Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations sur bienfaiteur.

Les 51 pensées et citations sur bienfaiteur :

Bienfaiteur : Individu qui fait de gros achats d'ingratitude, sans pour autant en affecter matériellement le prix, qui reste à la portée de chacun.

Ambrose Bierce - Le dictionnaire du diable (1911)

Pour avoir le titre de bienfaiteur, il faut mettre de la délicatesse dans les bienfaits.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Un bienfaiteur impérieux perd tout le mérite de ses bienfaits, et presque toujours le fruit qu'il en attend : il les met à trop haut prix. Le moyen de vivre avec un homme qui rend la reconnaissance trop onéreuse, et qui ne sait pas respecter la liberté naturelle de son semblable ! Il est plus aisé d'être ingrat, et c'est le parti qu'on prend.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Un bienfaiteur est un homme qu'on ne doit jamais chercher à définir que lorsque les apparences sont absolument contre lui.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

À l'égard d'un bienfaiteur intelligent, les obligés ne sauraient « manquer de reconnaissance sans en être honteux ; ce qui les fâche au point qu'ils en manquent d'avance. » De là à nier la bonté, il n'y a qu'un pas.

Jean Dutourd - Le carnet d'un émigré (1973)

Le bienfaiteur accroît son moi au dépend de celui qu'il oblige.

Jean Dutourd - Le fond et la forme (1958)

Les bienfaiteurs s'aperçoivent bientôt que les obligés sont d'habitude une race aussi ingrate qu'exigeante, qu'ils regardent tout ce qu'on fait pour eux comme leur dû et qu'à leur sens on n'en fait jamais assez, que souvent ils en veulent moins à ceux qui leur ont tout refusé qu'à ceux qui, après leur avoir beaucoup accordé, se voient contraints de leur refuser quelque chose.

Victor Cherbuliez - Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Le jour où le bienfaiteur n'a plus rien à donner, les services qu'il a rendus sont comptés pour rien chez ses faux amis. De quoi lui servirait-il de les rappeler ? Il n'y gagnera que d'offenser cruellement la fierté de ces hommes, et de transformer des amis inutiles en ennemis dangereux.

Victor Cherbuliez - Les pensées choisies extraites de ses œuvres (1889)

Les honneurs du paradis sont faits aux bienfaiteurs par les pauvres qu'ils ont secourus.

Victor Cherbuliez - Une gageure (1890)

On s'attache aux gens bien plus pour les services qu'on leur rend que pour ceux qu'on en reçoit. C'est le bienfaiteur qui retire le plus de plaisir du service rendu. L'obligé se sent faible, petit, obligé ; l'autre se sent bon, puissant, bienfaiteur.

Alphonse Karr - Sous les orangers (1848)

Par un effet d'optique en sens contraire, le bienfait, en s'éloignant, diminue pour l'obligé et grandit pour le bienfaiteur.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

Il faut encore plus de générosité pour bien recevoir que pour bien donner ; la grandeur d'âme prescrit au bienfaiteur d'oublier, et à l'obligé de se souvenir.

Diane de Beausacq - Les pensées et maximes de la vie (1883)

Quand c'est le cœur qui donne, l'égalité n'est pas rompue entre le bienfaiteur et l'obligé.

Eugène Marbeau - Les remarques et pensées (1901)

Il serait beau de voir élever des statues aux vrais bienfaiteurs de l'humanité, à ceux qui ont doté le monde d'une invention utile. Mais on n'a gardé de ces hommes ni le souvenir de leur nom, ni le souvenir de leur visage.

Alphonse Karr - L'esprit d'Alphonse Karr (1888)

Les ingrats sont à leurs bienfaiteurs ce qu'un imprudent fait à un arbre dont il coupe toutes les branches qui mettaient sa maison à l'abri de la tempête.

Alexander Pope - Les maximes et réflexions morales (1739)

Un homme qui calomnie son bienfaiteur est un être infâme.

Marceline Desbordes-Valmore - Miss Molly (1836)

Un grand mérite s'attire des admirateurs, mais peu d'amis, et rarement des bienfaiteurs.

Axel Oxenstiern - Les réflexions sur le mérite (1652)

Le bienfaiteur pardonnera à l'ingrat dix fois plus aisément que l'ingrat au bienfaiteur, parce que l'ingrat trouve insupportable sa double infériorité.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 1er avril 1880.

