Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur souvenirs amoureux

Ce dictionnaire contient 31 pensées et citations : Les souvenirs et l'amour.

Les souvenirs d'un amour heureux reviennent au cœur de l'homme, comme ces oiseaux voyageurs fidèles au toit où ils ont suspendu leur premier nid.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Un souvenir aimé vaut beaucoup mieux que les indifférents qui nous entourent.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Veux-tu savoir, toi qui aimes ou qui crois aimer, si la femme que tu aimes mérite ton amour ? Évoque son souvenir devant les grandeurs de la nature ou de l'art. Si ce souvenir, au lieu de doubler ta puissance d'émotion, la restreint ou la gêne, dis-toi, sans hésiter, que tu as mal placé ton cœur.
Pierre-Jules Stahl ; Le voyage d'un étudiant (1861)
Les femmes se souviennent plus volontiers d'avoir été aimées que d'avoir aimé.
Henri de Régnier ; L'égoïste est celui qui ne pense pas à moi (2015)
L'amour est un trésor de souvenirs.
Honoré de Balzac ; Albert Savarus (1842)
La marque d'un grand amour, c'est l'impossibilité de se souvenir lequel a, le premier, dit à l'autre : Je t'aime.
Sacha Guitry ; Les pages choisies (1932)
Quelquefois le souvenir d'un bonheur passé équivaut à un bien présent ; on renaît, en esprit, à ces heures délicieuses d'amour ou de succès, où l'on savourait la vie dans sa plénitude.
Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)
Un amour malheureux est le plus doux souvenir qu'on garde de l'amour.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Le souvenir de l'amour heureux est un passé toujours présent.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Les hommes restent toujours sensibles au souvenir d'une femme qui les a aimés.
Henry Becque ; Les Corbeaux (1882)
L'amour crée, comme par magie, les souvenirs d'un passé merveilleux, qui ne fut point.
André Maurois ; Roses de septembre (1956)
Quel que soit l'avenir que le sort nous réserve, ma pensée te suivra partout, et ni l'oubli ni l'ingratitude ne flétriront les souvenirs dont tu as fleuri les derniers jours de ma jeunesse.
Jules Sandeau ; Marianna (1839)
Jette ta plume, et garde-toi de ranimer des souvenirs amoureux éteints.
Ninon de Lenclos ; Lettre à Charles de Saint-Évremond, le 15 septembre 1685.
Si tu n'as plus ni souvenir ni amour, ferme ton cœur à double tour.
Maxalexis ; Souviens-toi (1994)
Même dans la haine, mon amour ; souviens-toi que nous nous sommes aimés.
Maxalexis ; Amour, il fut un jour (2010)
En amour, qu'est-ce qu'un jour de bonheur, sans le lendemain qui le purifie ! C'est du lendemain que le cœur date ses souvenirs.
Madame de Girardin ; La canne de M. de Balzac (1867)
Tout le monde parle de l'amour, et chacun suppose l'avoir éprouvé, une fois au moins, en quelque rencontre de jeunesse, et se croit le droit d'affirmer dans l'âge mûr, suivant que ses souvenirs lui en ont laissé une image riante ou fâcheuse, que l'amour est une charmante faiblesse excusable dans les années d'inexpérience ; ou bien que l'amour est une ardeur des sens aussitôt éteinte que satisfaite ; ou bien encore que c'est la chimère des imaginations romanesques, et qu'on s'égare et se perd à la poursuivre. Mais la passion, la passion de l'amour, qui l'a connue ? Un homme, peut-être, dans un siècle ; et celui-là voudra-t-il, saura-t-il dire ce qu'il a ressenti ? Et s'il le dit, qui le comprendra ?
Marie d'Agoult ; Les esquisses morales (1849)
Pour des amants une minute de bonheur laisse de doux souvenirs pour toute la journée. Ces regards, ces petits mots, ces serrements de mains, attisent le feu qui brûle dans ces jeunes cœurs ; l'amour qu'ils éprouvent prend chaque jour de nouvelles forces ; il les occupe entièrement ; il est devenu pour eux une seconde existence.
Paul de Kock ; Monsieur Dupont ou La jeune fille et sa bonne (1824)
Les amours s'enfuient vite sur l'aile du temps et ne laissent que des souvenirs mêlés d'amers regrets.
Marie de Grandfort ; Ryno (1862)
D'un amour, le souvenir peut se réchauffer à la cendre, pourvu qu'elle restât d'un beau feu.
Maurice Chapelan ; Amours amour (1967)
On aime souvent dans une femme le souvenir d'un amour qu'elle n'inspire pas.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
D'un amour, la souffrance et le souvenir s'accordent souvent.
Romain Guilleaumes ; Chapitre 48 (2011)
L'amour simplifie tout, et la dureté des jours s'efface au souvenir de la douceur des nuits.
Georges Courteline ; Virginie et Paul (1922)
Les amours sont devenues de si courte durée qu'on n'en peut plus aimer que le souvenir.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Qu'ils sont émouvants les mensonges inspirés par l'amour et qu'on en garde bon souvenir !
Claire Martin ; Dans un gant de fer (1965)
Le souvenir de l'amour goûté a soutenu mes jours.
Pierre-Eugène Lamairesse ; Le triste souvenir du plaisir goûté (1867)
Un grand nom n'est une véritable gloire que quand il rappelle avec lui le souvenir, l'admiration, le respect et l'amour que mérite celui qui a su l'illustrer.
Louis-Silvestre de Sacy ; Le traité de la gloire (1715)
Ah ! vieillesse ! tes lois sont douces, ta raison d'être est généreuse ; que c'est bon d'oser dire : J'aime, à plein coeur, j'accepte, à pleine poitrine, je me souviens, à pleine mémoire.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
Un souvenir plein aime la solitude, autant qu'un esprit vide aime le monde !
Anne Barratin ; Les pensées in Œuvres posthumes (1920)
Le baiser frappe comme la foudre, l'amour passe comme un orage, puis la vie, de nouveau, se calme comme le ciel, et recommence ainsi qu'avant. Se souvient-on d'un nuage ?
Guy de Maupassant ; Pierre et Jean (1888)
L'amour est plus doux que le miel, puisqu'il procure encore un grand plaisir par le seul souvenir du bonheur goûté.
Pierre-Eugène Lamairesse ; Le triste souvenir du plaisir goûté (1867)

Thèmes de rubriques en rapport :