Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur mariage et amour.

Les 54 pensées et citations sur le thème : Le mariage et l'amour.

L'amour transforme, mais le mariage sans amour ne transforme pas.
Élisabeth de Wied - Œuvre : Les pensées d'une reine (1882)

Dans le mariage, une sainte amitié vient remplacer l'amour au fil des années. Malheur à ceux qui ne le comprennent pas à temps !
Élisabeth de Wied - Œuvre : Les pensées d'une reine (1882)

On a tort de répéter à tout propos la méchante épigramme que le mariage nait de l'amour comme le vinaigre naît du vin, car il arrive souvent que l'amour, comme s'il tenait de la nature du bombyx, ne produit de soie que lorsqu'il a perdu ses ailes.
Francesco Domenico Guerrazzi - Œuvre : ; Les pensées détachées (1804-1873)

Il faut se garder de confondre le mariage avec l'amour. L'amour est un sentiment frivole ; le mariage, une institution sérieuse.
Albert Guinon - Œuvre : La décadence (1904)

Il y a pire qu'un mariage sans amour : un mariage dans lequel il n'y a de l'amour que d'un seul côté.
Oscar Wilde - Œuvre : Les aphorismes et pensées (1854-1900)

En France, le mariage d'amour est un mariage bien souvent de précipitation, un orage de cœur, un ouragan de passion, une véritable éclipse de raison. Or, si l'amour peut exister sans raison, il n'en est pas de même du mariage. Non seulement il y faut de la raison, beaucoup de raison, mais encore une assez forte dose de sagesse. Pour vivre ensemble en mariage, il faut savoir être indulgent pour les défauts de la personne avec laquelle on vit ; il faut savoir sacrifier son temps et ses plaisirs du dehors ; il faut surtout autre chose que de la fougue, de la verve, de la passion. Car la passion s'en va plus vite qu'elle n'est venue, et la raison n'y étant pas, il ne reste que l'ennui, la fatigue, la désunion.
Alexandre Weill - Œuvre : Si j'avais une fille à marier (1860)

En France presque tous les mariages d'amour tournent au tragique, ou pour le moins tournent court à la séparation de corps. Un jeune homme rencontre une jeune fille ; elle lui plaît ; il lui parle à la dérobée et lui dit qu'il l'aime. Les jeunes gens croient, en effet, s’aimer avec passion et ne pouvoir vivre l'un sans l'autre. Ils se voient pourtant rarement seuls, et ils n'ont pas le temps d'étudier leur caractère, leurs goûts, leurs défauts, car personne n'est sans défaut. Parfois les parents s'opposent à cette union : alors les jeunes gens, foulant aux pieds toute raison, tout respect, déclarent vouloir mourir plutôt que d'attendre. Or, s'ils avaient un brin de raison, s'ils pouvaient vaincre la matière au profit de l'âme, non seulement ils respecteraient la volonté des parents, mais ils chercheraient à les persuader par un amour pur, constant, par une patience à toute épreuve ; car rien ne résiste à un amour véritable, pas même un père. Le temps, remède de tout, est aussi la pierre de touche de tout. Un amour qui n'a pas subi l'épreuve du temps n'est pas de bon aloi. C'est souvent une vilaine passion, un sentiment de satisfaction sensuelle, indigne d'un homme et d'une femme.
Alexandre Weill - Œuvre : Si j'avais une fille à marier (1860)

Un mariage d'amour, c'est transformer son inclination en devoir, ajouter Dieu à la plus humaine de toutes les passions et placer parmi les choses éternelles la plus fragile d'ici-bas.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

L'amour conjugal, comme je le conçois, revêt alors une femme d'espérance, la rend souveraine, et lui donne une force inépuisable, une chaleur de vie qui fait tout fleurir autour d'elle.
Honoré de Balzac - Œuvre : Les mémoires de deux jeunes mariées (1841)

L'amour conjugal est un culte, parce qu'il est un serment qui se renouvelle, et qu'il est prêt à tous les devoirs, à tous les sacrifices, à tous les dévouements.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 7 septembre 1880.

Je préfère l'amour sans mariage au mariage sans amour.
Maurice Donnay - Œuvre : Un homme léger (1924)

Le mariage est-il une preuve d'amour ? Pas le mariage en soi, mais vivre ce lien comme il se doit, tenir le coup avec une femme et des enfants, c'est certainement un témoignage d'amour.
Georges Dor - Œuvre : La Presse, le 19 février 1996.

Le mariage met fin à beaucoup de brèves folies par une longue sottise.
Friedrich Nietzsche - Œuvre : Ainsi parlait Zarathoustra (1885)

De l'homme à la femme tout est musique d'amour, musique de foyer et d'alcôve. Un duo, c'est un mariage ; on ne prête pas son cœur, mais on le donne.
Jules Michelet - Œuvre : La femme (1859)

Si l'on peut confondre l'épouse, l'amante et la maîtresse, il ne faut pas confondre le mariage et l'amour ; car si l'on peut très bien ne pas aimer sa femme, on ne peut pas ne pas adorer son amante.
Sacha Guitry - Œuvre : Les femmes et l'amour (1935)

Puisque le mariage est pesant quelquefois, il faut donc que l'amour en allège le poids, que l'on puisse, en cas de mésintelligence, s'aider d'un souvenir qui pousse à l'indulgence.
François Ponsard - Œuvre : L'honneur et l'argent (1853)

C'est aujourd'hui que l'hymen vous engage : soyez heureux, soyez constants. Ah ! quel beau jour qu'un jour de mariage, quand l'amour reçoit nos serments !
Eugène Scribe - Œuvre : Léocadie (1824)

Ne croyez pas qu'on aime du soir au lendemain, il faut avoir le cœur pour obtenir la main.
Jean-François Marmontel - Œuvre : Huron, I, 2 - 1768.

Vivre dans le mariage sans amour, c'est faire verdir dans une terre sèche un arbre mort.
Pierre-Eugène Lamairesse - Œuvre : Du mariage ou du devoir des époux (1867)

L'extrême jalousie naît d'un extrême amour. L'homme qui aime ainsi abandonne à l'être aimé qu'il adore toutes les affections, toutes les facultés, tout le bonheur de son être. Le soupçon ou la certitude, pour lui c'est la même chose, le soupçon ou la certitude qui lui ravit cet objet l'arrache à lui-même par le plus profond et le plus sensible de tous les déchirements.
Jacques-Henri Meister - Œuvre : De la morale naturelle (1788)

L'existence la plus heureuse que celle du mariage lorsque l'amour a présidé au choix, lorsque l'estime le justifie, lorsque la douce confiance en éloigne la contrainte et les soupçons, lorsque tous les goûts de l'esprit et toutes les affections du cœur viennent sans cesse en resserrer les liens et lui donnent chaque jour un nouvel intérêt, ou plus vif, ou plus tendre, ou plus doux.
Jacques-Henri Meister - Œuvre : De la morale naturelle (1788)

Le mariage est la traduction en prose du poème de l'amour.
Alfred Bougeard - Œuvre : Observations (1856)

Où il y a mariage sans amour, il y aura amour sans mariage.
Benjamin Franklin - Œuvre : L'almanach du pauvre Richard (1734)

Le mariage est un poème d'amour, mais en prose.
Robert Sabatier - Œuvre : Le livre de la déraison souriante (1991)

Tout l'art du mariage est de savoir passer de l'amour à l'amitié, sans pour cela sacrifier l'amour.
André Maurois - Œuvre : Les lettres à l'inconnue (1956)

Les mariages usent l'amour, le fatiguent, le tirent vers le sérieux et le lourd.
Christian Bobin - Œuvre : Le Très-Bas (1992)

Sans amour, le mariage est l'enchaînement de deux forçats, rivés par la même manille au même boulet.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 14 octobre 1864.

Dieu seul aux cœurs unis sert la coupe de miel, les mariages d'amour sont écrits dans le ciel.
Louis Belmontet - Œuvre : Les pensées, maximes et proverbes poétiques (1861)

Un amoureux fou est aveugle sur les défauts de l'objet aimé, mais, huit jours après le mariage, l'amoureux retrouve la vue.
Emmanuel Kant - Œuvre : Anthropologie (1798)

Le mariage, avec un amour de cœur chez les deux époux, ce serait le paradis.
Honoré de Balzac - Œuvre : Honorine (1843)