Se faire pardonner le bien que l'on a fait est un art difficile autant que nécessaire ; le bienfaiteur n'a pas de plus acre adversaire que l'orgueil des ingrats qu'irrite le bienfait.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 1er avril 1880.

Quoique tu fasses pour ton bienfaiteur, quand bien même tu lui donnerais le ciel et la terre, tu éteindrais difficilement la dette de la reconnaissance.

Pierre-Eugène Lamairesse - De la reconnaissance (1867)

Êtes-vous las d'entendre votre bienfaiteur vous rappeler trop souvent son bienfait ? Demandez-lui un nouveau service.

Eugène Marbeau - Les remarques et pensées (1901)

Quand le bienfaiteur fait acheter son bienfait par une leçon, il se paie lui-même, et il dispense l'obligé de la reconnaissance.

Eugène Marbeau - Les remarques et pensées (1901)

La reconnaissance cesse de coûter à l'obligé quand il a encore besoin de secours, parce qu'elle est une prière, ou quand il est devenu plus puissant que son bienfaiteur, parce qu'elle est une attitude.

Eugène Marbeau - Les remarques et pensées (1901)

L'avare est un bienfaiteur méconnu de l'ingrate humanité. Il ne prend pas sa part de jouissance, et il prend plus que sa part de l'épargne. Il accumule des forces dont profiteront les générations futures.

Eugène Marbeau - Les remarques et pensées (1901)

La volonté du bienfaiteur touche plus que le bienfait.

Louis-Philippe de Ségur - La reconnaissance (1816)

La gloire des bienfaiteurs de l'humanité est pour la postérité un phare éternel et vivifiant ; car l'exemple en demeure comme une émulation toujours présente, comme une voie tracée à jamais pour pousser les hommes à bien faire.

Louis-Auguste Martin - L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

L'homme reconnaissant devient facilement bienfaiteur ; l'ingrat prétexte de l'ingratitude.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

N'imitez pas ces bienfaiteurs orgueilleux qui publient partout quelques actes de générosité que l'ostentation leur a fait faire, et qui sonnent de la trompette, afin que toute la terre sache le bien qu'ils ont fait à des malheureux. Que leur orgueil rend leurs bienfaits redoutables et quelquefois humiliants !

Jean Baptiste Blanchard - Les maximes de l'honnête homme (1772)

Notre générosité doit être réglée sur le mérite. Ainsi dans ses bienfaits il faut préférer les gens de bien, et en exclure tous les hommes méchants et ingrats, car ceux-ci en sont indignes. Pour entretenir parfaitement la société qui unit les hommes, on doit aussi donner la préférence à ses parents, à ses amis, à ses concitoyens, et surtout à ses bienfaiteurs ; car il n'y a point de devoir plus indispensable que la reconnaissance. Mais soit qu'il s'agisse de prévenir quelqu'un, où de rendre un bienfait, nous devons, si tout est égal d'ailleurs, préférer celui dont le besoin est le plus grand.

Jean Baptiste Blanchard - Les maximes de l'honnête homme (1772)

L'ingratitude est un vice aussi commun qu'il est déshonorant. Combien ne voit-on pas même de ces serpents odieux qui, après avoir reçu les secours et les services d'un bienfaiteur, cherchent à percer le sein qui les a réchauffés !

Jean Baptiste Blanchard - Les maximes de l'honnête homme (1772)

La reconnaissance est un devoir, non seulement à l'égard de nos parents qui sont nos premiers et nos plus grands bienfaiteurs, mais aussi à l'égard de tous ceux qui nous ont fait du bien. On se couvre d'ignominie quand on y manque.

Jean Baptiste Blanchard - Les maximes de l'honnête homme (1772)

Ne faites pas aux autres ce que vous ne voudriez pas qu'on vous fît ; faites-leur ce que vous voudriez raisonnablement qui vous fût fait à vous-même. Aimez Dieu, aimez vos semblables, aimez davantage ceux qui ont plus de droit à votre amour, tels que tous vos bienfaiteurs, et surtout vos parents.

Jean Baptiste Blanchard - Les maximes de l'honnête homme (1772)

Il existe des bienfaiteurs qui ne sont que des collectionneurs d'obligés.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Souvent l'obligé oublie le bienfait parce que le bienfaiteur s'en souvient.

