Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur feu.

Notre sentence favorite :

La citation favorite Entre Satan et l'homme il existe une inimitié naturelle et instinctive : l'un a été créé de feu, l'autre de terre ; si le premier élément a le dessus, il réduira l'autre en cendres ; si c'est le second, il étouffera le feu. N'oublie pas l'inimitié de Satan contre Adam ; ne prends pas pour ami celui qui fut l'ennemi du premier homme créé par Dieu. (Sentence orientale)

Les 57 pensées et citations sur feu. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur feu des quatre coins du monde :

Oh ! qu'il est doux, lorsque la pluie à petit bruit tombe des cieux, d'être au coin de son feu !
Eugénie de Guérin - Œuvre : Journal intime, le 29 novembre 1834.

La pureté est comme l'opale : elle est prise pour de l'insignifiance par ceux qui n'aperçoivent pas ses feux.
Élisabeth de Wied - Œuvre : Les pensées d'une reine (1882)

La nuit, tout est de feu, les étoiles, les pensées et les larmes chaudes que l'on verse.
Élisabeth de Wied - Œuvre : Les pensées d'une reine (1882)

La vie est une bataille à gagner ; il importe d'ouvrir le feu de bonne heure.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Prosper Randoce (1867)

La violence est un feu qui alimente en même temps qu'il consume nos passions.
Benoît Champy - Œuvre : Les pensées et réflexions philosophiques (1872)

Il faut conduire régulièrement son âme au feu et lui faire voir de près la mort de ceux qu'elle aime. Si elle se repose trop sur les sécurités et les joies du foyer, l'âme se corrompt dans les loisirs d'une vie de garnison.
Fernand Durand-Désormeaux - Œuvre : Les réflexions et pensées (1884)

C'est à l'ombre que l'on mesure le soleil. C'est à la fumée que l'on reconnaît le feu !
Alexandre Weill - Œuvre : Les glanes d'esprit (1874)

La passion, comme le soleil et le feu, ramollit ce qui est dur et durcit ce qui est mou !
Alexandre Weill - Œuvre : Le petit trésor d'esprit (1874)

Ce n'est qu'après l'extinction du feu qu'on ramone la cheminée. Les passions éteintes, l'homme purifie son cœur !
Alexandre Weill - Œuvre : Le petit trésor d'esprit (1874)

Le feu des passions est comme le sable du désert, il produit souvent le mirage.
Jean-Napoléon Vernier - Œuvre : Les fables, pensées et poésies (1865)

Le corps social a aussi ses ulcères dont le fer et le feu peuvent seuls arrêter les progrès.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

Les révolutions sont des incendies qui couvent longtemps, et l'on traite de fou celui qui crie au feu avant qu'il n'éclate.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

Toute la vie garde le reflet des feux allumés par la jeunesse sur ses premières cimes.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

Ce qu'on doit désirer avant tout dans le mariage, c'est une compagne avec laquelle on soit heureux de causer au coin du feu, l'un contre l'autre.
Auguste-Louis Petiet - Œuvre : Les pensées, maximes et réflexions (1851)

Parler du froid au coin de son feu, c'est le juger autrement qu'au bivouac.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

Il y a au monde trois fléaux : le feu, les eaux, et la femme.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Les fragments d'un journal intime (1821-1881)

Un homme qui rêve, c'est généralement le feu qui commence à prendre à la maison.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

Dans les cœurs généreux s'il s'allume aisément, le feu de la colère expire promptement.
Publilius Syrus - Œuvre : Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

S'entre'aimer, c'est faire des petits pas de côté, se distribuer des attentions qui sont autant d'étincelles du feu de l'amitié qui embrase nos âmes, et de plusieurs n'en fait plus qu’une.
Alexandre Jardin - Œuvre : Française (2020)

Une petite étincelle engendre un grand feu.
Le Roux de Lincy - Œuvre : Le livre des proverbes français (1842)

Couvre-feu : Interdit médiéval remis à la mode pour empêcher les nourrissons d'agresser les vieillards à la nuit tombée.
Philippe Bouvard - Œuvre : La belle vie après 70 ans (2002)

Casseroles : C'est lorsqu'elles ne sont pas sur le feu qu'elles sont les plus brûlantes.
Philippe Bouvard - Œuvre : La belle vie après 70 ans (2002)

Que les prémices de nos feux nous en assurent la constance.
Properce - Œuvre : Livre III, élégie 20 (vers 23 av. J.-C.)

T'aimer, c'est te porter en moi à chaque instant, nourrir un feu qui me réchauffe.
Paule Salomon - Œuvre : La brûlante lumière de l'amour (2007)

Il est difficile de cacher longtemps un feu qui couve en secret.
Tchang-Koue-Pin - Œuvre : Les pensées choisies (XIIIe s.)

Chez soi, on est content d'être au coin de son feu, on sourit à ses livres et à ses habitudes.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 22 avril 1878.

Les belles, pour charmer nos cœurs, ont bien souvent des yeux de feu.
Évariste Boulay-Paty - Œuvre : La fièvre (1834)

Ne dispute pas avec un beau parleur, ne mets pas de bois sur le feu.
La Bible - Œuvre : L'Ecclésiastique, VIII, 4 - IIe s. av. J.-C.

Si l'amitié a du feu aussi bien que l'amour, elle a de la lumière sans chaleur.
Madeleine de Scudéry - Œuvre : Les choix de pensées, De l'amitié (1766)

Le feu est souvent dans la tête, rarement il est dans le cœur.
Jean Frain du Tremblay - Œuvre : Le villageois (1703)