'enveloppe de toutes sortes de formes, afin de venir plus facilement à bout de tromper.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
L'homme le plus malin finit par être trompé.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Avouer qu'on s'était trompé, c'est rendre le plus éclatant hommage à la perspicacité de son esprit.
Gaston Bachelard ; La psychanalyse du feu (1938)
Tromper sa femme n'est pas très méchant en soi, si elle ne l'apprend jamais.
Frédéric Beigbeder ; L'amour dure trois ans (1997)
Les jours passent, et ils emportent avec eux, les espérances trompées.
Félicité Robert de Lamennais ; Les pensées diverses (1854)
On ne pardonne pas tout à fait aux femmes de tromper leur mari, même avec nous : Solidarité des mâles.
Maurice Chapelan ; Main courante (1957)
Le châtiment de celui qui a trompé, c'est d'être obligé de tromper encore.
Diane de Beausacq ; Les pensées et maximes de la vie (1883)
Les hommes ne sont presque jamais trompés que par eux-mêmes.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Ne vois-tu pas, homme débile, que le mensonge le plus éblouissant n'a jamais persuadé que pour un temps ? Ne vois-tu pas que si tu as l'art de me tromper par tes fausses vertus, le mépris sera ton partage ? Non, tu n'es pas convaincu de ces vérités ; le flambeau de l'erreur est le fanal qui t'éclaire ; tu crois entrer dans le port quand l'abîme te reçoit : alors tu t'écries, ô mon Dieu ! mais il est déjà trop tard.
André Grétry ; Les mémoires ou essais sur la musique (1797)