Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations et phrases sur le mariage (2).

Les citations d'auteurs et de poètes célèbres :

Je vois au moins un avantage au mariage entre messieurs. Tandis que sur le perron de la mairie on photographie le premier baiser des nouveaux époux, les méchantes langues ne se demandent plus qui portera la culotte.

Philippe Bouvard - Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

Le mariage, ma chère, est une institution usée jusqu'à la corde. Dans dix ans d'ici, il n'en sera plus question, et il n'y aura plus que des femmes libres et des maris à l'essai.

Victor Cherbuliez - Samuel Brohl et compagnie (1877)

Le mariage est une déplorable institution, un attentat à la liberté, et le meilleur moyen de manquer sa vie.

Victor Cherbuliez - Les profils étrangers (1889)

Qui ne connaît pas les douceurs du mariage en ignore aussi les contraintes, les soucis, les tracasseries, et souvent les déceptions.

Victor Cherbuliez - Le roman d'une honnête femme (1865)

La meilleure assise du mariage, c'est un malentendu mutuel.

Oscar Wilde - Le crime de Lord Arthur Savile (1887)

Le mariage n'est pas une invention bien miraculeuse, mais jusqu'à présent on n'a rien trouvé de mieux.

Victor Cherbuliez - Le roman d'une honnête femme (1865)

Mon mariage, c'est une des journées de ma vie que j'ai marquées à la craie.

Victor Cherbuliez - Meta Holdenis (1873)

Le mariage est le plus absurde de tous les préjugés, le plus grand attentat à la liberté de l'homme et de la femme. Je le remplace par l'amour libre.

Victor Cherbuliez - Les amours fragiles (1880)

Le mariage est une chose fort grave ! Si on choisit une compagne, c'est pour la vie ; il faut être résolu à partir avec elle sur le même radeau pour la terre promise, ou pour le naufrage !

Maxime Du Camp - Les forces perdues (1867)

Le mariage est une sottise, c'est le dernier port que l'homme ait à toucher dans l'existence ; il faut user de la vie avant d'y renoncer.

Maxime Du Camp - Les forces perdues (1867)

Le mariage est un grand repos ou un grand trouble, un paradis ou un enfer.

Pierre Charron - Le traité de la sagesse (1601)

C'est un temps si charmant que celui des fiançailles ! Si ça pouvait durer ! Ces moments d'attente délicieuse, on ne les retrouve jamais. Je ne profite pas des choses quand elles passent si vite.

Tristan Bernard - Le danseur inconnu, le 29 décembre 1909.

Le mariage est un certain état, où il faut faire la profession avant le noviciat, et s'il y avait un an de probation comme dans les cloîtres, il y aurait peu de profès.

Saint François de Sales - Une pensée pour chaque jour (1846)

Le mariage promet des joies qui sont presque toujours déçues et des ennuis qui le sont rarement.

Rémy de Gourmont - Les réflexions sur la vie (1895-1898)

Le mariage, c'est un joli voyage en gondole sous les ponts de Venise, puis après quelques années à avoir bien ramé et galéré, chacun des deux époux rentre à la nage en pleurant chez ses parents.

Maxalexis - La vie est courte, aimons-nous (2014)

On peut connaître une femme pendant vingt ans comme maîtresse, et, le jour qu'elle se sent en pied pour de bon, soit par le mariage, soit par la vie en commun complète, la découvrir du jour au lendemain, une toute autre femme.

Paul Léautaud - Les aphorismes (1872-1956)

Le mariage est toujours un accident. Un accident de sentiment, un accident de paternité, un accident d'argent. Un accident dont on ne se remet pas et qu'on paie cher.

Paul Léautaud - Les aphorismes (1872-1956)

Dieu a inventé le mariage pour donner du fil à retordre aux humains.

Omraam Mikhaël Aïvanhov - La charpente de l'univers (2000)

Un mariage est une épigramme politique. Une épigramme n'est qu'une expression poétique et élémentaire - un élément poétique - un poème primitif.

