Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur déceptions.

Les 82 pensées et citations sur déception. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur déception des quatre coins du monde :

L'espérance est bien souvent une fatigue qui aboutit à une déception.
Élisabeth de Wied - Œuvre : Les pensées d'une reine (1882)

Chaque déception vous détache de la terre, des hommes, de vous-même surtout ; ce sont autant de périodes d'une maladie mortelle.
Élisabeth de Wied - Œuvre : Les pensées d'une reine (1882)

On commet presque un crime en causant une déception. L'effusion, ainsi refoulée, se retire d'autres auxquels elle aurait pu faire du bien.
Élisabeth de Wied - Œuvre : Les pensées d'une reine (1882)

À force de vivre, on arrive à craindre même le ciel, comme la dernière et la plus cruelle des déceptions.
Élisabeth de Wied - Œuvre : Les pensées d'une reine (1882)

J'ai erré le long du Rhône, et tous les souvenirs du passé et toutes les déceptions du présent et toutes les inquiétudes de l'avenir ont assiégé mon cœur, comme un tourbillon d'oiseaux de nuit. J'ai fait le compte de mes fautes et elles se sont rangées en bataille contre moi. Le vautour des regrets s'est mis à me ronger le foie.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 18 mars 1869.

L'amour, source de ravissements, d'extases, d'illusions charmantes, le plus souvent n'est qu'une souffrance, une torture et une amère déception.
Charles Fourier - Œuvre : La condition des femmes (1826)

Mille petits moucherons noirs voltigent dans ma rêverie, choses inquiétantes, pénibles, affligeantes, contrariétés, déboires, déceptions, oublis, erreurs. Le matin est cruel pour cela ! Le réveil n'est pas joyeux, quand on n'aperçoit guères devant soi que des corvées et des soucis, et derrière soi que des souvenirs désagréables. L'âme est à ce moment endolorie et découragée. Elle sent non seulement ses blessures mais ses meurtrissures et même ses égratignures.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 15 juin 1878.

Aimons les autres, pour eux, non pour nous. Ainsi nous n'aurons point de déceptions.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

La perte des illusions est une des plus grandes amertumes de la vie, plus grande peut-être que la perte d'un bonheur réel. Le bonheur perdu reste entier dans nos cœurs et toujours cher. Les illusions envolées ne laissent derrière elles que le regret de la déception, que la douleur de ne plus aimer.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Le tort de l'homme de la rue est de faire crédit aux gens qui sont au pouvoir, de se figurer qu'ils sont aussi clairvoyants que lui. De là ses déceptions.
Jean Dutourd - Œuvre : Les pensées et réflexions (1990)

Les déceptions de l'amitié sont plus saisissantes que celles de l'amour. On ne se défiait pas.
Diane de Beausacq - Œuvre : Les pensées et maximes de la vie (1883)

On en veut à la beauté sotte, comme à une déception.
Anne Barratin - Œuvre : De vous à moi (1892)

Maîtres de nous-mêmes, prenons garde de ne point devenir les esclaves des autres, de ne pas tomber victimes de leur astucieux égoïsme, qui sans cesse tend autour de nous ses pièges adroitement cachés. Ne soyons pas assez simples pour confier notre avenir et nos espérances à leurs promesses, si généreuses en apparence, aux secours qu'ils nous offrent, aux paroles amies dont ils flattent nos oreilles. Déception que tout cela !
Félix Bogaerts - Œuvre : Les maximes, pensées et réflexions (1837)

Les déceptions sont comme les chauves-souris, elles viennent furtivement.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

Les feuilles mortes du cœur s'appellent déceptions.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

Nos chagrins et nos déceptions sont, au fond, notre œuvre ; le fait vient du dehors, l'effet vient de nous. Chaque vie se construit son tombeau, chacune de nos actions engendre un démon ou un ange chargé de la punir ou de la récompenser.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 26 janvier 1853.

L'amour n'est bien souvent qu'une source de déceptions et de catastrophes terribles.
Marceline Desbordes-Valmore - Œuvre : Le salon de Lady Betty (1836)

Je vomis les cœurs rigides, les cœurs affligés de déceptions, fossilisés.
Alexandre Jardin - Œuvre : Française (2020)

Évite les déceptions par la prévoyance ; sache sourire et ne permets pas aux choses d'entamer ta paix intérieure. Appuie-toi sur toi-même seulement, et tends la main aux autres.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 26 janvier 1853.

Côté cœur, chacun a cru un jour avoir trouvé l'être introuvable, et lorsque la lumière vient, la déception n'en est que plus dure. Qui de nous, dans la lamentable famille humaine, n'a pas attaché les ailes d'Icare à ses épaules et n'a pas fait la grande chute ?
Maxime Du Camp - Œuvre : Les forces perdues (1867)

Mieux vaut être déçu que mourir de bonheur et d'ennui !
Vladimir Jankélévitch - Œuvre : Le traité des vertus (1968-1972)

Je suis attaché à ce qui ne m'a jamais donné de déception.
Paul Léautaud - Œuvre : Le journal particulier (1933)

De déception en déception, la vie se défleurit à chaque pas qu'on y fait ; tout se dessèche, et même notre cœur ! les choses sont bien différentes, vues de l'œil de la jeunesse, ou de celui de l'expérience.
Stanislas de Boufflers - Œuvre : Le traité sur le libre arbitre (1808)

Les déceptions de l'amitié laissent après elles l'indifférence ; celles de l'amour, l'amertume.
Henri de Régnier - Œuvre : L'égoïste est celui qui ne pense pas à moi (2015)

Les déceptions de l'amitié se guérissent par l'indifférence ; celles de l'amour par l'oubli.
Henri de Régnier - Œuvre : Donc (1927)

D'une déception le seul espoir est l'oubli.
George Gordon Byron - Œuvre : Heures de loisirs, À Caroline (1805)

À force d'être déçu par les autres, je finirai bien par croire en moi.
Frédéric Dard - Œuvre : Faites chauffer la colle (1993)

La déception est un acte d'amour : elle rend fidèle.
Frédéric Beigbeder - Œuvre : Vacances dans le coma (1994)

N'attendons rien des hommes, nous n'en aurions que déceptions et chagrin.
Maurice Chapelan - Œuvre : Anthologie du journal intime (1947)

La série interminable des déceptions et des désabusements, des pertes et des arrachements, use en nous la force qui console, la foi.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 13 octobre 1872.