Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur mari et femme

Ce dictionnaire contient 63 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le thème : Le mari et sa femme.

L'unique chose qu'une femme ne comprend jamais, c'est son mari. Combien de foyers heureux seraient brisés dans le cas contraire !
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
Les femmes quelconques sont toujours jalouses de leur mari et les femmes jolies ne le sont jamais. Elles sont trop occupées à être jalouses du mari des autres !
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
Lorsqu'une femme découvre que son mari est totalement indifférent à elle, soit elle néglige sa toilette, soit elle se met à porter les chapeaux très chics que lui paye le mari d'une autre femme.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
Les femmes, jeunes et plus âgées, également désirent le retour de leurs maris trop longtemps éloignés ; les femmes âgées, parce qu'elles n'ont plus de temps à perdre ; et les jeunes, parce qu'elles ont du temps à gagner.
François-Benoît Hoffmann ; Les pensées fugitives (1802)
La femme, si prompte à se faire honneur des avantages de son mari, est souvent la dernière à reconnaître son mérite.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
La femme rougit moins des vices de son mari que de ses ridicules.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Entre mari et femme que la politique ou la religion séparent, il n'y a plus d'accord possible que sur la coupe d'un vêtement ou l'assaisonnement d'un plat.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
L'espoir de la voir bientôt mère rend une jeune femme plus chère à son mari.
Beaumarchais ; Eugénie, le 29 janvier 1767.
Une femme laide à faire peur paraît à son mari aussi belle que Vénus.
Érasme ; L'éloge de la folie (1521)
Une femme, pour son mari, est dans tous les temps son soutien le plus doux.
Ernest Legouvé ; Le mérite des femmes (1830)
Être jolie femme seulement pour son mari, on trouve que c'est un peu court.
Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)
Le problème du mari qui a une femme plus intelligente que lui est de consentir à être moins intelligent qu'elle.
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
Le mari d'une aussi jolie femme ne doit rester dehors qu'à son corps défendant.
Théodore Leclercq ; Le rendez-vous manqué (1826)
Les conjoints se détestent sans vouloir se quitter, ou sans avoir l'esprit de se laisser à chacun.
Paul Léautaud ; Passe-Temps (1928)
Un mari est toujours plus ou moins ridicule. Se croire propriétaire d'une femme est puéril. Une femme n'appartient à personne. C'est une chose exposée aux convoitises. La femme la plus sérieuse se répand dans les yeux qui la sollicitent.
Fréderic Dard ; Saint-Gengoul (1945)
On ne reprend pas une femme, elle revient d'elle-même, si elle doit revenir.
Sacha Guitry ; Françoise (1932)
Les femmes rendent leurs maris responsables de tous les désagréments de la vie, par le même sentiment qui faisait dire à cet Irlandais en voyant le feu à bord du bâtiment sur lequel il était embarqué : Qu'est-ce que cela me fait, je ne suis que passager.
Mary Sarah Newton ; Essais divers, lettres et pensées (1852)
Une femme n'aime son mari sans réserve que quand elle est veuve.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
Un mari et une femme qui s'aiment et s'estiment l'un l'autre, inspirent à leurs enfants le même amour et le même respect.
William Penn ; Les fruits de l'amour d'un père (1790)
Un mari doit être la règle vivante de sa femme, et pour ainsi dire son miroir.
Nicolas Machiavel ; L'entremetteuse maladroite (1513)
On voit souvent qu'à un homme de mérite échoit une sotte, tandis qu'au contraire une femme sage a un fou pour mari.
Nicolas Machiavel ; La Mandragola (1513)
Si ton mari te trompe, prends de la patience, les pauvres femmes sont nées pour souffrir !
Alphonse Karr ; Le chemin le plus court (1836)
Une femme d'esprit, douée d'un caractère doux, fait tout ce qu'elle veut d'un mari qui l'estime.
Axel Oxenstiern ; Les réflexions sur le caractère (1652)
Un mari qui méprise ses devoirs de gaieté de cœur, en jurant, riant et buvant, est moins excusable que la femme qui trahit les siens en pleurant, en souffrant et en expiant.
George Sand ; Les lettres d'un voyageur (1834)
Le bien le plus précieux d'une femme est l'amour de son mari.
Jean Stobée ; Extraits, sentences et préceptes (Ve s. ap. J.-C.)
Les types qui battent leur femme, c'est toujours des alcooliques.
Robert Sabatier ; Olivier et ses amis (1993)
Comme il est rare que le cœur d'une femme soit sans amour, si elle n'en a pour son mari, elle en a pour un autre.
Adolphe Ricard ; L'amour, les femmes et le mariage (1857)
Quand les flots, tourmentés par les vents d'hiver, écument et grondent, le pauvre oiseau de mer et sa compagne, réfugiés au creux d'un rocher, se pressent l'un contre l'autre, et s'abritent et se réchauffent mutuellement. Chers couples, il y a bien des tempêtes ainsi dans la vie, prenez donc exemple.
Félicité Robert de Lamennais ; Le livre du peuple (1838)
Mari, vous devez à votre femme respect, amour et protection ; femme, vous devez à votre mari déférence, amour et respect.
Félicité Robert de Lamennais ; Le livre du peuple (1838)
Un mari ne remplace jamais une mère pour une femme.
Honoré de Balzac ; Les mémoires de deux jeunes mariées (1841)