Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur le bien et le mal (2).

Les citations et phrases d'auteurs :

Le bonheur consiste moins dans la possession du bien que dans l'absence du mal.
Louis-Auguste Martin - Œuvre : L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

Il n'y a guère d'occasions où l'on fît un mauvais marché de renoncer au bien qu'on dit de nous, à condition de n'en point dire de mal.
Jean Baptiste Blanchard - Œuvre : Les maximes de l'honnête homme (1772)

Le malheur ne sortira jamais de la maison de celui qui rend le mal pour le bien.
Jean Baptiste Blanchard - Œuvre : Les maximes de l'honnête homme (1772)

Il y a certaines mesures à garder, quand il s'agit de faire le bien : il n'en faut connaître aucune quand il faut fuir le mal.
David Augustin de Brueys - Œuvre : Les amusements de la raison (1721)

Le mal se dérobe souvent sous l'apparence du bien.
Nicolas Machiavel - Œuvre : L'entremetteuse maladroite (1513)

Il est aussi dangereux de faire du bien à un menant que de faire du mal à un honnête homme.
Plaute - Œuvre : Le petit Carthaginois - IIe s. av. J.-C.

La grande infériorité du bien sur le mal est de coûter quelque chose, le mal se fais toujours gratis.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Je te mets au défi de parler cinq minutes de suite, sans dire du bien de toi et du mal des autres.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Le bien et le mal se touchent de si près qu'il est impossible de savoir où finit l'un et où comme l'autre.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Un médecin est un homme qui nous fait du mal pour nous faire du bien.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Quand une femme n'a pas de bien à dire d'une autre femme, elle devrait au moins ne pas en dire de mal.
Auguste Guyard - Œuvre : Quintessences (1847)

Celui qui néglige de faire du bien lorsque l'occasion s'en présente n'est pas moins blâmable que celui qui ne manque pas de faire du mal lorsqu'il le peut.
Axel Oxenstiern - Œuvre : Les réflexions sur le bien et le mal (1652)

Une âme bien née n'a qu'un seul principe à observer dans le monde : faire toujours du bien aux autres et jamais de mal.
Germaine de Staël - Œuvre : Delphine (1802)

Dieu laisse l'homme libre de faire le mal, pour qu'il ait le mérite de faire le bien.
Louis de Bonald - Œuvre : Les pensées sur divers sujets (1817)

Le bien qui devient mal sur le mal prend l'empire, et si le mieux se corrompt il dépasse le pire.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 14 juin 1872.

Aucun bon n'est sans mal, aucun coupable sans bien.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 19 août 1852.

Ô quel bien fait nécessairement à ses semblables, celui d'entre eux qui ne leur fait jamais de mal ! De quelle intrépidité d'âme, de quelle vigueur de caractère il a besoin pour cela ! Ce n'est pas en raisonnant sur cette maxime, c'est en tâchant de la pratiquer, qu'on sent combien il est grand et pénible d'y réussir.
Jean-Jacques Rousseau - Œuvre : Les pensées d'un esprit droit (1826)

Ce que tu fais aux autres bien ou mal, tu dois l'attendre d'eux.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire de maximes (1830)

Ne rendez à personne le mal pour le mal, recherchez ce qui est bien devant tous les hommes.
Saint Paul - Œuvre : Épître aux Romains - Ier siècle.

Que le bleu dévore peu à peu les nuages sombres de la vie, que le bien surmonte le mal.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 11 juin 1875.

Si vous ne connaissez pas le plaisir de faire du bien, au moins ne faites pas de mal.
Citation turque - Œuvre : Les proverbes et sentences turques (1820)

Le dévot évite le mal par la crainte des dieux, l'honnête homme fait le bien par penchant.
François-Rodolphe Weiss - Œuvre : Les principes philosophiques et moraux (1785)

Il ne faut s'occuper du mal que pour en tirer du bien.
Jean-François de La Harpe - Œuvre : Le Lycée, ou cours de littérature (1798-1804)

L'éducation affaiblit le penchant au mal, et fortifie le penchant au bien.
Mademoiselle de Sommery - Œuvre : Les doutes sur différentes opinions reçues (1782)

L'homme doit apprendre avant tout les moyens de faire le bien et d'éviter le mal.
Socrate - Œuvre : Les sentences et adages - Ve s. av. J.-C.

