Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur rival.

Les 47 pensées et citations sur rival :

La femme la plus aimée ne se doute pas qu'elle peut avoir une bien redoutable rivale dans la femme la moins aimée.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Entre nations rivales, on se déteste autant pour ses qualités que pour ses défauts.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

L'amour est un enfant jaloux, il n'admet pas de rivaux.
Claude Aveline - Œuvre : Et tout le reste n'est rien (1951)

Qui est amoureux de soi a au moins l'avantage de ne point avoir trop de rivaux.
Georg Christoph Lichtenberg - Œuvre : Miroir de l'âme (1799)

Les jolies femmes entre elles ne voient que des rivales.
Anne Barratin - Œuvre : De toutes les paroisses (1913)

II y a des gens dont toute la modestie se dépense à railler l'orgueil de leurs rivaux.
Henri Boucher - Œuvre : Les pensées, maximes et réflexions (1866)

La preuve la plus certaine du mérite est l'éloge d'un rival.
Auguste-Louis Petiet - Œuvre : Les pensées, maximes et réflexions (1851)

Une femme sait toujours en elle-même à quoi s'en tenir sur la supériorité ou l'infériorité d'une rivale.
Honoré de Balzac - Œuvre : Les maximes et pensées (1856)

Il n'est pas d'homme, quelque blasé, quelque dépravé qu'il soit, dont l'amour ne se rallume au moment où il le voit menacé par un rival.
Honoré de Balzac - Œuvre : Les femmes (1857)

Les amoureux ont ceci de ravissant, que, lorsqu'ils se croient en présence d'un rival redoutable, au lieu d'entamer avec lui une lutte d'agrément, d'esprit et de flatteries, ils se hâtent de froncer le sourcil, de faire leurs plus laides grimaces, de se retirer dans un coin, muets et refrognés, et de dire des impertinences et des duretés à la femme dont ils réclament la préférence.
Alphonse Karr - Œuvre : L'esprit d'Alphonse Karr (1888)

Cœur rival excuse mieux l'intérêt que l'amour.
Hervé Bazin - Œuvre : Qui j'ose aimer (1955)

Les femmes se trompent rarement quand elles soupçonnent une autre femme d'être une rivale.
Pigault-Lebrun - Œuvre : La folie espagnole (1799)

Il est rare d'aimer sans avoir de rival.
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée - Œuvre : Mélanide (1741)

Si vous voulez savoir jusqu'où peuvent aller les ressources de l'imagination pour détruire le bonheur d'une rivale, cherchez dans le cœur d'une femme vindicative.
Paul de Kock - Œuvre : Gustave ou Le mauvais sujet (1821)

Quiconque aime une belle chose a de nombreux rivaux qui lui causent d'infinies douleurs.
Nicolas Machiavel - Œuvre : Clizia (1515)

Trois choses dont il ne faut jamais être dupe : l'amitié des grands, les compliments d'un rival, la chaleur du soleil pendant l'hiver. Rien de tout cela n'est permanent.
Citation hindoue - Œuvre : Les maximes et sagesses hindouistes (1931)

L'ambition est la mère de tous les crimes, elle n'admet point de rivaux.
Goswin de Stassart - Œuvre : Les pensées et maximes (1780-1854)

Dire du mal de ses rivales à une femme c'est la louer sûrement et délicatement.
Stanislas Leszczynski - Œuvre : Les maximes et pensées inédites (1766)

Une femme est un être terriblement jaloux, et dans son cœur pour ses rivales, elle a toujours une haine implacable.
Euripide - Œuvre : Andromaque - Ve s. av. J.-C.

