Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur amis et ennemis.

Notre sentence favorite :

La citation favorite Le véritable ami est celui qui ne souhaite pas à son ami ce qu'il ne désire pas pour lui-même, et qui n'ambitionne pas non plus ce que désire celui-ci. Puis souviens-toi de cette sentence : Ton ennemi naturel deviendra ton ami le jour seulement où l'eau cessera d'éteindre le feu et le vent de chasser la poussière. (Sentence orientale)

Les 54 pensées et citations sur le thème amis / ennemis. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur amis et ennemis des quatre coins du monde :

Chacun a ses ennemis dans ce monde, mais Dieu nous garde de nos amis !
Alexandre Pouchkine - Œuvre : Eugène Onéguine (1821-1831)

Ne choisissez jamais pour ami un homme qui n'a pas d'ennemis.
Alexandre Weill - Œuvre : Les glanes d'esprit (1874)

En politique et en affaires, il n'y a pas d'amis. Celui qui vous apporte une idée est votre ami ; celui qui vous fait faire une sottise, un ennemi !
Alexandre Weill - Œuvre : Le petit trésor d'esprit (1874)

Deux choses peuvent causer beaucoup de peine ; un ami chagrin, et un ennemi joyeux.
Jean-Benjamin de Laborde - Œuvre : Les pensées et maximes (1791)

C'est trop d'un seul ennemi, et trop peu d'un millier d'amis.
Abu Shakour - Œuvre : Les poèmes persans - Xe siècle.

L'ami qui n'est ami que par intérêt deviendra un ennemi.
Abu Shakour - Œuvre : Les poèmes persans - Xe siècle.

On dit plus volontiers du mal de ses amis que du bien de ses ennemis.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

Un seul ennemi fait plus de mal que dix amis ne font de bien.
Jonathan Swift - Œuvre : Les pensées diverses (1667-1745)

Cent amis ne peuvent vous faire autant de bien qu'un seul ennemi peut vous faire du mal.
Félix Bogaerts - Œuvre : Les maximes, pensées et réflexions (1837)

Je la hais je me hais, je l'aime et elle m'aime, nous sommes constamment amis et ennemis.
Paul Éluard - Œuvre : Une leçon de morale (1949)

On ne peut se faire que peu d'amis, même en y mettant beaucoup de soin, tandis qu'on peut se faire infiniment d'ennemis presque sans y prendre garde.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Grains de mil (1854)

Ami est quelquefois un mot vide de sens, ennemi, jamais.
Victor Hugo - Œuvre : Océan, Tas de pierres (1942)

Pour faire un bon ennemi, prenez un ami : il sait où frapper.
Diane de Beausacq - Œuvre : Les pensées et maximes de la vie (1883)

La bêtise humaine ne connaît que le dilemme : ami ou ennemi, blanc ou noir, tout ou rien.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 31 mars 1878.

Un ennemi qui nous reprend, même avec aigreur, nous est bien plus utile qu'un ami flatteur et indulgent, parce que le premier nous dit toujours la vérité, et que l'autre ne nous la dit presque jamais.
Jean Baptiste Blanchard - Œuvre : Les maximes de l'honnête homme (1772)

On fait mourir ses ennemis en les rendant ses amis.
Jean Baptiste Blanchard - Œuvre : Les maximes de l'honnête homme (1772)

Convaincu que les ennemis se recrutent parmi les amis, je choisis toujours ces derniers en prévision du double rôle qu'ils peuvent être appelés à remplir. En agissant ainsi, j'ai des ennemis de mon choix.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Un ennemi s'acquiert comme un ami, en lui faisant du bien.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Je plains autant ceux qui n'ont pas d'ennemis que ceux qui ont beaucoup d'amis.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Un ennemi hait toujours de tout son cœur, mais c'est un phénix qu'un ami qui sait aimer de même.
Axel Oxenstiern - Œuvre : Les réflexions sur la haine (1652)

Il est plus facile de pardonner à un ennemi qu'à un ami.
William Blake - Œuvre : La motte de terre et le caillou (1798)

Aimez votre ami aujourd'hui comme celui qui peut devenir demain votre ennemi.
Pierre-Jacques Changeux - Œuvre : Le traité des extrêmes (1762)

On peut aimer quelqu'un sans être son ami, et souvent, ceux qui nous aiment sont ceux qui nous nuisent le plus. Un véritable ami est toujours utile. C'était, sans doute, à propos des amis nuisibles et de cette espèce d'amis qu'il faut voir rarement pour les conserver longtemps, que l'empereur romain s'écriait : Mon Dieu ! Défends-moi de mes amis, je tâcherai de me garder moi-même de mes ennemis !
Auguste Guyard - Œuvre : Quintessences (1847)

Les amis de nos ennemis que l'on croit nos ennemis sont nos alliés en puissance.
Robert Sabatier - Œuvre : Le livre de la déraison souriante (1991)

Je permettrais volontiers à mes amis, ennemis et connaissances, de dire tout ce qu'ils pensent de moi, à la condition expresse qu'ils le diraient toujours avec esprit.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire de maximes (1830)

Tends la main à qui en a besoin, tu t'en feras un ami, qu'il soit ton pire ennemi, ou bien ton voisin.
Maxalexis - Œuvre : La vie est courte, aimons-nous (2014)

Plus on a d'amis, et plus on a d'ennemis.
Simon de Bignicourt - Œuvre : Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Pour peu que nous ayons quelque mérite, nos ennemis nous servent beaucoup mieux que nos amis. Par la violence de leurs attaques, ils provoquent les retours de l'opinion. Par leur préoccupation inquiète, ils inspirent le désir de mieux nous connaître pour mieux nous critiquer ; enfin, par leurs traits acérés, ils éveillent en nous des forces qui peut-être se sont engourdies au sein d'une amitié trop indulgente. Ils nous excitent à valoir tout ce que nous pouvons valoir pour donner un éclatant démenti à leurs calomnies. S'ils nous ravissent quelques biens extérieurs, ils nous font souvent découvrir en notre âme des trésors ignorés.
Marie d'Agoult - Œuvre : Les esquisses morales (1849)

Il vaut mieux déblatérer de deux ennemis, que d'avoir à prendre parti entre deux amis.
Publilius Syrus - Œuvre : Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

Par trop de franchise plus d'un homme s'est fait des ennemis que des amis.
Hypolite de Livry - Œuvre : Les pensées et réflexions (1808)

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :