Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur ennemis.

Notre sentence favorite :

Le proverbe favori Si tu es tel que le prétendent tes ennemis, accepte avec résignation leurs reproches, et s'ils t'accusent à tort ne te préoccupe pas davantage de ces diseurs de rien, de ces peseurs d'air. (Mocharrafoddin Saadi)

Les 87 pensées et citations sur ennemis. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur ennemis des quatre coins du monde :

On n'a qu'à entrer dans un hôpital de guerre, et le mot ennemi vous fait sourire comme un non-sens.
Élisabeth de Wied - Œuvre : Les pensées d'une reine (1882)

Les ennemis les plus dangereux sont ceux que l'on ne se connaît pas.
Benoît Champy - Œuvre : Les pensées et réflexions philosophiques (1872)

Tu dis toujours du mal de moi, et ton inimitié, sans doute, m'est sensible ; je veux, pour m'en venger, dire du bien de toi, et par malheur, cela m'est impossible.
Étienne Vigée - Œuvre : Les poésies, À mon meilleur ennemi (1813)

Acheter la paix d'un ennemi, c'est lui donner de quoi faire la guerre.
Voltaire - Œuvre : Les pensées détachées de Voltaire (1800)

Qui n'arrive pas à aimer ses ennemis est celui qui attend un mouvement d'amitié ou de compassion.
Émile-Auguste Chartier, dit Alain - Œuvre : Les éléments de philosophie (1916)

Toutes les religions sont sœurs, mais des sœurs ennemies.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

Assieds-toi sur le bord de la rivière et tu verras passer le cadavre de ton ennemi, dit le proverbe. Bon. Mais à force de rester assis au bord de la rivière, on finit par attraper des rhumatismes.
Jean Dutourd - Œuvre : Les pensées et réflexions (1990)

Frappez la tête du serpent avec la main de votre ennemi, et il en résultera nécessairement un bien pour vous ; car s'il est vainqueur, le serpent sera tué, et s'il est vaincu, vous aurez un ennemi de moins.
Mocharrafoddin Saadi - Œuvre : Le jardin des roses - XIIIe siècle.

Avoir des ennemis et des envieux, c'est un bonheur qui n'est pas donné à tout le monde.
Théophile Gautier - Œuvre : Mademoiselle de Maupin (1835)

Quand l'ennemi a envahi le territoire, quand il courbe tout sous sa loi, il ne s'agit que d'une chose : le chasser.
Jean Dutourd - Œuvre : La Gauche la plus bête du monde (1985)

Il peut arriver que nous regrettions la mort de nos ennemis et de nos adversaires, même après bon nombre d'années, presque autant que celle de nos amis, c'est quand nous trouvons qu'ils nous manquent pour être témoins de nos éclatants succès.
Arthur Schopenhauer - Œuvre : Les aphorismes sur la sagesse dans la vie (1886)

Tel qu'on néglige, s'il n'est parfaitement bon, devient un ennemi.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

Pour peu que nous soyons quelqu'un, un ennemi nous enrichit.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

L'ennemi a pu être l'ami d'hier, et ce ne sera pas le moins armé contre toi !
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

Un ami en moins me peinera toujours, un ennemi en plus ne me fait plus rien.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

Il est bon d'adresser, même à ses ennemis, des paroles sans fiel et des propos amis.
Publilius Syrus - Œuvre : Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

Deux hommes qui se rencontrent dans une solitude ténébreuse s'inspirent une mutuelle terreur : l'homme serait-il donc l'ennemi de l'homme ?
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)

Certains faux habiles perdent leur temps et leur peine à essayer en vain de ramener leurs ennemis, au lieu de s'appuyer sur ces inimitiés mêmes pour accroître le nombre de leurs amis.
Albert Guinon - Œuvre : Le Figaro, le 7 mai 1910.