Tout homme peut se rendre utile par le bien qu'il peut faire ou le mal qu'il peut empêcher.
Jean-Napoléon Vernier - Œuvre : Les fables, pensées et poésies (1865)

Il y a absence de caractère chez les individus où le bien et le mal se neutralisent l'un par l'autre.
Jean-Napoléon Vernier - Œuvre : Les fables, pensées et poésies (1865)

Le plus souvent le bien perd son mérite et le mal sa gravité, par les circonstances atténuantes.
Jean-Napoléon Vernier - Œuvre : Les fables, pensées et poésies (1865)

Le mal que font les hommes leur survit, le bien est souvent mis en terre avec leur os.
William Shakespeare - Œuvre : Jules César (1599)

Ne jugeons promptement de personne ni en bien ni en mal.
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)

Le bien et le mal se paient d'eux-mêmes, donnez et vous recevrez, refusez et on vous refusera.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 8 décembre 1849.

Dans le bien, mieux vaut le fait que l'intention ; dans le mal, mieux vaut l'intention que le fait. Ainsi, il vaut mieux se bien porter que le pouvoir, et il vaut mieux pouvoir être malade que l'être en effet.
Citation espagnole - Œuvre : Les proverbes et adages espagnols (1840)

La vertu qui conseille à froid ne sert à rien, il faut connaître le mal pour conseiller le bien.
Louis Belmontet - Œuvre : Les pensées, maximes et proverbes poétiques (1861)

Il est rare que l'homme, incertain, inégal, sache venir au bien sans passer par le mal.
Publilius Syrus - Œuvre : Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

Le bien, nous le faisons ; le mal, c'est la fortune : on a toujours raison, le destin toujours tort.
Jean de La Fontaine - Œuvre : L'ingratitude et l'injustice des hommes (1678)

On réfléchit bien plus longtemps pour faire le bien que pour s'abandonner au mal.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire de maximes (1830)

L'âme prend, par l'habitude ou du bien ou du mal, un bon ou mauvais pli ; et, lorsqu'il est une fois, marqué, rien n'est si difficile que d'en faire disparaître le tracé.
Louis-Philippe de Ségur - Œuvre : L'habitude (1816)

Qui ne peut faire du bien doit du moins empêcher que le mal se fasse.
Hypolite de Livry - Œuvre : Les pensées et réflexions (1808)

Quand on ne fait pas du bien avec le plaisir d'en faire, on le fait ordinairement très mal.
Madame Necker - Œuvre : Les maximes et pensées inédites (1794)

Les hommes se méconnaissent dans le bien et s'aiment dans le mal.
Georges Bataille - Œuvre : Le petit (1943)

Si Dieu n'existe pas, il n'y a plus de différence entre le bien et le mal, entre le vice et la vertu.
Ludwig Feuerbach - Œuvre : L'essence du christianisme (1841)

Un homme et une femme, c'est un bien ou un mal dont peu de monde peut se passer.
Christine de Suède - Œuvre : Les maximes et pensées (1682)

Le mal n'est qu'une vanité, ayons l'orgueil du bien.
Alexandre Dumas, fils - Œuvre : La dame aux camélias, le 2 février 1852.

L'abîme qui sépare le bien et le mal est aisément comblé par l'intérêt.
Louis Dumur - Œuvre : Les petits aphorismes sur le bien (1892)

Tels sont tous les problèmes humains : tout est mêlé de bien ou de mal.
Ferdinando Galiani - Œuvre : Lettre à Louise d'Épinay, le 6 novembre 1773.

Un bien, en augmentant, ne peut jamais devenir mal.
Sénèque - Œuvre : De la colère, I, 13 - env. 47 ap. J.-C.

Bien est Ciel, Mal est Enfer.
William Blake - Œuvre : Le mariage du ciel et de l'enfer (1794)

Il n'y a aucun mal dont il ne naisse un bien.
Marquis de Sade - Œuvre : Justine ou les malheurs de la vertu (1787)

Le bien est digne de récompense, le mal l'est de châtiment.
Cardinal de Richelieu - Œuvre : Les maximes d'État (1623)

On ne peut aimer le bien sans abhorrer le mal.
Victor Hugo - Œuvre : Proses philosophiques, Les génies appartenant au peuple (1860-1865)

Le bien ne peut pas plus naître du mal que la figue de l'olivier.
Sénèque - Œuvre : Les lettres à Lucilius, LXXXVII - env. 64 ap. J.-C.

Le premier pas vers le bien est de sentir que l'on fait mal.
La Rochefoucauld-Doudeauville - Œuvre : Le livre des pensées, 254 (1861)

Le mal nuit davantage que le bien ne profite.
Michel-Ange - Œuvre : Madrigal XXII, Cette femme séduisante (1540)

Le bien est voulu, il est le résultat d'un acte, le mal est permanent.
Antonin Artaud - Œuvre : Lettre à Jean Paulhan, le 14 novembre 1932.

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :