Les citations ami fidèle

Ce dictionnaire contient 28 pensées et citations : Le fidèle ami.

C'est être heureux que de rencontrer un ami fidèle, éclairé, discret ! Fidèle, pour ne nous rien déguiser ; éclairé, pour remarquer nos fautes ; et discret, enfin, pour nous en reprendre.
Charles de Saint-Évremond ; Les pensées, sentiments et maximes (1740)
Un fidèle ami est un soutien précieux dans les jours difficiles.
Joseph Droz ; L'essai sur l'art d'être heureux (1806)
Les vieux et fidèles amis peuvent compter l'un sur l'autre.
Victor Cherbuliez ; La ferme du Choquard (1883)
La fidélité d'un véritable ami est comme un diamant sans tache, et qui est d'une valeur à ne pouvoir être payée que par la réciprocité. Heureux celui qui la trouve chez son ami !
Axel Oxenstiern ; Les réflexions sur la confiance (1652)
La fidélité d'un ami est la sûreté de nos secrets, elle est comme une pierre précieuse.
Axel Oxenstiern ; Les réflexions et pensées (1645)
Un ami fidèle dans l'adversité est plus doux à voir que ne l'est aux matelots un ciel pur et sans orage.
Euripide ; Les Atrides - Ve s. av. J.-C.
Le fardeau d'un cœur est allégé quand on le partage avec un ami fidèle.
Bhavabhuti ; L'histoire de Rama - VIIIe s.
Tout n'est que bagatelle dans le monde, excepté nos plus fidèles amis.
William de Britaine ; La prudence humaine (1689)
Un ami fidèle est une tour forte, et qui l'a trouvé a trouvé un trésor.
La Bible ; L'Ecclésiastique, VI, 14 - IIe s. av. J.-C.
Le plus solide et le plus fidèle de tous les amis, c'est Dieu, et après lui l'argent.
Axel Oxenstiern ; Les réflexions sur les amis (1652)
Il n'est rien qui puisse donner plus de contentement à l'âme qu'une amitié tendre et fidèle.
Sénèque ; De la tranquillité de l'âme - Ier siècle.
Qui a trouvé un ami vertueux, sincère et fidèle, a trouvé un véritable trésor. Il adoucira vos peines, il doublera vos plaisirs. Mais pour mériter un tel ami, il faut savoir l'être.
La marquise de Lambert ; L'avis d'une mère à son fils (1726)
Dans l'amitié il n'est point de salut sans fidélité.
André Maurois ; Sentiments et coutumes (1934)
Pour conserver un fidèle ami, il faut l'être soi-même. Une personne qui rapporte tout à elle, qui n'aime que relativement à sa convenance particulière, doit renoncer aux douceurs et aux avantages de l'amitié.
Jean-Jacques Rousseau ; Les pensées d'un esprit droit (1826)
Un ami fidèle est un véritable trésor, son prix est inestimable.
William de Britaine ; La prudence humaine (1689)
Lorsque quelqu'un te jure une amitié fidèle, portant la haine dans le cœur, ne le rebute point ; montre-lui même zèle : L'artifice est permis pour tromper le trompeur.
Denys Caton ; Les distiques, Livre 1, XXVI - IIIe s.
Oubliez l'ingrat qui vous abandonne ; souvenez-vous de l'ami dévoué qui vous reste fidèle.
George Sand ; Les sept cordes de la lyre (1840)
On perd tout quand on perd un ami fidèle.
Pierre Corneille ; Horace (1640)
Aime ton ami et sois-lui fidèle ; mais, si tu dévoiles ses secrets, ne cours pas après lui.
La Bible ; L'Ecclésiastique, XXVII, 17 - IIe s. av. J.-C.
Un ami fidèle n'a pas de prix, on ne saurait en estimer la valeur.
La Bible ; L'Ecclésiastique, VI, 15 - IIe s. av. J.-C.
Si tu te fais de nouveaux amis, n'oublie pas les anciens.
Érasme ; Adages (1508)
Si tu rencontres un ami fidèle, garde-le ; tu n'en trouveras pas aisément un autre.
Citation arabe ; Les proverbes du peuple arabe (1803)
Penser à l'autre, savoir être présent quand il le faut, avoir les mots et les gestes qu'il faut, faire preuve de constance dans la fidélité, c'est cela l'amitié, et c'est rare.
Tahar Ben Jelloun ; Éloge de l'amitié (1994)
Un ami fidèle est un élixir de vie.
La Bible ; L'Ecclésiastique - IIe s. av. J.-C.
Un ami fidèle n'a pas de prix, et pas de poids pour peser sa valeur.
La Bible ; L'Ecclésiastique - IIe s. av. J.-C.
La persuasion repose sur les lèvres d'un ami fidèle.
Homère ; L'Iliade, XI, 794 - IXe s. av. J.-C.
Un vieil ami est le plus fidèle des miroirs.
l'Espagne ; Le livre des proverbes espagnols - XIIIe siècle.
Je te perds pour jamais, ami tendre et fidèle, toi dont le coeur toujours conforme à mes désirs goûtait avec le mien la douceur mutuelle de partager nos maux ainsi que nos plaisirs.
Abbé de Chaulieu ; La mort du marquis de la Fare, le 28 mai 1712.

Autres dictionnaires à consulter :