Novalis - Les semences (1798)

Dans un mariage, la langue forme un nœud que toutes les dents de la bouche ne pourront jamais délier.

Citation anglaise - Les proverbes et dictons anglais (1882)

Il y a des mariages qui ne se comprennent que par leur divorce.

Henri de Régnier - L'égoïste est celui qui ne pense pas à moi (2015)

Pas d'inquiétude pour les mariages, ils sont toujours consommés avant la date de péremption !

Grégoire Lacroix - Les euphorismes de Grégoire (2006)

Vous savez que les veuves doivent garder leurs précédents anneaux de mariage ? J'en ai connu une, son doigt, on aurait dit un ressort à boudin !

Frédéric Dard - Les pensées de San-Antonio (1996)

Un mauvais mariage est peut-être la plus grande des fautes et la plus cruelle des afflictions.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 15 octobre 1872.

Le mariage est l'union physique et morale d'un seul homme avec une seule femme, qui se complètent l'un l'autre en s'unissant, et toute atteinte portée au mariage, à son unité, à sa sainteté, est une violation des lois naturelles, une révolte insensée contre le Créateur, une source de désordres et de maux sans nombre.

Félicité Robert de Lamennais - Le livre du peuple (1838)

Certains mariages se concluent entre la poire et le fromage, à la fin d'un dîner.

Mary Sarah Newton - Essais divers, lettres et pensées (1852)

Dans le mariage, en général, on épouse une femme, on vit avec une autre, et on aime que soi.

Coluche - Le sida, les pédés (1986)

Le mariage supprime, quand on le prend sérieusement, la possibilité des désirs nouveaux, toutes les tendresses à venir, la fantaisie du lendemain et tout le charme des rencontres. Il a, en outre, l'inconvénient odieux de condamner les époux à un déplorable ordinaire.

Guy de Maupassant - Préface de Celles qui osent (1883)

Le mariage est une loterie qui bien souvent amène tromperie.

Adolphe Ricard - L'amour, les femmes et le mariage (1857)

Le principe de base du mariage est une incompréhension mutuelle.

Oscar Wilde - Les aphorismes et pensées (1854-1900)

La même année vit naître le mariage d'inclination et le repentir.

Pierre-Marie Quitard - Les études historiques sur les proverbes (1860)

Le mariage, neuf fois sur dix, trompe nos espérances et ne vaut pas ce que nous en attendons.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 22 avril 1867.

Le mariage trouble la raison, si c'est du nectar, c'est aussi du poison.

Marie-Joseph Chénier - Les trois amours (1800)

Le lien du mariage confond en une société commune non seulement la vie extérieure des deux membres, mais encore la vie morale et la vie spirituelle.

Louis-Auguste Martin - L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

Le mariage est de tous les liens celui où il est le moins possible d'obtenir le bonheur romanesque du cœur. Il faut, pour maintenir la paix dans cette relation, une sorte d'empire sur soi-même, des forces, des sacrifices qui rapprochent bien plus cette existence des plaisirs de la vertu que des jouissances de la passion.

Germaine de Staël - Les maximes et pensées inédites (1817)

Le mariage confond l'amante et la maîtresse dans un seul personnage qui est l'épouse.

Ernest Legouvé - Histoire morale des femmes (1848)

Le mariage, tel que le catholicisme l'institue, n'est pas autre chose qu'une couture au cœur humain, proprement faite.

Victor Hugo - Faits et croyances (1840)

En fait de mariage, la jeunesse ne songe qu'à satisfaire son caprice ; au bout de quatre jours elle en est aux regrets.

Carlo Goldoni - Les maximes et pensées (1794)

Un mariage ne se construit pas sur des promesses vaines, mais sur des engagements réels et sérieux.

Claudine Guérin de Tencin - Les maximes et pensées inédites (1749)

Le mariage est une prison qui n'a de beau que la porte par laquelle on y entre.

Philémon - Les fragments - IVe s. av. J.-C.

Top