Malesherbes - Les pensées et maximes (1721-1794)

Un hypocrite flatte son bienfaiteur tant qu'il espère encore quelque nouveau bienfait.

Louis-Philippe de Ségur - La reconnaissance (1816)

Un bienfait est sans charme si le bienfaiteur l'a retenu longtemps dans sa main.

Sénèque - Beneficiis - env. 90 ap. J.-C.

Sois reconnaissant envers l'homme absent, car pour le bienfaiteur présent, cela est trop facile.

Ménandre - Les fragments - IVe s. av. J.-C.

On ne manque jamais de raisons, lorsqu'on a fait fortune, pour oublier un bienfaiteur.

Vauvenargues - Les réflexions et maximes (1746)

Chez le bienfaiteur c'est le cœur qu'on aime, et non la main.

Louis-Philippe de Ségur - La reconnaissance (1816)

On n'est pas assez mauvais pour manquer, de gaieté de cœur, à la reconnaissance ; mais on tâche tellement d'atténuer les bienfaits, on leur cherche tant de motifs, on trouve dans les bienfaiteurs tant d'intérêt à nous obliger, que peu à peu on se fait ingrat sans s'en apercevoir.

Charles-Joseph de Ligne - Les lettres, maximes et pensées (1809)

La reconnaissance est un devoir que les ingrats manquent souvent à l'égard de leur bienfaiteur.

Charles Gobinet - L'instruction de la jeunesse (1665)

Témoigne ta reconnaissance par des actes à ton bienfaiteur.

Jean Stobée - Extraits, sentences et préceptes (Ve s. ap. J.-C.)

Ne dissimule point le bien qu'on t'a su faire ; en public nommes-en l'auteur : Celui que tu feras, sois habile à le taire ; fais sentir le bienfait, cache le bienfaiteur.

Denys Caton - Les distiques, Livre 1, XV - IIIe s.

Dans l'autre monde ce seront les pauvres qui ouvriront les portes du ciel à leurs bienfaiteurs.

Saint Vincent de Paul - Les maximes spirituelles (posthume, 1576)

L'ingratitude enlève moins de plaisir au bienfaiteur qu'à l'ingrat.

Jean-Jacques de Lingrée - Les réflexions, pensées et maximes (1814)

Faire rire, c'est faire oublier : Quel bienfaiteur sur la terre, qu'un distributeur d'oubli !

Victor Hugo - L'homme qui rit (1869)

Il ne peut avoir un ingrat sans qu'il existe un bienfaiteur.

Beaumarchais - Le Mariage de Figaro, Préface (1778)

Si le désir de vous obliger paraît avoir été le principal motif qui ait porté à vous faire du bien, ne vous bornez pas à une simple reconnaissance. Imitez, si vous le pouvez, ces terres fertiles qui rendent beaucoup plus qu'elles n'ont reçu. Faites pour vos bienfaiteurs tout ce qu'ils doivent attendre de l'homme le plus reconnaissant. S'ils viennent à se trouver dans le besoin, profitez des moments, signalez votre zèle, et multipliez les marques de votre reconnaissance.

Jean Baptiste Blanchard - Les maximes de l'honnête homme (1772)

Quoique la plupart des bienfaits soient si intéressés, qu'ils ne mériteraient peut-être aucune gratitude, ne cherchez pas à en approfondir les motifs ; n'envisagez que le bienfait en lui-même, et le plaisir qu'on vous a fait. Cette façon de voir les choses est plus flatteuse, et plus digne d'une belle âme. Quand même les bienfaiteurs auraient eu la maladresse de gâter, par la bassesse de leurs vues, leurs présents et leurs services, celui qui a vraiment de la probité et de l'honneur, ne se lassera pas de publier hautement les obligations qu'il leur a, et de chercher avec d'autant plus d'empressement les occasions de s'acquitter envers eux, qu'il est plus désagréable de leur devoir.

Jean Baptiste Blanchard - Les maximes de l'honnête homme (1772)

L'homme gai, dans le monde, est un vrai bienfaiteur.

Barthélemy Imbert - Le jaloux sans amour, I, 6 (1781)

Un bienfaiteur est plus qu'un père.

Jean-Pierre Claris de Florian - Les serins et le chardonneret (1792)

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :

La bienfaisance » Le bienfait » Les bienfaits » Le bienfaisant » La bienfaisante »
Top