Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations sur larmes.

Les 85 pensées et citations sur larmes. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur larmes :

Pareils aux poissons qui ne peuvent vivre hors de l'eau, certaines gens ne sauraient vivre hors des larmes.

Berthe Vadier - Entre chien et loup : Rêveries et pensées (1890)

La richesse donne des diamants à quelques femmes ; à toutes la nature a donné des larmes.

Berthe Vadier - Entre chien et loup : Rêveries et pensées (1890)

Le découragement une est comme éponge, il grossit par les larmes.

Élisabeth de Wied - Les pensées d'une reine (1882)

Il y a des larmes qui brûlent et qui laissent des cicatrices. Il y en a d'autres qui embellissent et qui parent le visage. Il y en a enfin qui menacent et qui font trembler.

Élisabeth de Wied - Les pensées d'une reine (1882)

Les larmes sont le refuge des femmes laides, mais la ruine des jolies femmes.

Oscar Wilde - Les aphorismes et pensées (1854-1900)

À un certain âge les larmes sur les joues ont l'effet de la rosée sur les fleurs.

Alexandre Dumas - Le docteur mystérieux (1872)

Qu'elles sont bonnes les larmes à la douleur, comme à l'enfant le sein plein de lait ! Et quand elles se tarissent ne doit-on pas éprouver l'amertume d'un enfant qu'on sèvre ? Car il aime toujours autant le sein sans lait.

Anne Barratin - De vous à moi (1892)

Il y a un don des larmes. Il y a un abîme du monde, et de soi, qui n'est donné que dans les larmes, qui brille au travers d'elles.

Christian Bobin - La femme à venir (1990)

Chacun de nous doit tremper son suaire de larmes avant d'en être enveloppé.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

Des yeux secs sont souvent plus navrants à voir que des yeux pleins de larmes.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

Les larmes dépouillent à la frontière terrestre toute leur humilité et arrivent à Dieu en vainqueurs.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

Il est de ces gaietés froides comme un jour de givre, on sent que les larmes les traversent.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

Les larmes sont comme le collier de perles : moins il y en a, plus on y croit.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

Les larmes, en confondant les castes, démentent les préjugés.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

Hélas la vie est trop courte pour qu'on puisse donner des larmes à tout ce qui en mériterait.

Albert Guinon - Le Figaro, le 31 mai 1913.

Les larmes sont le symbole de l'impuissance de l'âme à contenir son émotion et à rester maîtresse d'elle-même.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 25 juin 1865.

Nos larmes sont nos peines secrètes, nos chagrins étouffés, nos résistances sourdes, nos regrets ineffables, nos émotions combattues, nos troubles cachés, nos craintes superstitieuses, nos souffrances vagues, nos pressentiments inquiets, nos chimères contrariées, les meurtrissures faites à notre idéal, les langueurs inapaisées, nos espérances vaines, la multitude des petits maux indiscernables qui s'accumulent lentement dans un recoin du cœur, comme l'eau qui perle sans bruit à la voûte d'une caverne obscure.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 25 juin 1865.

Une larme est le trop-plein de l'âme qui déborde de la coupe de la rêverie.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 25 juin 1865.

J'ai peu de sympathie pour les douleurs ambitieuses et pour les larmes dont on fait tellement une parure qu'elles ressemblent à des perles.

Alphonse Karr - L'esprit d'Alphonse Karr (1888)

Il y a des larmes sans amertume dont il est permis d'arroser les grands bonheurs.

Victor Cherbuliez - Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Se soulager le cœur par un ruisseau de larmes, ça soulage, comme les saignées, mais en abattant.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 17 février 1864.

Les larmes que l'artifice emploie devraient n'exciter que de l'indignation, mais on s'y trompe.

Philippe-Auguste de Sainte-Foy - Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)

Les larmes ajoutent encore à la beauté, elles la rendent plus touchante.

Philippe-Auguste de Sainte-Foy - Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)

Il est doux d'arrêter le cours des larmes lorsqu'on les fait répandre.

Philippe-Auguste de Sainte-Foy - Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)

Il faut avoir le cœur placé haut pour verser certaines larmes : La source des grands fleuves se trouve sur le sommet des monts.

François-René de Chateaubriand - Les pensées, réflexions et maximes (1768-1848)

Les larmes expriment aussi bien la joie que la tristesse ; elles sont le symbole de l'impuissance de l'âme à contenir son émotion et à rester maîtresse d'elle-même. La parole est une analyse ; quand nous sommes bouleversés par la sensation ou par le sentiment l'analyse cesse, et avec elle la parole.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 24 juin 1865.

Dans toutes les larmes s'attarde un espoir.

Simone de Beauvoir - La force de l'âge (1960)

Si je ne comprends pas ce que tu dis, je comprendrai ce que tes larmes disent.

Maurice Maeterlinck - Aglavaine et Sélysette (1896)

Il n'est rien que ne puissent effacer des larmes sincères.

François-René de Chateaubriand - Les martyrs (1809)

Les seules larmes authentiques de la vie sont celles qu'on verse sans raisons précises.

Fréderic Dard - Les pensées de San-Antonio (1996)

La larme est la goutte d'huile qui fait patiner la volonté !

Fréderic Dard - Les vacances de Bérurier (1969)

Une larme est la goutte d'eau qui fait déborder l'âme.

Fréderic Dard - Les pensées de San-Antonio (1996)

Hélas ! les larmes d'une femme, ces larmes où tout est amer, ces larmes où tout est sublime, viennent d'un plus profond abîme que les gouttes d'eau de la mer !

Victor Hugo - Les chants du crépuscule, À Mademoiselle J. (1833)

J'économise mes larmes, j'en aurai besoin pour vous enterrer tous.

Georges Brassens - Journal et autres carnets inédits (2014)

Quand l'amitié ou l'amour éveillent nos sympathies, quand la vérité devrait apparaître dans le regard, les lèvres peuvent tromper avec une grimace et un sourire ; mais le signe d'affection le plus infaillible, c'est une larme.

George Gordon Byron - La larme, le 26 octobre 1806.

Les larmes sont impuissantes contre le malheur, je le sais par expérience.

Fiodor Dostoïevski - Les pauvres gens (1846)

Un sourire et une larme dans le visage d'un colosse, c'est une originalité presque divine.

Charles Baudelaire - Les réflexions sur quelques-uns de mes contemporains (1861)

On voit mal quand on regarde à travers les rires ou à travers les larmes.

Eugène Marbeau - Les remarques et pensées (1901)

L'amertume des larmes fait leur bienfait car elle rend le calme, comme ces eaux ardentes et salées que rejettent parfois les volcans et dont l'expulsion leur redonne le repos.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 2 décembre 1851.

La charité est la vertu elle-même dans sa plus haute manifestation pratique ; elle fait épancher le cœur et les larmes sur la souffrance, et ouvrir la main large et pleine sur les nécessiteux, sans acception de pays, de temps, ni d'opinion.

Louis-Auguste Martin - L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

Les citations suivantes »
Top