De deux femmes également belles, la plus séduisante est sans comparaison celle qui a le moins de santé : Une femme phtisique est sans rivale.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Le rival est à l'amant aimé ce que le chien est au troupeau, il le garde.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

La raison et l'amour-propre sont deux ennemis irréconciliables, deux rivaux jaloux de notre cœur, qui ne posent jamais les armes, qu'après l'entière défaite de l'un des deux.
Axel Oxenstiern - Œuvre : Les réflexions sur l'avarice (1652)

Après le plaisir sans rival d'un triomphe sur un cœur rebelle ou disputé, je ne sais s'il est un plaisir plus vif, dans les instincts féminins, que celui de jouer avec un cœur qui bénit son martyre.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire de maximes (1830)

En amour, votre rival le plus heureux est presque toujours celui qui vous ressemble le moins.
Adolphe Ricard - Œuvre : L'amour, les femmes et le mariage (1857)

Si vous voulez savoir comment la haine vient à une femme, faites devant elle et son amant l'éloge de sa rivale.
Pierre-Jules Stahl - Œuvre : L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)

L'homme de talent a pour auxiliaires ses travaux et ses rivaux.
Jean-Napoléon Vernier - Œuvre : Les fables, pensées et poésies (1865)

Le jaloux ne supporte pas l'idée qu'un rival puisse jouir du même bonheur que lui.
Jean Dutourd - Œuvre : Les œuvres romanesques (1979)

Une épouse jalouse à l'extrême, d'une jalousie maladive, voit en toute femme une rivale.
Ninon de Lenclos - Œuvre : Lettre au marquis de Sévigné (date inconnue)

Rien ne détermine si puissamment une femme à bien traiter un amant que la concurrence d'une rivale.
Ninon de Lenclos - Œuvre : Lettre au marquis de Sévigné (date inconnue)

Les égoïstes sont amant d'eux-mêmes, sans avoir de rivaux.
Francis Bacon - Œuvre : Essais de morale et de politique (1597)

Ce qui blesse ordinairement le plus un grand nombre de femmes, quand nous leur sommes infidèles, n'est pas tant l'idée de notre infidélité, que celle du triomphe qu'ont dû en ressentir leurs rivales.
Jean-Jacques de Lingrée - Œuvre : Les réflexions, pensées et maximes (1814)

Si mon amour est trompé, malheur au rival.
François-Benoît Hoffmann - Œuvre : Ariodant, le 11 octobre 1799.

Une femme peut pardonner tout à sa rivale, hormis d'être plus jolie qu'elle.
Alphonse Esquiros - Œuvre : L'esprit des anglais (1856)

La haine la plus forte est le plus grand hommage dont on puisse jamais honorer un rival.
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée - Œuvre : Maximien, le 28 février 1738.

Par un humble maintien, qu'on estime et qu'on aime, adoucissez l'aigreur de vos rivaux jaloux.
Voltaire - Œuvre : Stances XXVIII (1756)

L'autorité ne veut point de rivale.
Lucain - Œuvre : La Pharsale, I - env. 60 ap. J.-C.

Les grands talents sont plus rivaux qu'amis.
Antoine de Rivarol - Œuvre : L'essai sur l'amitié (1786)

Rien de plus haineux, peut-être, que deux rivaux en bonté.
Jules Renard - Œuvre : Journal du 3 octobre 1898.

Sans rival, la couronne est à toi, mais non la victoire.
Sénèque - Œuvre : De la providence, IV - env. 45 ap. J.-C.

On ne s'embellit point en blâmant sa rivale.
Voltaire - Œuvre : Troisième discours, De l'envie (1734)

Une femme jamais ne servit sa rivale.
Louis-Claude Chéron de La Bruyère - Œuvre : Le Tartuffe de mœurs (1789)

Il n'est point de rival qui ne soit dangereux.
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée - Œuvre : Mélanide (1741)

Il faut se défier toujours de son rival.
Jean-François Collin d'Harleville - Œuvre : L'inconstant, III, 4 (1780)

Un rival malheureux est toujours mon ami.
Lucien Émile Arnault - Œuvre : Régulus, I, 4 (1822)

Un rival malheureux n'est pas digne de haine.
Voltaire - Œuvre : Olympie, V, 1 (1764)

Les femmes sont nées rivales les unes des autres.
Emile Mathieu - Œuvre : Études cliniques sur les maladies des femmes (1848)

Pour le rival mort qui nous faisait ombrage, les pleurs ont de la peine à se frayer passage.
Publilius Syrus - Œuvre : Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :