Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations sur constance.

1 — Notre citation favorite sur la constance :

La citation favorite La constance est la chimère de l'amour, disait Vauvenargues. Un écrivain et philosophe suisse romand, Henri-Frédéric Amiel, a écrit : L'homme doit persévérer, malgré les dégoûts, les obstacles et les aridités qu'il rencontre dans la vie. Avec les choses agréables, il ne connaîtrait pas la constance. Le vilain monde a ceci de bon, qu'il exerce notre bonté. Il faut savoir continuer sans attrait, sans récompense l'œuvre entreprise pour un motif désintéressé. Puis quand le licenciement viendra, il n'en sera que plus charmant.

2 — Les 55 citations et pensées sur constance. Si vous recherchez un proverbe, consultez notre dico sur constance :

Il y a des gens capables d'amitié mais incapables de constance dans leur amitié.

Benoît Champy - Les pensées et réflexions philosophiques (1872)

La constance dans la haine est une preuve de caractère bien plus forte que la constance dans l'amour, car l'amour peut cesser par ennui, mais la haine ne peut s'éteindre que par faiblesse.

Jean Dutourd - Le complexe de César (1946)

La véritable constance en amour est celle qui tient contre le temps, l'indifférence et les faveurs : ces dernières ont plus enterré d'amours que les deux autres.

Brunet de Rochebrune - L'amour, les femmes et le mariage (1857)

Les plus belles des vertus chez une personne sont la parfaite sincérité, la fierté, la hauteur d'âme, le vrai courage et cette constance dans le vouloir que le temps ne lasse pas.

Victor Cherbuliez - Le roman d'une honnête femme (1865)

Il faut une grande force d'âme à une femme pour rester fidèle à un mari, que souvent elle n'aime pas et auquel il faut qu'elle voue une constance absolue.

Alexandre Weill - Si j'avais une fille à marier (1860)

Il faut avoir une rare constance pour suivre les hommes dans tous les sentiers de leurs vices ; il me semble que ce n'est déjà pas trop mal de les attendre sur les grandes routes.

Hypolite de Livry - Les pensées et réflexions (1808)

La constance dans ses maux vient du courage de l'âme ; la fermeté dans ses principes vient de sa force.

Hypolite de Livry - Les pensées et réflexions (1808)

La constance demeure, et la persévérance tient à avancer.

Diane de Beausacq - Les pensées et maximes de la vie (1883)

La constance, vertu morale ; la fidélité, vertu physique. Les hommes se disent constants, les femmes se disent fidèles.

Diane de Beausacq - Les pensées et maximes de la vie (1883)

L'esprit s'attache, par paresse et par constance, a ce qui lui est facile ou agréable.

La sagesse populaire - Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

L'âme de l'homme ne s'enrichit que tard de toute la tendresse et la constance de la femme.

Augusta Amiel-Lapeyre - Les pensées sauvages (1909)

Sans la croyance en sa perpétuité l'amour ne serait rien ; la constance le grandit.

Honoré de Balzac - Les maximes et pensées (1856)

Que les prémices de nos feux nous en assurent la constance.

Properce - Livre III, élégie 20 (vers 23 av. J.-C.)

L'homme d'honneur se reconnaît à sa fidélité et à sa constance.

Pierre Bourdieu - Le désenchantement du monde (1966)

L'épargne qui pouvait commencer un trésor suppose la foi, la constance, comme hier aujourd'hui doit travailler encore, existence c'est persistance.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 11 octobre 1872.

Il est faux de dire qu'on ne se donne jamais la constance ; et comme il en est une qui vient du tempérament ou de l'habitude, il en est une autre que nous pouvons tirer des lumières de notre raison et de cette connaissance des personnes et des choses, qui fait qu'on s'attache aux meilleures, et qu'on s'y tient.

Jean-Jacques de Lingrée - Les réflexions, pensées et maximes (1814)

La constance humaine n'est que l'inconstance en repos.

Pierre-Jules Stahl - Les pensées et réflexions diverses (1841)

L'inconstance est si naturelle à l'homme, que la constance est une exception.

Eugène Marbeau - Les remarques et pensées (1901)

La fidélité et la constance me paraissent enlever à l'amour un charme qui est dans la fantaisie et l'imprévu. Le cœur féminin, par exemple, diffère beaucoup du nôtre, et je comprends les raisons qu'ont les femmes d'être plus persévérantes que nous dans leurs tendresses. Nous autres, nous adorons la femme, et quand nous en choisissons une passagèrement, c'est un hommage rendu à leur race entière.

Guy de Maupassant - Préface de Celles qui osent (1883)

La constance conduit au mariage ou à la chaîne. Rien dans la vie ne me semble plus attristant et plus pénible que ces liaisons de longue durée.

Guy de Maupassant - Préface de Celles qui osent (1883)

Il n'y a point de fierté sans constance. L'homme fier, c'est un rocher battu par les flots ; il lasse la tempête.

Pierre-Marc-Gaston de Levis - Les maximes et réflexions (1808)

La force de l'habitude, l'incapacité de vivre seul, la difficulté de former de nouvelles intrigues, l'embarras de se trouver étranger dans la société, entretiennent beaucoup de vieilles liaisons, et donnent à l'ennui même un air de constance.

Plutarque - Les œuvres morales - Ier s. ap. J.-C.

Le lotus ne fleurit point sur la cime des monts ; la mule ne porte point le fardeau du cheval ; le grain d'orge ne produit point le riz, et dans le cœur de la femme ne règne point la constance.

Shûdraka - Le chariot d'enfant - VIIe s.

Tout ce qui sent la règle, tout ce qui n'est que conduite mesurée, enfin tout ce qui n'est qu'estimable, est trop froid aux yeux de l'amour. Il veut plus de grâces que de vertus. Aussi les amants constants ne sont-ils pas les plus aimés. La constance leur donne quelque chose de grave et d'arrangé qui glace l'amour, qui n'est plus dans son esprit, et qui ne s'ajuste pas à son humeur folâtre.

Marivaux - Les pensées diverses (1763)

L'amour véritable se reconnaît à deux signes authentiques, la constance et l'oubli de soi.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 16 juin 1874.

La considération n'est pas la réputation, encore moins la célébrité, l'illustration ou la gloire ; elle ne s'attache pas au savoir-faire, et ne suit pas toujours le talent ou le génie. Elle est la récompense accordée à la constance dans le devoir, à la probité de la conduite.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 28 août 1875.

Il y a souvent plus de stupidité que de courage dans une constance apparente.

Jean-Jacques Rousseau - Julie ou La nouvelle Héloïse (1761)

L'amour, c'est le seul bien de la vie, c'est lui seul qui rend léger tout ce qui est pesant, lui seul qui sait supporter toutes les vicissitudes avec constance et avec égalité.

Charles Nodier - De l'amour et de son influence (1832)

Il ne faut jamais se rebuter parce qu'on ne réussit pas sur-le-champ, on finit toujours par triompher des difficultés avec de la constance et de la persévérance.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 13 septembre 1850.

Quoi qu'on dise de la constance en amour, elle n'est pas dans la nature ; et chez les personnes qui s'en flattent le plus, elle est plutôt le produit de l'habitude ou de la raison que du sentiment.

François-Rodolphe Weiss - Les principes philosophiques et moraux (1785)

La constance persévère dans les desseins louables.

François-Rodolphe Weiss - Les principes philosophiques et moraux (1785)

La constance, semblable à une portière de mauvaise humeur, chasse beaucoup d'idées utiles.

Francis Bacon - Dignitate et augmentis scientiarum (1605)

Ne compte pas plus sur la constance d'une femme que sur celle d'un ciel serein.

Pierre-Jules Stahl - L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)

Ce qui embarrasse le plus un homme infidèle, c'est la constance de la femme qu'il a cessé d'aimer.

Jean-Napoléon Vernier - Les fables, pensées et poésies (1865)

La constance et la fidélité en amour, c'est comme une vive démangeaison avec une interdiction formelle de se gratter : huit fois sur dix, on finit toujours par se gratter.

Alphonse Karr - Une poignée de vérités (1858)

La constance est la seule indiscrétion qui soit excusable.

Madeleine de Puisieux - Les caractères (1751)

Le défaut de la constance ne procède que du défaut de raisonner.

Sénèque - Les fragments - Ier siècle.

La constance proprement dite vient de la stabilité du caractère ; l'inconstance de sa légèreté.

Hypolite de Livry - Les pensées et réflexions (1808)

La constance et une persévérance à toute épreuve font naître l'habitude.

Maria Edgeworth - L'éducation pratique (1801)

Dans l'amour, si l'inconstance donne des plaisirs, la constance seule donne le bonheur.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Si la constance n'est que la durée des goûts, la fidélité n'est que celle des sentiments.

Simon de Bignicourt - Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

La constance n'est quelquefois autre chose qu'une espérance présomptueuse.

Simon de Bignicourt - Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

La constance dans le travail en est la première récompense.

Simon de Bignicourt - Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

La constance en amour est une enclume qui s'endurcit plus elle est battue.

Démosthène - L'amour, les femmes et le mariage (1857)

L'homme s'acharne avec plus de constance à la poursuite de ses illusions qu'à celle de son bonheur.

William Duckett - Le dictionnaire de la conversation et de la lecture (1851)

La nature n'a accordé aux hommes que la constance, tandis qu'elle donnait aux femmes l'obstination.

Pierre Choderlos de Laclos - Les liaisons dangereuses (1782)

Sois endurant, Dieu t'aidera dans ta constance.

Citation islamique - Le Coran, XVI, 127 - VIIe siècle.

Des plaisirs la constance est la mère.

Pierre-François Guyot Desfontaines - Le mai, I, 3, le 8 mai 1776.

Pour que votre travail soit bon, il faut que votre ardeur et votre constance soient vraies.

Laurent-Pierre de Jussieu - Simon de Nantua (1829)

Un bon mariage est une douce société de vie pleine de constance, de confiance.

Michel de Montaigne - Les pensées diverses (1580)

C'est peu d'aimer, il faut aimer toujours : on n'est heureux qu'à force de constance.

Fabre d'Églantine - Poésies mêlées, Romance (1802)

Il faut aimer avec constance, avec persistance et à distance.

Honoré de Balzac - Albert Savarus (1842)

Aimons, mes bons amis, mais n'aimons qu'un objet ; rien n'est si doux que la constance.

Antoine-Pierre Dutramblay - La tourterelle et le moineau franc (1708)

La constance est la vertu des amis, la fidélité est celle des amants.

Mirabeau - Lettre à Sophie Ruffei, le 6 novembre 1778.

La constance n'est point la vertu d'un mortel, et pour être constant, il faut être éternel.

Jean-François Collin d'Harleville - L'inconstant, I, 10 (1780)

3 — Le dictionnaire des proverbes et adages :

De quel pays provient le proverbe Sois constant sans être obstiné ?

4 — Les rubriques de citations et synonymes en rapport :

Les citations constant » La persévérance » La fidélité » La loyauté » La résolution » Volonté »
Top