Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations célèbres sur être doux (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Soyez doux et indulgent à tous ; ne le soyez pas à vous-même.
Joseph Joubert ; Des passions et affections de l'âme, LXXIV (1866)
Il est de beaux yeux, qui sous leurs doux regards, cachent un cœur glacé.
Évariste Boulay-Paty ; La fièvre (1834)
Doux à l'extrême avec ce qui est aimant, je suis raide à l'excès avec ce qui entend froisser mon orgueil.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 14 décembre 1873.
À un despote, il est doux d'entendre tout le monde être de son avis.
Alphonse Karr ; De loin et de près (1862)
Il n'y a rien de plus doux à voir que des gens heureux.
Honoré de Balzac ; Ferragus (1833)
Des plus doux plaisirs la fin devient amère.
Laurent Drelincourt ; La vanité, Sonnets chrétiens (1677)
Près d'une Mère, oh ! c'est le doux plaisir !
Jean Lacou ; Près d'une mère, Poésies (1869)
Les fruits les plus doux sont les fruits que l'on sème soi-même.
Jacques Delille ; Le malheur et la pitié (1802)
Si l'usage est doux, l'abus est odieux.
André Chénier ; L'art d'aimer, Fragment V (1794)
L'amer et le doux viennent de l'extérieur, le difficile vient de l'intérieur, de nos propres efforts.
Albert Einstein ; Albert Einstein et la relativité, Ed. Seghers (1961)
L'âme du doux plaisir ne peut être souillée.
William Blake ; Le mariage du ciel et de l'enfer (1794)
Il n'y a rien de si doux que de voir ceux qui m'aiment s'aimer entre eux.
Jean-Jacques Rousseau ; Lettre à Madame de ***, le 27 mars 1763.
Le sel est doux aux uns, le sucre amer aux autres.
Mathurin Régnier ; Satire V, À Monsieur Bertaut (1604)
Il est des personnes d'un naturel doux qui sont austères dans leurs mœurs et dans leurs discours.
Tite-Live ; Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.
Moi, je suis fort et doux, pas méchant pour deux sous !
Guy de Maupassant ; Le trou, le 9 novembre 1886.
Lorsqu'on est sensible, il est toujours bien doux de servir les humains sans qu'ils parlent de nous.
Jean-François de La Harpe ; Mélanie, ou les vœux forcés, I, 1 (1770)
Il est doux d'abaisser des ingrats.
Jean-François de La Harpe ; Coriolan, IV, 5, le 2 mars 1784.
Soyez doux chaque jour avec votre mère ; aimez-la mieux que je n'ai su l'aimer.
Albert Cohen ; Le livre de ma mère (1954)
Il est doux d'ignorer d'abord, et d'apprendre ensuite.
Colette ; Claudine en ménage (1902)
Aimons-nous ! car partout où Dieu mit deux coeurs, s'aimer est doux !
Alphonse de Lamartine ; Jocelyn, le 12 octobre 1800.
Puisse le Grand Esprit vous envoyer ses présents les mieux choisis. Puisse le Père soleil et la Mère lune vous éclairer de leurs plus doux rayons.
Citation amérindienne ; La sagesse amérindienne (1837)
Fortis in re, lenis in modo (Énergique quant au fond, doux quant à la forme)
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 2 avril 1852.
Lire est doux ; relire est, quelquefois, plus doux encore.
Émile Faguet ; L'art de lire (1912)
Rien n'est si doux que le charme d'aimer !
Victor Hugo ; Les Contemplations, II, 28, Un soir je regardais le ciel.
Pleurer est plus doux qu'on ne le peut croire.
Pétrarque ; Sonnets - XIVe siècle.
Le bonheur le plus doux est celui qu'on partage.
Jacques Delille ; L'homme des champs, I (1800)
Sur les tétons, Marot, je pense comme vous ; c'est l'ornement, le trésor d'une belle. À des tétons qui peut être rebelle ? L'œil ne peut voir rien de plus doux.
Jean-François Guichard ; Sur les tétons, À Clément Marot (1802)
Chacun court après la renommée ; il est si doux de faire parler de soi !
Pigault-Lebrun ; L'homme à projets (1807)
Le ciel est toujours assez doux pour la beauté qui n'est pas sage.
Stanislas de Boufflers ; Aline, reine de Golconde (1761)
Heureux qui dans ses vers, fait d'une voix légère, passer du grave au doux, du plaisant au sévère !
Nicolas Boileau ; L'art poétique, I, 75-76 (1674)
Qu'il est doux pour un cœur bien né d'être obligé d'aimer ce qu'il aime.
Jean-Pierre Claris de Florian ; Gonzalve de Cordoue (1791)

Thèmes de rubriques en rapport :