Les citations peine de coeur

Ce dictionnaire contient 38 pensées et citations : La peine de coeur.

Ceux qui n'aiment pas ont rarement de grands plaisirs ; ceux qui aiment ont souvent de grandes peines.
Jean-Benjamin de Laborde ; Les pensées et maximes (1791)
Les souffrances qui sont la conséquence, la peine de notre amour, nous deviennent chères comme lui.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Le fleuve est pareil à ma peine il s'écoule et ne tarit pas, quand donc finira la semaine.
Guillaume Apollinaire ; Alcools, Marie (1913)
Tu trouveras, dans la joie ou la peine, ma triste main pour soutenir la tienne.
Alfred de Musset ; Les poésies nouvelles (1850)
Les peines de cœur, c'est une affaire de trois semaines, comme les rhumes.
Victor Cherbuliez ; Le fiancé de Mademoiselle Saint-Maur (1876)
Le temps n'a pas d'ailes pour les cœurs affligés.
Pigault-Lebrun ; Jérôme, V (1804)
Le temps qui fuit de nos plaisirs semble s'arrêter sur nos peines !
Paul de Kock ; Ni jamais, ni toujours (1841)
Un amour réciproque procure le plaisir, l'amour non partagé cause la peine.
Pierre-Eugène Lamairesse ; L'amour partagé (1867)
Quel que soit l'amour, les peines le diminuent, le désespoir l'éteint.
Françoise de Graffigny ; Les lettres d'une Péruvienne (1747)
La peine de ma vie est d'en avoir fait.
Félix Leclerc ; Le calepin d'un flâneur (1961)
Les sentiments que j'avais pour toi sont usés ; j'ai pesé la peine et le plaisir, et le plaisir m'a paru léger.
Denis Diderot ; Lettre à Sophie Volland (1759)
Ici-bas, la douleur à la douleur s'enchaîne, le jour succède au jour, et la peine à la peine.
Alphonse de Lamartine ; L'homme (1815-1820)
Jamais une femme ne console une autre femme des peines de cœur, même quand toutes les deux ont souffert de l'amour.
Arsène Houssaye ; Les Parisiennes (1862)
Les femmes ne soupçonnent pas d'autres chagrins que les peines de cœur. Dès qu'un homme a seulement l'air triste ou malheureux, elles s'en rendent responsables et s'exposent par compassion à consoler des gens qui n'ont aucun besoin de consolation.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
On ne connaît jamais si bien l'amour que lorsqu'on en ressent les peines. Elles ont un caractère distinctif qui empêche qu'on ne les confonde avec toutes les autres afflictions.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; Les pensées et réflexions morales (1760)
Le cœur a besoin de s'épancher, la douleur ensevelie dans le silence est un accroissement de peine.
Mirabeau ; Lettre à Sophie Ruffei, le 1er novembre 1777.
Avec un ami près de soi, si les peines ne diminuent pas, au moins elles deviennent supportables.
Mirabeau ; Lettre à Sophie Ruffei, le 1er novembre 1777.
On n'est point malheureux de répandre des larmes, quand l'espoir soutient le désir ; les peines d'amour ont leurs charmes ; l'amour sans peine est sans plaisir.
Maxalexis ; Peine d'amour (2002)
Il est des déceptions inconsolables qu'aucun coeur ne pourra consoler.
Maxalexis ; Déception amoureuse (2005)
On s'est adoré un instant, tout est fini ; on a bâti un château de cartes sur un château en Espagne.
Arsène Houssaye ; Les grandes dames (1868)
La fin des peines d'amour est la fin de l'amour même.
Emmanuel Kant ; Anthropologie (1798)
Rien n'est plus beau qu'un cœur penché sous la peine qui trouve la force de se redresser.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
Traîner une peine, c'est la porter deux fois.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Le travail, il n'y a que ça pour effacer les peines de cœur.
Pascal Garnier ; L'année sabbatique (1986)
Si y a pas de joie, chante ta peine.
Claude Nougaro ; La statue de l'homme (1975)
Sous ton inévitable loi, Amour, lorsque tu nous enchaînes, tout n'est pas profit avec toi, mais tes plaisirs rachètent bien tes peines.
Jean-François Guichard ; Amants encadrés (1802)
À chaque jour suffit sa peine.
Mark Twain ; Les aventures de Huckleberry Finn (1884)
Cher amour, épanche ta douleur ; j'adoucirai ta peine en écoutant ta plainte.
Alphonse de Lamartine ; Méditation XLI, À Elvire (1820)
L'amour est de la peine et non point du repos.
Jean de Sponde ; Les amours, Sonnet XIX (posthume, 1597)
Les peines de l'amour sont au moins égales à ses plaisirs.
Ninon de Lenclos ; Lettre au marquis de Sévigné (date inconnue)
Les plus grands cœurs, hélas ! ont les plus grandes peines.
Théophile Gautier ; Espagna, Ribeira (1845)
C'est grande peine d'être vieux, mais ne l'est pas qui veut.
Gabriel Meurier ; Le trésor des sentences (1568)
L'amour est à l'âme ce que la lumière est aux yeux ; il écarte les peines.
La marquise de Lambert ; L'avis d'une mère à sa fille (1728)
On a peine à haïr ce qu'on a bien aimé, et le feu mal éteint est bientôt rallumé.
Pierre Corneille ; Sertorius, I, 3 (1662)
Ne prépare ni la joie ni la peine, elles savent arriver seules.
Anne Barratin ; Les pensées in Œuvres posthumes (1920)
Le plaisir d'aimer sans l'oser dire a ses peines, mais aussi il a ses douceurs.
Blaise Pascal ; Les pensées (1670)
Les peines légères trouvent des paroles, les grandes douleurs n'en ont point.
Jean Racine ; Fragments de Sénèque.
L'amour, vous le savez, cause une peine extrême, c'est un mal sans pitié que vous plaignez vous-même.
Alfred de Musset ; À Ninon (1837)

Autres dictionnaires à consulter :