Le moucheron a pour ennemi la fauvette et l'hirondelle ; la fauvette et l'hirondelle ont pour ennemi l'épervier ; l'épervier craint l'homme ; l'ennemi de l'homme, c'est l'homme lui-même.
Alphonse Karr - Œuvre : L'esprit d'Alphonse Karr (1888)

Je ne sache pas de plus grand avantage que de reconnaître le mérite d'un ennemi.
Johann Wolfgang von Goethe - Œuvre : Les maximes et réflexions (1749-1832)

La faiblesse, ne voyant autour d'elle que des ennemis, est naturellement haineuse et méchante.
Alphonse Karr - Œuvre : Sous les tilleuls (1832)

Il est d'un bon général de ne pas mépriser son ennemi.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Meta Holdenis (1873)

Dans certains cas, notre pensée est notre plus grande ennemie.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Les idées confuses sont notre plus grand ennemi.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Le roman d'une honnête femme (1865)

Un mot que ma colère m'a quelquefois fait dire m'a pu faire un ennemi qui ne me le pardonnera jamais.
Roger de Bussy-Rabutin - Œuvre : Ses mémoires (1693)

Avoir des ennemis n'est pas un luxe, c'est une nécessité.
Paul Morand - Œuvre : Éloge du repos (1937)

Ne souhaite pas la mort de ton ennemi ; tu la souhaiterais en vain, sa vie est entre les mains du ciel.
Jean-Étienne-Judith Forestier - Œuvre : Les leçons d'orthographe corrigées (1803)

Quoi qu'il en soit, baisers d'ennemis est l'œuvre d'un très délicat.
Henri de Régnier - Œuvre : Joris-Karl Huysmans (1892)

On est bien plus brillant devant l'ennemi quand on est avec des gens dont on fait du cas, surtout quand on n'a pas encore été avec eux dans le feu. On fait alors des prodiges, que seul on ne ferait peut-être pas autant.
Charles-Joseph de Ligne - Œuvre : Mes écarts ou ma tête en liberté (1796)

Un homme qui n'a pas d'ennemis est un homme qui n'a guère de personnalité, guère de caractère, qui, sa vie durant, s'est plié à plaire à tous plutôt que d'être fidèle à soi-même.
Jean Dutourd - Œuvre : Le spectre de la rose (1986)

Voir souffrir un ennemi est la jouissance des jouissances.
Friedrich Nietzsche - Œuvre : Aurore (1881)

Nos ennemis ont au moins cette particularité qu'ils ne peuvent se passer de nous.
Robert Sabatier - Œuvre : Le livre de la déraison souriante (1991)

L'ennemi est bête : il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui !
Pierre Desproges - Œuvre : Manuel du savoir-vivre à l'usage des rustres (1981)

Vivent mes ennemis ! eux du moins ne peuvent pas me trahir.
Henry de Montherlant - Œuvre : Malatesta (1946)

Il est des ennemis affreux, mais il est des patrons encore plus dangereux !
François de Neufchateau - Œuvre : Le milan, les colombes, et le vautour (1814)

Un ennemi déclaré est moins dangereux qu'un ami supposé.
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)

La vérité est presque toujours assurée de se faire des ennemis.
Ausone - Œuvre : Le jeu des sept sages (Env. 390 ap. J.-C.)

Familiarise-toi avec l'idée d'avoir des ennemis, mais n'en sois pas troublé. Il n'est personne, quelque bienfaisant, quelque sincère, quelque inoffensif qu'il soit, qui n'en compte plusieurs. Il est des malheureux chez qui l'envie est tellement naturalisée, qu'ils ne peuvent vivre sans lancer des sarcasmes et de fausses accusations contre celui qui jouit de quelque réputation.
Silvio Pellico - Œuvre : Des devoirs des hommes (1834)

Il n'est pas si honorable de vaincre ces ennemis que de n'en point avoir.
Jean Baptiste Blanchard - Œuvre : Les maximes de l'honnête homme (1772)

Si vous ne pouvez faire du bien à vos ennemis, parce que l'occasion ou les moyens vous manquent, vengez-vous d'eux en les forçant à vous estimer, et confondez-les par votre bonne conduite.
Jean Baptiste Blanchard - Œuvre : Les maximes de l'honnête homme (1772)