Les proverbes sur la gourmandise

Notre sentence favorite :

Le proverbe favori
Mange des oignons, des mets peu chers, et tu pourras demeurer à l'ombre de ta maison sans être inquiété ; mais ne mange pas des oies et des poules, de peur que tu ne t'y habitues, et alors tu ne pourras plus t'asseoir à l'ombre de ta maison ; car les dépenses exagérées que t'occasionnera ta gourmandise te mettront dans la nécessité de vendre la maison et tout ce que tu possèdes. (Sentence hébraïque)

Ce dictionnaire vous propose 46 dictons et proverbes sur gourmandise :

Les gros fossés ne se remplissent pas avec de la rosée.
Proverbe provençal ; Les proverbes et dictons provençaux (1882)
Quand les porcs sont pleins, ils trouvent les truffes amères.
Proverbe provençal ; Les proverbes et dictons provençaux (1882)
Tout gourmand ne fait pas un repas sans se lécher les lèvres.
Proverbe provençal ; Les proverbes et dictons provençaux (1882)
Mieux vaut porter un gourmand que de le remplir.
Proverbe provençal ; Les proverbes et dictons provençaux (1882)
Le gourmand a toujours le nez sur son assiette, et ne voit rien au-delà.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes et idiotismes français (1892)
L'homme gourmand est capable de tous les péchés.
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes du Talmud et du Midrasch (1878)
Le ventre de l'homme gourmand est son plus grand ennemi.
Proverbe arabe ; Les proverbes du peuple arabe (1803)
La gourmandise tue plus de gens que l'épée.
Proverbe latin ; Les proverbes et adages des Latins (1757)
Qui confie son garde-manger à la surveillance du gourmand est imprudent.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes et idiotismes français (1892)
Entre gourmands, on se dispute à qui boira et mangera le plus.
Proverbe français ; Le dictionnaire proverbial, satirique et burlesque (1826)
Un glouton avalerait la mer et les poissons.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes et idiotismes français (1892)
Une gueule fraiche (glouton) est sans cesse prêt à s'escrimer avec les plats et les pots.
Proverbe français ; Le dictionnaire proverbial, satirique et burlesque (1826)
Le ventre du glouton est un abîme sans fond.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes et idiotismes français (1892)
Un grand mangeur a toujours dix aunes de boyaux vides au service de ses bons amis.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes et idiotismes français (1892)
Un goinfre se tient mieux à table qu'à cheval.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes et idiotismes français (1892)
Le goulu a un estomac d'autruche, il digérerait du fer.
Proverbe français ; Le dictionnaire proverbial, satirique et burlesque (1826)
Le goulu n'a pas besoin qu'on lui donne un coup de corne pour lui donner de l'appétit.
Proverbe français ; Le dictionnaire proverbial, satirique et burlesque (1826)
Un goulu mange comme un chancre.
Proverbe français ; Le dictionnaire proverbial, satirique et burlesque (1826)
Le gourmand avale les morceaux à demi mâchés.
Proverbe français ; Le dictionnaire proverbial, satirique et burlesque (1826)
Un gros goulu avalerait la marmite des cordeliers.
Proverbe français ; Le dictionnaire proverbial, satirique et burlesque (1826)
Le gourmand paresseux va du lit à la table, et de la table au lit.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes et idiotismes français (1892)
Double jeûne, double morceau.
Proverbe français ; Le dictionnaire proverbial, satirique et burlesque (1826)
Les gourmands sont des pourceaux à l'auge.
Proverbe français ; Le dictionnaire proverbial, satirique et burlesque (1826)
Quand un goulu tient un poulet, il n'en fait qu'une bouchée.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes et idiotismes français (1892)
Il n'y en a pas pour sa dent creuse.
Proverbe français ; Le dictionnaire proverbial, satirique et burlesque (1826)
Qui est trop goulu, en voulant manger du bœuf s’est mordu la langue.
Proverbe français ; Les proverbes de la faune populaire (1882)
Gourmand ! Tu es de bien bonne bouche ; tu prends tout, le poussin et la poule !
Proverbe béarnais ; Les proverbes et dictons du Béarn (1875)
À bourse de joueurs, de plaideurs et de gourmands, il ne faut point de ferrements.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes français (1757)
Le gourmand a toujours l'esprit en cuisine.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes français (1757)
Le paysan meurt de faim et son maître de gourmandise.
Proverbe polonais ; Le dictionnaire des proverbes et dictons polonais (1980)
Quelle est pour un gourmand la meilleure fournée ? Un repas qui dure toute la journée.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes et idiotismes français (1892)
Le trop boire et trop manger, font la vie bien abrégée.
Proverbe français ; Les proverbes et dictons en rimes (1664)
On voit plus de vieux gourmands que de vieux médecins.
Proverbe belge ; Les proverbes flamands anciens (1568)
La nourriture étouffe celui qui mange trop.
Proverbe africain ; Les proverbes et dictons africains (1962)
Le goinfre ne trouve rien de trop froid ni de trop chaud.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes français (1710)
Le gourmand qui dort rêve de nourriture.
Proverbe créole ; Le petit dictionnaire des proverbes créoles (1885)
Il en avalerait autant qu'un geai de cerises.
Proverbe béarnais ; Les proverbes béarnais recueillis par J. Hatoulet (1862)
Il est gourmand comme un chat de juge.
Proverbe béarnais ; Les proverbes béarnais recueillis par J. Hatoulet (1862)
De mangeur gourmand mauvais partageur.
Proverbe français ; Les proverbes ruraux et vulgaux - XIIIe siècle.
Tu ne peux et manger ton gâteau et vouloir qu'il en reste.
Proverbe chinois ; Le dictionnaire des proverbes de la Chine (1980)
La gourmandise vide les poches.
Proverbe allemand ; Les proverbes et dictons allemands (1822)
Deux gloutons ne s'accordent point en une même assiette.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes français (1757)
Tout goulu qui mange seul, s'étrangle seul.
Proverbe marocain ; Les proverbes et dictons marocains (1962)
Le glouton qui ne sait pas se tenir gâte la table.
Proverbe éthiopien ; Les proverbes et adages abyssins (1972)
Qui a mangé sa part ne peut prétendre manger celle d'autrui.
Proverbe algérien ; L'Algérie en proverbes (1905)
À manger trop vite, on se brûle la bouche.
Proverbe congolais ; Le Congo en proverbes (1905)

Vous aimez aussi les pensées et les citations ?