Les proverbes et adages de la Chine

Notre proverbe favori :

Le proverbe chinois favori

Un idiot est toujours joyeux d'avoir trouvé plus sot que lui.
Les aphorismes et proverbes chinois (1994)

Nos 108 meilleurs proverbes chinois :

Souvent un pied de terre disputé coûtera dix arpents en frais de procès.
Proverbe chinois ; La pensée et sagesse chinoise (1784)

Seul l'altruiste est capable d'aimer autrui et de haïr autrui.
Proverbe chinois ; Dictionnaire des proverbes de la Chine (1980)

Une bonne abeille ne prend pas la fleur tombée.
Proverbe chinois ; Dictionnaire des proverbes de la Chine (1980)

Tous les fleuves vont à la mer, et la mer ne déborde pas.
Proverbe chinois ; Dictionnaire des proverbes de la Chine (1980)

Un seul bambou ne fait pas un radeau.
Proverbe chinois ; Dictionnaire des proverbes de la Chine (1980)

Chacun interprète à sa manière la musique des cieux.
Proverbe chinois ; Dictionnaire des proverbes de la Chine (1980)

Lorsqu'on galope sur la crête d'un mur, on ne peut pas tourner la tête.
Proverbe chinois ; Dictionnaire des proverbes de la Chine (1980)

L'envie est comme un grain de sable dans l'œil.
Proverbe chinois ; Dictionnaire des proverbes de la Chine (1980)

Les paupières de l'homme sont transparentes.
Proverbe chinois ; Dictionnaire des proverbes de la Chine (1980)

Un melon très sucré a la tige très amère.
Proverbe chinois ; Dictionnaire des proverbes de la Chine (1980)

Dans le monde entier, les corneilles sont noires.
Proverbe chinois ; Dictionnaire des proverbes de la Chine (1980)

Si tu as entendu parler de Pékin, il ne faut pas aller voir Pékin.
Proverbe chinois ; Dictionnaire des proverbes de la Chine (1980)

Qui ne se mêle de rien a paix, qui se mêle de tout a guerre.
Proverbe chinois ; Proverbes et sentences chinoises (1822)

La louange fait du bien à un sage, mais du mal à un fou.
Proverbe chinois ; La pensée et sagesse chinoise (1784)

La paresse est une image de la mort.
Proverbe chinois ; Le livre de la sagesse chinoise (1876)

Quand on est sûr qu'il y a des tigres sur la montagne, on se garde bien de s'y rendre.
Proverbe chinois ; Proverbes et dictons chinois (1822)

Cheval sauvage a le crin long.
Proverbe chinois ; La pensée et sagesse chinoise (1784)

Qui s'agite pour faire le bien, en a peu fait ; qui y cherche à être vu et remarqué, ne le continuera pas longtemps ; qui y met de l'humeur et du caprice, le finira mal ; qui n'y vise qu'à éviter des fautes et des reproches, n'y acquerra jamais de vertus.
Proverbe chinois ; La pensée et sagesse chinoise (1784)

Il n'y a qu'une affaire dans la vie ; qui en a deux n'en a réellement aucune.
Proverbe chinois ; La pensée et sagesse chinoise (1784)

Encore vaut-il mieux crier d'abord comme le coq que de ruer comme le bœuf.
Proverbe chinois ; La pensée et sagesse chinoise (1784)

À gros clou, gros marteau : à griffes de tigre, langue de serpent.
Proverbe chinois ; La pensée et sagesse chinoise (1784)

Qui ne peut pas dormir trouve son lit mal fait.
Proverbe chinois ; La pensée et sagesse chinoise (1784)

Le vice empoisonne les plaisirs, la passion les frelate, la modération les aiguise, l'innocence les épure, la bienfaisance les multiplie, l'amitié les perpétue, mais il n'appartient qu'à la conscience de les faire pénétrer dans l'âme.
Proverbe chinois ; La pensée et sagesse chinoise (1784)

Sois le premier au champ et le dernier au lit.
Proverbe chinois ; La pensée et sagesse chinoise (1784)

La vraie modestie est naturelle, la vraie droiture est naïve.
Proverbe chinois ; La pensée et sagesse chinoise (1784)

Les plaisirs délicieux de l'innocence ne sont une chimère que pour les scélérats.
Proverbe chinois ; La pensée et sagesse chinoise (1784)

La simplicité et la candeur sont les véritables rayons de la sagesse.
Proverbe chinois ; La pensée et sagesse chinoise (1784)

Le sage se perd en combattant ses pensées, et l'insensé se perd en les suivant.
Proverbe chinois ; La pensée et sagesse chinoise (1784)

La décence est le teint de la vertu et le fond du vice.
Proverbe chinois ; La pensée et sagesse chinoise (1784)

On peut être décent sans être sage, mais on ne saurait être sage sans être décent.
Proverbe chinois ; La pensée et sagesse chinoise (1784)